Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Mercedes : un Sprinter électrique pour contrer Tesla ?

Tesla est parti pour envahir un second marché avec son nouveau plan, celui des utilitaires. La marque américaine prévoit en effet de produire un grand utilitaire aux côté d'un pickup, et cela pourrait donner des idées à Mercedes qui est soupçonné de travailler sur un Sprinter à batteries. Un outil idéal pour la livraison dans les agglomérations, mais évidemment, il faudra surveiller les tarifs...

Mercedes : un Sprinter électrique pour contrer Tesla ?

L'avantage, avec les grands utilitaires, est que l'on dispose d'espace, une caractéristique importante pour des autos électriques à batteries. Les ingénieurs doivent en effet redoubler d'imagination pour arriver à intégrer au mieux les batteries au lithium des autos branchées sans dégrader le comportement de l'auto, tout en arrivant à "insérer" la plus grande quantité de batteries.

 

La chose devrait être plus facile sur les utilitaires où l'espace est abondant et où le poids est un peu moins gênant. Tesla, justement, a annoncé ces derniers le développement d'un utilitaire aux côtés d'un pickup et d'un minibus dans la gamme, ce qui devrait permettre à la marque californienne d'être la première à proposer un utilitaire électrique sur le marché.

 

A moins, évidemment, que d'autres ne se manifestent entre-temps. Mercedes, qui a déjà dévoilé un prototype de poids lourd électrique, devrait lancer d'ici quelques années un Sprinter électrique, le Sprinter étant le plus grand utilitaire de la marque à l'étoile. Un fait peu surprenant compte tenu du fait que les marques allemandes mettent en ce moment de gros efforts financiers pour la mobilité électrique, quelle que soit sa forme, apparemment. Selon Autocar, Mercedes irait encore plus loin en proposant tous ses véhicules professionnels en électrique, aux côtés des versions thermique du catalogue.

 

 

Si les bornes de recharge se multiplient, les utilitaires électriques pourraient alors effectivement trouver leur utilité dans les zones urbaines où il n'y a pas nécessairement besoin d'avoir une énorme autonomie. Et puis, cela devrait faire plaisir à la maire de Paris, avec des moteurs diesels en moins sur les routes.

Mots clés :

En savoir plus sur : Mercedes Sprinter

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La bêtise de R'no est en train de déteindre sérieusement sur Merco...

Par

Ça se vend encore les utilitaires Merco ?

Par

Il faudrait remonter le poids maxi des utilitaires électriques conduisible avec le permis B de 3.5T à 4T par exemple.

Par

Mon grand père dans les années 90 ramassait les poubelles dans un camion électrique avec des pneus pleins.

C'est mieux que les camions actuels diesel qui nous réveillent à 5H du matin.

Par

En réponse à Maître_Yoda

Ça se vend encore les utilitaires Merco ?

oui auprès des livreurs de biere/machines a café/parpaings

Par

Ils sont un peu en retard par rapport à l'Iveco Daily ;)

Par

le probleme c'est le poids des batteries, sur un VU, le poids maxi est de 3.5t pour le permis B, à vide un Master de chez Renault ou un équivalent chez Merco c'est à peu prés de 2.2 T à vide, je rajoute au bas mot 500 kg de batterie+ 2 ou 3 gars costauds de 80 kg chacun, il me reste plus que 560 kg pour charger du matos...contre 1060 kg restant à charger pour un utilitaire thermique.....

Par

En réponse à GrosMytho

le probleme c'est le poids des batteries, sur un VU, le poids maxi est de 3.5t pour le permis B, à vide un Master de chez Renault ou un équivalent chez Merco c'est à peu prés de 2.2 T à vide, je rajoute au bas mot 500 kg de batterie+ 2 ou 3 gars costauds de 80 kg chacun, il me reste plus que 560 kg pour charger du matos...contre 1060 kg restant à charger pour un utilitaire thermique.....

C'est LE gros pb des VUL électriques, la charge utile qui devient rikiki....

Par

Sauf que, comme les Vsp électriques, l'homologation porte sur le poids sans les batteries. Cela serait donc plein de sens

Par

En réponse à GrosMytho

le probleme c'est le poids des batteries, sur un VU, le poids maxi est de 3.5t pour le permis B, à vide un Master de chez Renault ou un équivalent chez Merco c'est à peu prés de 2.2 T à vide, je rajoute au bas mot 500 kg de batterie+ 2 ou 3 gars costauds de 80 kg chacun, il me reste plus que 560 kg pour charger du matos...contre 1060 kg restant à charger pour un utilitaire thermique.....

on peut imaginer que certains n'ont besoin que du volume et pas du poids.

Mais quand on peut avoir les 2 cest mieux pour la revente.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire