Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Paris : la journée sans voiture aura lieu le 1er octobre 2017

Paris : la journée sans voiture aura lieu le 1er octobre 2017

C'est devenu un rendez-vous incontournable, quelques semaines après la rentrée. La circulation sera cette année interdite dans une bonne partie de la capitale le premier dimanche d'octobre.

Automobilistes parisiens, surlignez dès à présent la date du 1er octobre 2017 dans vos agendas : ce sera la 3e édition de la journée sans voiture dans la capitale. Pour l'instant, les différentes modalités de l'opération ne sont pas encore précisées par la Mairie.

Nous aurons largement le temps d'y revenir mais vous pouvez au moins déjà éviter de prévoir une sortie ce jour-là si vous circulez en auto. Cela vous évitera d'être pris au piège comme l'avait été en 2016 Fabrice Eboué, ce qui avait donné lieu à un échange d'amabilités entre l'acteur et Anne Hidalgo sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, l'année dernière, la circulation avait été interdite aux véhicules à moteur (même les électriques) de 11 h à 18 heures sur près de la moitié de la surface intra-muros, soit 650 km de rues. Il y a de fortes chances de voir le périmètre concerné de nouveau agrandi, la maire de Paris rêvant sûrement d'ici quelques années d'une journée où 100 % du territoire à l'intérieur du périphérique sera sans voiture.

Un défi trois semaines sans auto

À l'occasion de la Journée sans voiture, Paris renouvelle le défi lancé à des conducteurs, qui ne devront pas utiliser leur voiture ou leur deux-roues motorisé pendant… trois semaines. L'année dernière c'était seulement une semaine.

50 personnes seront sélectionnées pour tenter de relever le défi, entre le 11 septembre et le 1er octobre. Elles profiteront d'un kit mobilité pour qu'elles testent gratuitement les moyens de déplacements alternatifs mis à leur disposition : transports en commun, Vélib’, Autolib’, services de véhicules partagés Communauto et Ubeego. Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous inscrire jusqu'au 19 juin.

Mots clés :

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une journée a pince.. .:tourne::tourne::fleur:

Par

Ouinouin, truc de bobo, ouinouin, C tro nul, ouinouin et celui qui doit aller au boulot, on y pense ? ouinouin quoi que vous fassiez, je le critiquerai ouinouin et si vous ne faites rien, je le critiquerai aussi.

Par

En réponse à oxmose

Commentaire supprimé.

Journée de gens habitués à être cantonnés sur le trottoir. A ne pouvoir traverser que si le feu est rouge. A devoir supporter le bruit des voitures. A inhaler la pollution.

Et journée de gens qui, pendant 24h, vont pouvoir marcher tranquillement, vont profiter du calme et du silence, vont pouvoir aller où ils veulent sans devoir se plier aux contraintes de la reine voiture.

Tu devrais essayer. Mais méfie toi, tu pourrais trouver ça agréable.

Par

En réponse à beniot9888

Journée de gens habitués à être cantonnés sur le trottoir. A ne pouvoir traverser que si le feu est rouge. A devoir supporter le bruit des voitures. A inhaler la pollution.

Et journée de gens qui, pendant 24h, vont pouvoir marcher tranquillement, vont profiter du calme et du silence, vont pouvoir aller où ils veulent sans devoir se plier aux contraintes de la reine voiture.

Tu devrais essayer. Mais méfie toi, tu pourrais trouver ça agréable.

Sinon, tu sais, tu peux sortir de ta ville...:roll::fleur::fleur::fleur:

Par

En réponse à beniot9888

Journée de gens habitués à être cantonnés sur le trottoir. A ne pouvoir traverser que si le feu est rouge. A devoir supporter le bruit des voitures. A inhaler la pollution.

Et journée de gens qui, pendant 24h, vont pouvoir marcher tranquillement, vont profiter du calme et du silence, vont pouvoir aller où ils veulent sans devoir se plier aux contraintes de la reine voiture.

Tu devrais essayer. Mais méfie toi, tu pourrais trouver ça agréable.

Pauvre choux, c'est tellement opressant les trottoirs.:peur:

Par

C'est invraisemblable que les gens n'aient pas encore manifestés contre une telle connerie. Ca sert à quoi ?

Surtout un dimanche. il faudrait que ce jour là, soit les gens ne sortent pas de chez eux et transforment la ville en espace fantôme. Soit tout le monde enlève les plaques de sa voiture.

Autre point qui m'énerve. Les médias nous abreuvent de commentaires de gens qui sont pour mais sont très avares quand il s'agit de donner la parole à quelqu'un qui est contre cette mesure ...

On nous dit aussi que c'est l'occasion de découvrir des moyens de transport alternatifs à la voiture !?

Excusez moi le politicards mais j'ai pas eu besoin de vivre une journée sans voiture pour savoir ce qu'est la marche à pied, le vélo ou les transports en commun ...

Hélas, les gens rouspètent mais il n'y a personne qui se mobilise.

Perso, ce jour là, je ne consomme rien. Tant pis pour le commerce et l'économie ...

Et pendant que 60 millions de Français et 10 millions de Belges font de l'écotruc ... 400 millions d'Américains, 1 milliard d'Indiens et 1milliard et demi de Chinois continuent à polluer à volonté.

Vous allez me dire d'aller vivre ailleurs qu'en ville. C'est déjà le cas. Mais je pense aux autres. Notamment à ceux qui ce jours là voudraient quitter la ville et qui ne peuvent pas car pas question que leur véhicule fasse 100 mètres ...

Enfin vous allez me dire que je suis un drôle de coco de le prendre comme ça alors que c'est seulement pour une journée et que je ne suis même pas directement concerné. En fait, ce qui m'énerve outre l'inaction des gens qui déplorent cette mesure, c'est le fait que ça ne prouve rien. Ce serait déjà plus intéressant de faire ça un jour de semaine (mais là, on verrait justement que se passer totalement de la voiture et du deux roues motorisé est absolument utopique). Et bien sûr l'absence de tout consensus, de toute démocratie (car on n'a demandé l'avis de personne).

Enfin, un truc bien cocasse. Des connaissances ayant un réel handicap et donc la carte d'handicapé, m'ont dit qu'eux aussi étaient interdits de voiture. Ils doivent se rendre à la Commune (Mairie en France) pour demander une dérogation en motivant leur demande ... Parce qu'être privé de ses deux jambes ne suffit pas ... Il faut justifier du pourquoi et du comment vous avez besoin d'une voiture ce jour là !!!!!!!!!!!!!!

Ben oui les politicards ... la journée sans handicap et le même jour que la journée sans voitures ... ça n'existe pas. Même dans les dessins animés ...

Enfin bref ... Y a tellement de conneries dans ce monde que cette journée débile est finalement logique. Car dans l'ordre des choses.

Une journée du bon sens n'aurait elle, justement aucun sens ... :lol:

Par

En réponse à beniot9888

Journée de gens habitués à être cantonnés sur le trottoir. A ne pouvoir traverser que si le feu est rouge. A devoir supporter le bruit des voitures. A inhaler la pollution.

Et journée de gens qui, pendant 24h, vont pouvoir marcher tranquillement, vont profiter du calme et du silence, vont pouvoir aller où ils veulent sans devoir se plier aux contraintes de la reine voiture.

Tu devrais essayer. Mais méfie toi, tu pourrais trouver ça agréable.

Ok mais alors qu'on fasse aussi la journée sans piétons et sans cyclistes ...

Tu sais, ces drôle de coco qui traversent sans crier gare même quand c'est rouge pour eux. Et qui roulent sans le moindre respect pour le code de la route car il n'ont pas de plaque d'immatriculation ...

Considérant la reine voiture et le roi piéton ... le bon sens se trouve entre les deux ...

Par

En réponse à matrix71

Une journée a pince.. .:tourne::tourne::fleur:

Ton quotidien quoi ...

:roll:

Par

En réponse à Pirelli P7

C'est invraisemblable que les gens n'aient pas encore manifestés contre une telle connerie. Ca sert à quoi ?

Surtout un dimanche. il faudrait que ce jour là, soit les gens ne sortent pas de chez eux et transforment la ville en espace fantôme. Soit tout le monde enlève les plaques de sa voiture.

Autre point qui m'énerve. Les médias nous abreuvent de commentaires de gens qui sont pour mais sont très avares quand il s'agit de donner la parole à quelqu'un qui est contre cette mesure ...

On nous dit aussi que c'est l'occasion de découvrir des moyens de transport alternatifs à la voiture !?

Excusez moi le politicards mais j'ai pas eu besoin de vivre une journée sans voiture pour savoir ce qu'est la marche à pied, le vélo ou les transports en commun ...

Hélas, les gens rouspètent mais il n'y a personne qui se mobilise.

Perso, ce jour là, je ne consomme rien. Tant pis pour le commerce et l'économie ...

Et pendant que 60 millions de Français et 10 millions de Belges font de l'écotruc ... 400 millions d'Américains, 1 milliard d'Indiens et 1milliard et demi de Chinois continuent à polluer à volonté.

Vous allez me dire d'aller vivre ailleurs qu'en ville. C'est déjà le cas. Mais je pense aux autres. Notamment à ceux qui ce jours là voudraient quitter la ville et qui ne peuvent pas car pas question que leur véhicule fasse 100 mètres ...

Enfin vous allez me dire que je suis un drôle de coco de le prendre comme ça alors que c'est seulement pour une journée et que je ne suis même pas directement concerné. En fait, ce qui m'énerve outre l'inaction des gens qui déplorent cette mesure, c'est le fait que ça ne prouve rien. Ce serait déjà plus intéressant de faire ça un jour de semaine (mais là, on verrait justement que se passer totalement de la voiture et du deux roues motorisé est absolument utopique). Et bien sûr l'absence de tout consensus, de toute démocratie (car on n'a demandé l'avis de personne).

Enfin, un truc bien cocasse. Des connaissances ayant un réel handicap et donc la carte d'handicapé, m'ont dit qu'eux aussi étaient interdits de voiture. Ils doivent se rendre à la Commune (Mairie en France) pour demander une dérogation en motivant leur demande ... Parce qu'être privé de ses deux jambes ne suffit pas ... Il faut justifier du pourquoi et du comment vous avez besoin d'une voiture ce jour là !!!!!!!!!!!!!!

Ben oui les politicards ... la journée sans handicap et le même jour que la journée sans voitures ... ça n'existe pas. Même dans les dessins animés ...

Enfin bref ... Y a tellement de conneries dans ce monde que cette journée débile est finalement logique. Car dans l'ordre des choses.

Une journée du bon sens n'aurait elle, justement aucun sens ... :lol:

Tout ça pour ça... On parle d'un dimanche, dans 4 mois. Pas plus pénible comme évènement qu'un marathon ou le Tour de France. Pas de quoi crier au scandale non ?

Par

En réponse à oxmose

Sinon, tu sais, tu peux sortir de ta ville...:roll::fleur::fleur::fleur:

Je n'habite pas à Paris. Mais il m'est arrivé l'année dernière d'y passer un dimanche ou, coup de bol, c'était "journée sans voiture". C'est vraiment agréable.

Une chose est sure, par contre : toi non plus, tu n'habites pas dans Paris. Tu dois même habiter très loin. Et probablement n'être absolument pas concerné. Comme la plupart de ceux qui râlent, d'ailleurs.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire