Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Peugeot pourrait revenir aux 24 Heures du Mans et en endurance

Dans Sport Auto / Endurance GT

Peugeot pourrait revenir aux 24 Heures du Mans et en endurance

Cela fait maintenant cinq ans que Peugeot est absent de l'endurance et de la catégorie reine LMP1, mais la marque pourrait faire son retour dans la discipline et aux 24 Heures du Mans puisque (presque) toutes les conditions sont désormais réunies.

Le PSA de 2017 est bien différent de celui de 2012. A l'époque, le groupe français lance un grand plan de reprise et la situation financière n'est pas très bonne. Cinq années plus tard, la donne a bien changé et Carlos Tavares est parvenu à redresser le groupe français qui est désormais sur la bonne pente. Le patron de PSA est également un amateur de sport automobile et il a toujours confirmé l'importance de ce type d'activité sur l'image d'une marque.

 

Mais alors, Peugeot peut-il revenir en endurance, cinq ans après avoir déserté le  championnat mondial et les 24 Heures du Mans ? Oui, si l'on en croit Carlos Tavares qui rappelle qu'il fallait trois conditions pour un retour. La première est le retour à une situation financière stable, la seconde était la victoire au Dakar (chose faite) et la troisième est la plus complexe : les coûts pour une saison en endurance.

 

PSA ne veut pas débourser plus de 200 millions d'euros pour une année, et Peugeot fait un appel assez clair du pied aux responsables du WEC (world endurance championship). Le patron de Peugeot, Jean Philippe Imparato, a été assez limpide au salon de Genève en demandant à ce que les coûts soient moins importants. Une problématique à laquelle doivent faire face de nombreuses marques en compétition. Tout se joue donc désormais sur le règlement et notamment sur les contraintes de développement (aérodynamique, motorisation). Un peu moins de rigidité et plus d'ouverture pour un retour à trois grandes marques en LMP1, une nécessité selon beaucoup d'observateurs (rappelons qu'il n'y a plus que Toyota et Porsche aujourd'hui, Audi s'étant retiré l'an dernier).

Mots clés :

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Moi aussi j'aimerais un retour de Peugeot au Mans :love:

Mais pour 2018 et 2019 ce sera encore le Dakar et donc le rallye-raid :bah:

Par

Gardez les sous pour mettre en production la DS E-Tense ou la 308 R :(

Par

Faut que l'ACO ouvre une catégorié SUV aux 24 heures.... cylindrée limitée à 1.2.

Le Concombre Masqué aurait toute ses chances et ça ne coûterait pas cher.

In SUV we trust ! :bien:

Par

En réponse à roc et gravillon

Faut que l'ACO ouvre une catégorié SUV aux 24 heures.... cylindrée limitée à 1.2.

Le Concombre Masqué aurait toute ses chances et ça ne coûterait pas cher.

In SUV we trust ! :bien:

Pour que les anneaux reviennent il faudrait que l'ACO ouvre une catégorie gros pollueur!!!

Les petits cerceaux seraient favoris et sans tricher.....

Par

En réponse à roc et gravillon

Faut que l'ACO ouvre une catégorié SUV aux 24 heures.... cylindrée limitée à 1.2.

Le Concombre Masqué aurait toute ses chances et ça ne coûterait pas cher.

In SUV we trust ! :bien:

Peugeot gagnerait :jap:

Par

Le problème serait la récupération d'énergie de 2 on passerait à 1 récupérateur d'énergie les efforts de Porsche et de Toyota revu à la baisse sachant que ces 2 constructeurs voyaient un potentiel sur l'hybridation pas sur qu'ils resteraient après 2019, l' ACO va revoir les discussions avec les constructeurs...

Toyota menace de partir, il misait sur l'hybridation si le développement revient en arrière je ne donne pas cher du WEC, Porsche n'a pas donné son avis sur la question ???

Il est vrai que l'ACO donnerait plus de puissance en LMP1 ( écurie privée) et moins de puissance au constructeur, réduire les coûts, moins de puissance, moins de capacité à développer l'hybride revenir en 2012 voir moins quel avantage à rester ??!

https://fr.motorsport.com/wec/news/toyota-menace-quitter-wec-gel-hybride-880060/

Par

Ce serait une bonne chose, mais là où j'aimerais les voir revenir, c'est en rallye.:love:

Par

En réponse à roc et gravillon

Faut que l'ACO ouvre une catégorié SUV aux 24 heures.... cylindrée limitée à 1.2.

Le Concombre Masqué aurait toute ses chances et ça ne coûterait pas cher.

In SUV we trust ! :bien:

:lol::lol::lol::bien:

Par

En réponse à oxmose

Ce serait une bonne chose, mais là où j'aimerais les voir revenir, c'est en rallye.:love:

:bien: Avec une 308 WRC et Loeb au volant

Par

En réponse à oxmose

Ce serait une bonne chose, mais là où j'aimerais les voir revenir, c'est en rallye.:love:

moi aussi...

car en endurance... avec porsche... peugeot gagnera pas;...

déjà qu'il gagnait pas contre audi....

en rallye ç'est faisable... ya personne!!!!

par contre rino ferait bien d'arretter la F1!!!

ils ont été ridicule cette année!!! battue par l'écurie satellitte red bull...

et trés loin du titre!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire