Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Plan climat : les taxes sur le gazole vont s'envoler, Hulot veut la fin des autos 100 % thermiques d'ici 2040

Plan climat : les taxes sur le gazole vont s'envoler, Hulot veut la fin des autos 100 % thermiques d'ici 2040

Cette fois, c'est clair : la fiscalité du gazole sera alignée sur celle de l'essence d'ici cinq ans. À cela s'ajoutera la hausse régulière de la compensation carbone !

En réussissant à convaincre Nicolas Hulot de rejoindre le gouvernement, Emmanuel Macron a envoyé un signal fort aux Français : l'écologie ne sera pas oubliée pendant le quinquennat qui vient de débuter. Le nouveau Ministre de la Transition Écologique entre très rapidement dans le vif du sujet, puisque deux jours après le discours de politique générale du Premier Ministre à l'Assemblée Nationale, Nicolas Hulot présente un Plan climat qui détaille les mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France, avec en toile de fond l'accord de Paris.

Il y a un objectif à long terme très ambitieux : la neutralité carbone d'ici 2050. Cela signifie que le niveau des rejets de gaz à effet de serre ne doit pas être plus élevé que les émissions capturées, par les forêts ou d'autres moyens.

Évidemment, plusieurs points concerneront les automobilistes. La principale avait déjà été évoquée dans le discours de politique générale : la fiscalité du gazole sera progressivement alignée sur celle de l'essence d'ici 2022. Pour cela, les taxes sur l'essence seront un peu baissées et celles sur le gazole fortement augmentées. Une mesure qui n'a rien d'inédite, puisqu'elle avait déjà été évoquée par Manuel Valls quand celui-ci était Premier Ministre.

Pour rappel, en France, les taxes représentent environ 70 % du prix du litre. Il y a deux grandes taxes : la TVA et surtout la TICPE (Taxe Intérieure sur la Consommation de Produits Énergétiques). Cette dernière est fixée en fonction du type de carburant. En 2017, elle est de 65,07 € par hectolitre de SP95 et de 53,07 € par hectolitre de gazole, un avantage qui remonte à l'Après-Guerre pour favoriser les professionnels. C'est cet écart qui explique en grande partie la différence des tarifs dans les stations… et c'est sur ce levier que l'État va jouer.

Le prix du gazole, qui est au dernier pointage des prix moyens en France 16 centimes moins cher que le sans-plomb 95, va donc augmenter rapidement dans les années à venir. À cela s'ajouteront les hausses induites par la revalorisation de la taxe carbone, nommée dans le Plan Climat "compensation carbone". Le processus est toutefois déjà commencé. Ainsi, dans la nuit du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017, entre le rééquilibrage et la taxe carbone, le litre de gazole avait pris en moyenne 5 centimes et celui de sans-plomb 95 2,5 centimes.

D'ici 2022, le sans-plomb 95 pourrait prendre 5 à 10 centimes de taxes. Mais pour le gazole, la note sera douloureuse. La hausse au bout de cinq ans pourrait être comprise en 15 et 20 centimes !

La fin du 100 % thermique d'ici 2040 !

À plus long terme, Nicolas Hulot fixe un objectif très ambitieux pour le marché automobile : "la fin de la vente des véhicules diesels et essences d'ici 2040". Comme le dit le Ministre, c'est "une véritable révolution qui s'annonce"

Pour amorcer le changement, il a annoncé la création d'une "prime" pour aider les ménages modestes à remplacer les véhicules d'avant 1997 par un véhicule "propre" neuf ou d'occasion.

Prix des carburants au plus bas avant les grandes vacances

Si les annonces du jour ne font pas sourire, il y a tout de même un motif de satisfaction en ce moment. Grâce à une chute des cours du pétrole, les prix à la pompe sont au plus bas depuis début décembre 2016. Au dernier relevé du Ministère de la Transition Écologique, le litre de gazole coûtait en moyenne en France 1,1604 €, et celui de sans-plomb 95 1,3220 €. Le 6 janvier, juste après la modification de la fiscalité, le gazole était à 1,2734 € et le SP95 à 1,4129.

 

Mots clés :

Commentaires (141)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est scandaleux. Inciter les gens à ne plus acheter du diesel... pourquoi pas (d'ailleurs c'est tout l'inverse avec le bonus merdus co²). Mais pour les gens qui roulent déjà au gazole, c'est du racket pur et simple. Remplacer un véhicule parfaitement fonctionnel même ancien roulant au gazole pour échapper aux taxes, c'est du gaspillage. Sans compter la valeur que vont perdre ces véhicules onéreux à l'achat, en occasion...

Par

En réponse à gxahafair

C'est scandaleux. Inciter les gens à ne plus acheter du diesel... pourquoi pas (d'ailleurs c'est tout l'inverse avec le bonus merdus co²). Mais pour les gens qui roulent déjà au gazole, c'est du racket pur et simple. Remplacer un véhicule parfaitement fonctionnel même ancien roulant au gazole pour échapper aux taxes, c'est du gaspillage. Sans compter la valeur que vont perdre ces véhicules onéreux à l'achat, en occasion...

J'ai envie de dire, les moutons se font toujours tondre.

Si les gens ont été assez bête pour acheter du diesel au prix fort pour faire 10 000kms/an sous prétexte qu'à la pompe c'était moins cher c'est leur problème. Ils se faisaient déjà tondre à l'achat et à l'entretien.

Crier au scandale maintenant ça me fait bien rire.

Par

On le sais très bien le diesel sera augmentée mes l essence ne sera pas baisse .

Par

hulot surpayé pour se grattes les couilles et se prend pour un génie :ptdr:

quand on sait ce que représente la pollution auto par rapport au reste

ça le défrise pas la pollution des avions et des hélicos qu'il utilise ou des industries

hulot rime avec charlot et impôts ...:violon:

Par

D'ici 2040, Hulot sera mort.

A plus.

Par

Place au nucléaire...

Par

Encore une fois, il n'en a JAMAIS été autrement, les incitations se font simplement par de la punition, je dirais même de la spoliation.

Car combien de personne ne pourront dans les 5 ans changer de voiture quand on voit que la moindre citadine correcte coûte 15 000€, ne parlons pas des compacte ou des familiales...

Le prétexte de l'écologie c'est surtout un bon moyen de s'en foutre plein les poches.

On taxes en Bonus/malus les emissions de Co².....surtout que le bonus est devenu quasi inexistant et le malus de plus en plus important, il peut représenter 05% du prix d'une voiture.

Le meilleur moyen de faire baisser les emission de Co² c'est, n'en déplaise aux extrémistes qui ne réfléchissent pas, le diesel.

Or que fait-on ? On incite les particuliers et les professionnel à passer à l'essence !!

Doublement gagnant !!!

1/ Vous gardez le diesel ==> Vous paierez le prix à la pompe.

2/ Vous passez ou gardez l'essence ==> vous paierez un bon malus pour vos emission de Co² ET passerez quand même par la case taxes à la pompe.

Et le pire c'est qu'il y a des types qui vont dire que c'est génial....

Par

C'est très judicieux de s'attaquer au diesel pour lutter contre les émissions de CO2 ...:voyons:

Par

Le prix de la contribution climat énergie était déja sur une pente ascendante. Il a déjà été proposé dans la précédente législature, 39€ la tonne de CO2 en 2018 et 47,5€ en 2019.

Par litre de carburant la taxe CO2 seule c'est:

- en 2017 pour l'essence 7 cts pour le gazole 7,9 cts

- en 2018 essence 8,9 cts et gazole 10,1 cts

- en 2019 essence 10,8 cts et gazole 12,4 cts.

Il était donc prévu sur une hausse d'environ 4 ou 5 cents par litre de carburant au titre de la taxe CO2.

On a connu plus violent! (Si quelqu'un surveille le prix des cigarettes par exemple).

Il faudrait faire mieux si on espère une quelconque efficacité.

J'ai un peu raté le début de la diffusion sur le site du ministère, mais Mr Hulot a aussi parlé de tenir compte des gaz de climatisation HFC qui ont aussi un pouvoir de réchauffement.

Par

je l'ai déjà dit : avec lui, c'est transports en commun pour tous à terme.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire