Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Pollution due au diesel : des effets sur deux générations

Pollution due au diesel : des effets sur deux générations

Le diesel n'a plus une presse aussi bonne qu'auparavant, notamment depuis l'affaire Volkswagen. Plus que jamais, les gouvernements se penchent sur ce moteur autrefois loué pour ses avantages. L'INRA (institut national de la recherche agronomique) vient de publier une étude intéressante montrant que des modifications sur les foetus sont directement dues aux particules fines.

Le moteur diesel possède des qualités indéniables sur le moteur essence, comme son autonomie supérieure et ses rejets de CO2 plus faibles, mais il ne peut en revanche se défaire de ses émissions de particules fines et très fines, en grande partie traitées aujourd'hui par les systèmes antipollution mais qui restent quand même bien présentes.


L'INRA vient de publier le résultat d'une étude sur l'impact des particules fines sur le développement humain, et surprise, il semblerait que les particules fine (les nanoparticules, celles qui ne sont pas traitées par les systèmes actuels et qui ne font l'objet d'aucune reglementation) sont capables de traverser le placenta pour "polluer" le sang du foetus, qui aurait alors des risques de retard de développement.

 

Pour l'expérience, les chercheurs ont utilisé deux groupes de lapins (des animaux intéressants pour leur sang proche de celui de l'homme) : un groupe exposé à un air pollué similaire à celui des grandes villes, et l'autre à un air pur. Le résultat est sans appel avec une modification du volume cranien et du tour de taille. Pire encore, selon les chercheurs, les effets pourraient aller sur une génération supplémentaire puisque certains effets sur des échanges moléculaires ont été observés.

 

Evidemment, il faut bien se rappeler que les particules fines ne sont pas seulement émises par les véhicules mais aussi par les industries et bien d'autres sources. Mais cette étude démontre en tout cas que le fait de vivre à proximité d'un axe routier ou d'une zone urbaine dense aura de grandes chances d'avoir des conséquences sur le développement des progénitures.

 

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les particules fines sont des microparticules de moins de 0,25 micromètre de diamètre présentes plus ou moins longtemps dans l'atmosphère. Les particules fines sont également appelées PM en anglais, ce qui signifie particule Matter.

Les particules fines proviennent du trafic routier, plus particulièrement des moteurs diésels des voitures, camions et bus :roll:

Les pics de particules fines s'observent dans l'atmosphère lors de conditions anticycloniques avec un beau temps et peu de vent qui se prolongent plusieurs jours.:bien:

Les particules fines pénètrent profondément dans l'arbre respiratoire :oui: jusque dans les petites bronches et les alvéoles où s'effectuent les échanges gazeux :oui:

Les personnes les plus touchées sont les personnes âgées, les femmes enceintes :colere:, les bébés :colere:, les personnes présentant des problèmes respiratoires (asthme, bronchite chronique), des maladies cardio vasculaires, un diabète. :bah: ( et vive les normes euro hein ! )

Les particules fines provoquent des manifestations respiratoires survenant quelques jours à quelques semaines après leur exposition.

Elles sont responsables d'une réaction inflammatoire au niveau des bronches, aggravant ou déclenchant un asthme. Une augmentation du nombre de consultations et d'hospitalisations est observée lors des pics de particules fines. :bien:

L'exposition régulière aux particules fines est responsable d'une diminution de l'espérance de vie avec une mortalité plus précoce et d'une augmentation des cancers bronchiques :colere:

Bonne route aux 85/100 des gens qui circulent en diesel , bonne pollution et encore merci pour les cas de cancers à venir :cry:

Par

En réponse à martin527

Les particules fines sont des microparticules de moins de 0,25 micromètre de diamètre présentes plus ou moins longtemps dans l'atmosphère. Les particules fines sont également appelées PM en anglais, ce qui signifie particule Matter.

Les particules fines proviennent du trafic routier, plus particulièrement des moteurs diésels des voitures, camions et bus :roll:

Les pics de particules fines s'observent dans l'atmosphère lors de conditions anticycloniques avec un beau temps et peu de vent qui se prolongent plusieurs jours.:bien:

Les particules fines pénètrent profondément dans l'arbre respiratoire :oui: jusque dans les petites bronches et les alvéoles où s'effectuent les échanges gazeux :oui:

Les personnes les plus touchées sont les personnes âgées, les femmes enceintes :colere:, les bébés :colere:, les personnes présentant des problèmes respiratoires (asthme, bronchite chronique), des maladies cardio vasculaires, un diabète. :bah: ( et vive les normes euro hein ! )

Les particules fines provoquent des manifestations respiratoires survenant quelques jours à quelques semaines après leur exposition.

Elles sont responsables d'une réaction inflammatoire au niveau des bronches, aggravant ou déclenchant un asthme. Une augmentation du nombre de consultations et d'hospitalisations est observée lors des pics de particules fines. :bien:

L'exposition régulière aux particules fines est responsable d'une diminution de l'espérance de vie avec une mortalité plus précoce et d'une augmentation des cancers bronchiques :colere:

Bonne route aux 85/100 des gens qui circulent en diesel , bonne pollution et encore merci pour les cas de cancers à venir :cry:

très bon article , je pense que comme il est écrit sur les paquet de tabac leur méfait ....

Par

est ce que dans 4 generations on aura quatre penis?

Par

Donc d'après le titre, seules les voitures particulières diesel émettraient des particules fines ?

Par

En réponse à rono kalamar

est ce que dans 4 generations on aura quatre penis?

On a déjà le droit à un sacré paquet de trous du c.. sur Caradisiac ...

Par

Il faut prendre en compte la pollution aux particules fines type nitrates d'ammonium utilisés dans l'agriculture, tout comme les oxydes d'azote émis par les transports et les composés organiques volatils, des polluants secondaires. Ces derniers ne sont pas émis directement, mais se forment dans l'atmosphère suivant un processus photochimique.

En gros en IDF lors des gros pics , l'automobile n'est pas majoritaire niveau particules fines .

Reste les particules fines des plaquettes de freins , ou de pneus / bitumes qui rentre en compte , et ce n'est pas rien pratiquement autant que les émissions en sortie d'échappement d'un diesel .

A méditer quand même , tout ne repose pas uniquement sur le diesel .

Par

Ce n'est pas pire que le tabac, l'alcool, l'amiante, les colles, les solvants, les pesticides, insecticides, herbicides...et la connerie humaine. On en fait une montagne pour le diesel. mais, alors faut s"empresser d"interdire les avions, les motrices diésels et les navires, les centrales thermiques, les groupes électrogènes de secours.

Vivement une campagne présidentielle ventant les mérites du réacteur de type EPR, et essentiel pour un monder meilleur et les générations no futur.

Par

non pas vrai ? et l'eau ca mouille ?

Par

Aaaaaah le gazout! tellement vertueux...:roll::fleur:

Par

(les nanoparticules, celles qui ne sont pas traitées par les systèmes actuels et qui ne font l'objet d'aucune réglementation). Chères politiciens qu'aller vous faire après cette bonne nouvelle? Rester ainsi pour payer moins de retraites, comme ça au final, vous gagneriez encore ou prendre le taureau par les cornes (on peut toujours rêver) et de mettre en œuvre des dispositions plus efficaces que jusqu’ici ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire