Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Porsche 718 Boxster : roturier ? - Vidéo en direct du salon de Genève 2016

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, mis à jour

Chez Porsche, c'est une période de révolution. On passe de moteurs atmosphériques à des moteurs turbo, et côté Boxster, on change de nom et on installe un 4 cylindres sous le capot ! Pou rle meilleur ou pour le pire ? Faudrait voir à pas verser dans le roturier quand même !

Porsche 718 Boxster : roturier ? - Vidéo en direct du salon de Genève 2016

Le Boxster est mort, vive le 718 Boxster ! Un changement de patronyme qui accompagne un restylage léger et l'adoption, cette fois-ci beaucoup plus révolutionnaire, d'un bloc 4 cylindres à plat (Flat 4) dans les entrailles de la bête. Le 718 est une référence historique, à une petite barquette de course lancée par Porsche dans les années 50. Dotée d'un 4 cylindres, auquel le nouveau flat 4 actuel fait écho.

 

 

Les modifications esthétiques sont mineures, même si Porsche affirme que seul le capot, le pare-brise et la capote sont restés inchangés. C'est certainement vrai mais pour le reste c'est tellement léger que ça en devient invisible. On notera toutefois des boucliers redessinés, un dessin interne des phares et des feux revu, une ouverture centrale de prise d'air majorée, et c'est à peu près tout.

Porsche 718 Boxster : roturier ? - Vidéo en direct du salon de Genève 2016

Non, le crime de lèse-majesté se trouve juste dans le dos du conducteur, où l'habituel flat 6 a cédé sa place à un flat 4. En version standard, il s'agit d'un 2.0 turbo de 300 ch et 380 Nm, et en version S d'un 2.5 turbo (à géométrie variable) de 350 ch et 420 Nm. Le calcul est vite fait. En puissance, on ne perd rien au change puisque cela fait dans les deux cas gagner 35 ch. Et le couple bondit de 100 Nm et 60 Nm respectivement.

Porsche 718 Boxster : roturier ? - Vidéo en direct du salon de Genève 2016

Les performances aussi progressent, avec un 0 à 100 abattu en 5,1 s pour le 2.0 (4,9 en boîte PDK à double embrayage) et 4,6 s pour le 2.5 (4,4 en PDK). ce qui fait respectivement 0,7 et 0,5 seconde de gagnée sur l'exercice, pas rien à ce niveau de performance. Les v-max ? On atteint 275 km/h en 718 Boxster et 285 km/h en 718 Boxster S.

Cerise sur le gateau la consommation et les émissions diminuent jusqu'à 13 %.

L'inconnue est encore la sonorité de ce "roturier 4 cylindres. Selon des confrères ayant pu l'écouter, il semblerait que l'esprit et les vocalises ne soient pas perdues. On se prononcera là-dessus définitivement après essai.

 

Les prix sont déjà fixés, à 56 000 € pour le moins puissant et 68 750 € pour le plus musclé. La date de commercialisation est fixée au 30 avril 2016.

 

L'instant Caradisiac : un modèle pour la future Alpine ?

Ce n'est un secret pour personne, le 718 Boxster sera bientôt suivi d'un 718 Cayman. Un coupé dont les caractéristiques vont se rapprocher de la future Alpine. Propulsion, moteur central arrière, 4 cylindres turbo... Sauf que l'Alpine est annoncée autour de 250 ch et 1 000 kg, quand le Cayman sera plus vers 1 350 kg pour 300 ch en base. Le comparatif sera inévitable, et le prix de l'Alpine devra être inférieur si elle veut trouver son public face à une marque telle que Porsche...

Porsche 718 Boxster : roturier ? - Vidéo en direct du salon de Genève 2016

Portfolio (10 photos)

Vidéos populaires

Commentaires (70)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il ne faut justement pas oublier que Porsche a des origines roturières. Ce n'est finalement qu'un retour aux sources, même si on ne peut que regretter la perte de deux cylindres... Surtout que le prix, lui, ne baissera pas. Bref, les intérêts économiques ont comme d'habitude pris le dessus mais pour le coup c'est moins choquant que de vendre des SUV diesel...

Par

Les changements esthétiques sont plus nombreux qu'ils y paraient... :blague:

Pour un restylage, c'est un changement à tout les niveaux...

Par

Je me goure ou c'est aussi le premier moulin d'origine Porsche à courroie de distribution ?

Par

En réponse à PlasticMoussey

Je me goure ou c'est aussi le premier moulin d'origine Porsche à courroie de distribution ?

La distribution reste à chaine sur le 4 cylindres :biggrin:

Par

@Absolute Mais les prix ne sont guère roturiers eux pour une fiabilité tout de même à la peine.. Sortir 300 CV d 'un 2 l est à la portée de n 'importe quelle marque agriKole, la passion se perd et le mythe en sort tout ébouriffé..!!

Par

fiabilité à la peine ? si tu parle de tes comparos de moldaves pas étonnant, leur calcul intègre le prix des réparations, chez porche, changer un loquet de porte coûte 500€ :biggrin: sinon le flat 6 à toujours été réputé fiable.

Effectivement, n'importe quelle marque peut sortir 300ch d'un 2L, mais encore faut il que les canassons soient présents (pas 20% qui soient barrés on-ne-sait-où comme chez renault) et qu'ils soient bien employés :ange: bref que des trucs qu'en France on est pas prêt d'avoir. (cf. puissance sur banc relevé des "sportives" françaises)

Par

Un moulin 4 pattes honteux... On se croirait à bord d'une pijot-citron BDG :brosse::brosse::brosse:

Par

Je veux bien me faire roturier. Ce boxster a bien plus sa place dans la gamme qu'un gros tas de ..... de cayenne/macan.

Bizarre egalement que les journalistes ne parlent pas d'amg a45 roturière par exemple...

Par

En réponse à Chataigner

fiabilité à la peine ? si tu parle de tes comparos de moldaves pas étonnant, leur calcul intègre le prix des réparations, chez porche, changer un loquet de porte coûte 500€ :biggrin: sinon le flat 6 à toujours été réputé fiable.

Effectivement, n'importe quelle marque peut sortir 300ch d'un 2L, mais encore faut il que les canassons soient présents (pas 20% qui soient barrés on-ne-sait-où comme chez renault) et qu'ils soient bien employés :ange: bref que des trucs qu'en France on est pas prêt d'avoir. (cf. puissance sur banc relevé des "sportives" françaises)

Non il y a eu des soucis comme partout (3.2 des anciens Boxster). J'ai pas compris le truc sur les moteurs Renault, l'info vient de Moldavie aussi, sans doute..

Par

En réponse à Chataigner

fiabilité à la peine ? si tu parle de tes comparos de moldaves pas étonnant, leur calcul intègre le prix des réparations, chez porche, changer un loquet de porte coûte 500€ :biggrin: sinon le flat 6 à toujours été réputé fiable.

Effectivement, n'importe quelle marque peut sortir 300ch d'un 2L, mais encore faut il que les canassons soient présents (pas 20% qui soient barrés on-ne-sait-où comme chez renault) et qu'ils soient bien employés :ange: bref que des trucs qu'en France on est pas prêt d'avoir. (cf. puissance sur banc relevé des "sportives" françaises)

Il y a eu une periode de 10 ans avec 10% de casses sur les flat 6 à cause d'un roulement defectueux... De nombreux procés aux USA... Aussi avec les durites défectueuses des Cayennes...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire