Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Privatisation des radars embarqués : jackpot à venir pour l'État

Dans Pratique / Radars

Privatisation des radars embarqués : jackpot à venir pour l'État

D'ici la fin d'année, les voitures avec radar embarqué seront confiées à des sociétés privées, chargées de les faire rouler un maximum. Selon l'association 40 millions d'automobilistes, cela pourrait rapporter à l'État jusqu'à deux milliards d'euros par an.

Attention, les PV pour excès de vitesse vont pleuvoir à la rentrée ! L'État n'a pas prévu une installation massive de nouvelles cabines sur le bord de nos routes mais va confier les radars embarqués à des sociétés privées. Celles-ci seront chargées de faire rouler les autos qui sont dotées d'un système de verbalisation automatisé.

Ces véhicules sont pour l'instant pilotés que par les policiers et gendarmes. Mais pour l'État, ils ne sont pas assez rentables car ils sont peu utilisés, une heure par jour en moyenne. Les confier à des sociétés privées, avec des personnes habillées en civil, permettra de les rendre utiles toute la journée !

Le projet n'est pas une découverte car il a été évoqué dès octobre 2015. Une expérimentation est en cours en Normandie et le dispositif devrait être étendu à toute la France en septembre. Le ministre de l'Intérieur Bruno le Roux annonçait en janvier qu'un appel d'offres a été lancé pour recruter les sociétés qui vont gérer le système. Ces dernières seront rémunérées par l'État en fonction du temps que passeront les radars sur la route (et non pas en fonction du nombre de PV dressés).

78 % des automobilistes Français contre

Sans surprise, les Français ne sont pas emballés. Un sondage publié ce jour dans le Parisien révèle que 78 % des conducteurs sont opposés à cette mesure. 40 millions d'automobilistes pense que cette idée « n'a d'autre but que de générer d'importantes sommes d'argent qui finiront dans les caisses de l'État ». L'association évoque un gain de plus de deux milliards d'euros par an… en prenant en compte une utilisation maximale (440 véhicules, 8 heures par jour, avec une moyenne de 30 PV par heure). Dans la pratique ce sera sûrement nettement moins, d'autant qu'il faut penser au coût d'utilisation et à l'usure du matériel.

40 millions d'automobilistes invite les Français qui sont contre cette mesure à une « manifestation numérique ». Le principe est simple : il faut envoyer une photo de soi ou de sa voiture par téléphone (07 89 99 63 63) ou sur un site Web dédié.

Petite correction : le test en Normandie n'est pas encore en cours mais débutera vendredi prochain, 24 février.

Commentaires (67)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cela devient insupportable, c'est honteux:beuh:

Par

C'est tellement scandaleux, ils savent plus comment racketter les gens ...

Je vous plains, et suis content de pas habiter en France en tout cas :blague:

Par

Si ça peut calmer les imbéciles qui n'on pas de limite, c'est une bonne chose.

Par

"Ces dernières seront rémunérées par l'État en fonction du temps que passeront les radars sur la route (et non pas en fonction du nombre de PV dressés)."

Cela me surprendrait beaucoup, il suffirait donc de faire rouler les autos pour être payés?

Je suis certain qu'il y a un codicille quelque part pour inciter au rendement, tant les sociétés concessionnaires que les conducteurs des autos.

Par

Raison pour laquelle il est grand temps de se mobiliser contre la dictature du gouvernement et du fric qui sous pretexte de sécurité ne sait faire que de la répression et surtout rien contre la détérioration du réseau routier des points noirs, de la formation ..Il s'agit d'une véritable atteinte à la liberté de circuler .......En tout cas je signe cette pétition numérique. Beaucoup en France râlent mais peu réagissent et osent le montrer ....c est pas mon cas.

Par

J'ai également signé la pétition en espérant que cela puisse vraiment changer quelque chose ...

Mais il est clair que ca tourne au n'importe quoi.

Par

En réponse à Sam S'agace

"Ces dernières seront rémunérées par l'État en fonction du temps que passeront les radars sur la route (et non pas en fonction du nombre de PV dressés)."

Cela me surprendrait beaucoup, il suffirait donc de faire rouler les autos pour être payés?

Je suis certain qu'il y a un codicille quelque part pour inciter au rendement, tant les sociétés concessionnaires que les conducteurs des autos.

Ce sera probablement le cas au début. Puis viendra le premier bilan comptable... quoi que, vu les recettes contentieuses des radars "classiques", ils ne risquent pas d'être payés à rien foutre. Il va falloir piler sévère après un dépassement sur RN pour réduire le risque de se faire flasher par la voiture que l'on va croiser après-coup. La sclérose déjà existante va s'aggraver, les gens n'oseront encore moins doubler... les dépassements à +1km/h vont encore progresser, avec tout la congestion à la clé que l'on connaît. Ca va racketter dans les grands axes dégagés où les limitations varient peu.

Pour l'instant, E. Barbe a dit que ces tirelires autonomes devraient circuler sur les itinéraires leurrés, mais à terme :

http://www.radars-auto.com/actualite/actu-radars-general/la-securite-va-analyser-les-donnees-de-trafic-1202

Alors oui, les bons toutous (qui soupirent quand ils se font gauler pour 1km/h mais ne disent rien) vont me dire qu'il "suffit" de respecter les limitations... Il va y avoir une période trouble et pénible, le temps de s'adapter cette nouvelle nuisance, après on verra avec les app smartphone et cie.

Par

Cela me fait chier que des boites privée se fassent du fric sur notre dos, que je sois conducteur ou pas, cela sera de l'argent en moins dans les caisses du trésor public.

Pourquoi l'état n'embauche-t-il pas directement des contractuels ?

Sinon, moi je trouve qu'il n'y a pas assez de radars. Les gens sont de plus en plus agressifs sur la route, il faut bien les calmer.

Par

En réponse à Gilles5713

Si ça peut calmer les imbéciles qui n'on pas de limite, c'est une bonne chose.

les imbéciles... roulent en allemandes volées... sans permis...

ou avec des plaques doublettes...et si ils sont en régle...

souvent insolvables...sans assurance ou permis!! voiture au nom du pote! etc...

quand je prend la rocade tard le samedi soir..

leur grand plaisir c'est débouler à plus de 2OO pour faire flasher le radar... puis filer à droite ...

gros freinage pour la sortie vers la cité...

bref ils s'en foutent un peu ...

des voitures radars...

non c'est le cochon de payeur français qui se fera pincer à 51 dans les zones limitées à 5O...

Par

Je connais une solution radicale pour ne pas tomber dans le piège ! Respecter les limitations de vitesse simplement ...

Avec les régulateurs de vitesse, les limiteurs et les lecteurs de panneaux maintenant, on n'a plus vraiment d'excuses ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire