Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

PSA annonce son avenir avec le nouveau plan "push to pass"

Dans Economie / Politique / Marché

, mis à jour

PSA dévoile son nouveau plan "push to pass" succédant au précédent "back in the race". Le but est désormais de concrétiser les efforts récemment consentis pour remettre sur pied PSA et renouer avec les bénéfices.

PSA annonce son avenir avec le nouveau plan "push to pass"

 

Quelques points de la présentation du plan

  • La conduite autonome au programme, avec deux étapes : "hands off" pour 2020" et "eyes off" pour 2021.
  • Peugeot et le haut de gamme : Carlos Tavares veut que Peugeot réalise 20 % de ses profits par la vente de modèles haut de gamme, comme GT/GTI.
  • Relancement de Citroën : PSA prévoit un accroissement des volumes de l'ordre de 30 % par rapport à 2015 pour Citroën, qui sera "recentrée sur l'humain". La marque aux chevrons aura droit à 12 nouveaux modèles d'ici 2021, dont 7 d'ici 2018. Le "taux de confiance" de la marque Citroën doit faire passer les chevrons du 8e au 3e rang européen dans le domaine
  • DS, luxe à la française : 5 nouveaux modèles d'ici 2021, service "DS always by my side" de conciergerie.
  • Le retour aux Etats-Unis : il se fera par la petite porte avec des services de mobilité, en tout cas dans un premier temps : "nous débuterons comme opérateur de service de mobilité, éventuellement avec notre partenaire stratégique le groupe Bolloré, c'est une des possibilités que nous étudions. Ce sera un moyen de comprendre le client, la régulation et de prendre le pouls de ce grand marché". PSA a bâti un plan spécifique de 10 ans pour le retour en Amérique du Nord. Cette première étape, si elle est réussie, fera passer PSA à la seconde phase qui sera synonyme d'intégration des autos PSA dans les solutions de mobilité. La dernière étape est la vente pure et simple d'autos PSA en Amérique du Nord, si et seulement si les deux premières ont été concluantes.
  • Réduction des coûts : PSA envisage de réduire les coûts avec un objectif fixé à -700 €/véhicule.
  • Carlos Tavares annonce que PSA doit devenir le groupe le plus rentable d'Europe : "nous en avons les moyens".
  • PSA cherche à construire une usine en Algérie pour alimenter le marché local, qui interdit maintenant les importations et privilégie les autos assemblées sur place.
  • PSA, qui a pris le contrôle de Mister Auto, prévoit de contrôler la vente de ses pièces de rechange pour les clients souhaitant "avoir le meilleur coût".
  • PSA lancera dès l'an prochain une plateforme web spécifique de vente de véhicules d'occasion, en B2B, B2C, et C2C (business à business, business à client, et de client à client).

 

Mise à jour 10h45 : Au total, PSA prévoit de lancer 34 nouveaux modèles d'ici 2021 dont 8 utilitaires. Il s'agira d'avoir "un nouveau véhicule, par région, par marque, par an". Le groupe français prévoit par ailleurs le lancement de quatre voitures électriques, sept hybrides essence rechargeables ou encore d'un pickup d'ici à 2021.

Mise à jour 10h00 : PSA confirme un retour aux USA, mais pas véritablement avec une marque, comme c'était au départ pressenti avec DS. Jean-Baptiste de Chatillon, directeur financier de PSA, explique qu'il s'agira d'un retour très "progressif" avec, dans un premier temps "des services de mobilité". Nous en saurons certainement plus tout à l'heure.

Mise à jour 9h15 : retrouvez l'interview complète de Carlos Tavares chez Europe 1

Mise à jour 9h00 : PSA vise au moins 10 % de croissance de son chiffre d'affaires pour 2018 et 15 % pour 2021. Mieux encore, PSA compte atteindre 4 % de marge opérationnelle courante en 2018 et même 6 % en 2021. 

Mise à jour 8h45 : le PDG du groupe PSA juge sa rémunération normale en réponse aux vives critiques faites ces derniers jours à l'encontre de l'intéressé : "Ma rémunération est fortement indexée sur les résultats de l'entreprise, je trouve ça tout à fait normal compte tenu de ma responsabilité". Carlos Tavares rappelle par ailleurs qu'il est nettement moins payé que ses homologues des autres groupes automobiles.

 

4 avril 2016 - 17h00

PSA a subi de profondes restructurations ces dernières années dans le cadre du plan "back in the race" qui a amené le groupe français dans une nouvelle dynamique fort intéressante. Les bénéfices sont de retour et il est désormais temps de penser à l'avenir, objet du nouveau plan baptisé "push to pass" (ce nom n'est pas choisi au hasard, il s'agit d'une commande que les pilotes utilisent en compétition pour avoir un "boost" temporaire afin de dépasser un concurrent) qui sera présenté officiellement mardi 5 avril, en direct depuis cette adresse sur Periscope, dès 10h45 par les dirigeants de PSA.

 

Evidemment, il sera question d'automobiles et PSA devrait annoncer la venue d'une trentaine de nouveaux modèles d'ici six ans en Europe, selon les premières informations. De nombreux doutes planent encore sur le contenu exact de ce plan, comme la possibilité d'une alliance pour PSA qui reste seul, alors que son concurrent français Renault est partenaire avec Nissan depuis de nombreuses années (l'alliance ayant largement fait ses preuves).

 

Nous devrions également en savoir plus sur le retour de PSA aux Etats-Unis via, dans un premier temps en tout cas, sa marque premium DS. C'est ce qui avait été annoncé il y a quelque temps et nous devrions avoir la confirmation ainsi que les explications. 

 

Bref, le 5 avril pour en savoir plus sur ce plan crucial pour PSA. Nous mettrons à jour cet article à mesure que les informations tomberont dès 10h45.

Mots clés :

Commentaires (89)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bientôt des C1 à LA!

Par

Sur Periscope ?

Est ce que Serge Aurier sera autorisé à venir commenter ?

Par

Et après, c'est le plan "retour vers le français" ?

Par

Retour aux états unis avec DS...

Vue le catalogue (même chinois) ils n'ont pas encore de modèle suffisamment grand pour ce continent. Et encore moins les moteurs... Mais ce serait un plaisir de voir PSA combler ces 2 points.

Par

Mon Dieu, je suis dans une attente fiévreuse, je vais avoir du mal à tenir jusque là, à demain donK ...!!

Par

Sounds promising, can't wait for it!! :miam: :sol:

Par

C'est quoi l'intérêt d'aller sur Periscope ?

Les futurs acheteurs sont dessus ? :ange:

Par

ils pourront faire de la pub aux états unis , avec colombo et sa 203 décapotable .:lol:

Par

En réponse à Initiale Pastis

C'est quoi l'intérêt d'aller sur Periscope ?

Les futurs acheteurs sont dessus ? :ange:

Causer avec Serge Aurier on te dis... :bien:

Par

En réponse à kidde

ils pourront faire de la pub aux états unis , avec colombo et sa 203 décapotable .:lol:

403 Cabriolet pour l'homme au pardessus avec à boire et à manger...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire