Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

PSA : Sebastien Loeb au volant... d'un Citroën C4 Picasso autonome

Dans Futurs modèles / Technologie

PSA vient d'entamer une nouvelle phase de tests de la voiture autonome en laissant le "volant" à des automobilistes "non experts", comme le précise le groupe français. Mais avant de prêter ce C4 Picasso semi-autonome, PSA a laissé l'un des plus grands pilotes goûter au pilotage automatique à la française.

PSA : Sebastien Loeb au volant... d'un Citroën C4 Picasso autonome

PSA a eu une drôle d'idée pour faire parler de son projet de voiture autonome baptisé "AVA" (pour autonomous vehicle for all). Après avoir fait rouler ses ingénieurs sur plus de 120 000 km avec une technologie qui en est pour le moment au niveau 3 (il existe quatre niveaux d'automatisation de la conduite, le quatrième étant le niveau le plus élevé avec une système totalement autonome, dans toutes les conditions de roulage), le groupe français a choisi de déléguer son Citroën C4 Picasso à des "automobilistes non experts", à savoir des personnes extérieures à l'entreprise.

 

Mais avant cela, c'est un certain Sebastien Loeb qui a pris le volant du monospace semi-autonome, capable de rouler tout seul dans certaines circonstances (sur autoroute, notamment). Le pilote français, et probablement l'un des meilleurs de l'histoire, admet qu'il s'agit là d'un des meilleurs "copilotes" qu'il ait eu.

 

Une communication évidemment bien rodée pour PSA qui a tout de même choisi l'un des plus grands talents derrière un volant... qui n'a pas besoin de l'homme !

 

 

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il fait ce qu'il veut non ?

Par

PSA rattrape peu à peu son retard, voire se retrouve même en avance sur nombre de concurrents.

Et la voiture autonome est clairement l'avenir, qu'on aime ou pas conduire. Comme lui-même l'affirme, c'est "reposant". d'autant plus qu'il n'y a plus beaucoup de plaisir à conduire sur des autoroutes où le flicage est de mise, mais où une faute d'inattention peut être lourde de conséquences, que ça soit pour le porte-monnaie ou la bonne santé...

Par

Un pilote de rallye au volant d'une voiture autonome, pourquoi pas, il faut bien gagner sa vie..

Par

Heu...Il me semble qu'il a 5 niveaux de conduite autonome et non 4. Dites moi si je me trompe...

Par

Lol !!! PSA a réussi de faire monter Loeb dans ces voitures et de le faire parler anglais. On aura tout vu pour vendre une technologie presque fiables

Par

n'empeche que ca fait rever. moi qui fait 2x15km d'autoroutes +2x4km de periph, l'idée de dormir un peu pendant les 2x15min ou de m'occuper de l'intendance, ca me semble tres tres séduisant !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire