Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Renault dévoile la version de série de son pick-up Alaskan

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Près d'un an après le concept-car, voici la version de production de l'Alaskan, un pick-up d'une tonne de charge utile. Ce proche cousin du Nissan Navara commencera sa carrière en Amérique du Sud mais rejoindra dans quelques mois les concessions européennes de Renault. Il sera vendu par la branche véhicules utilitaires.

 

Renault dévoile la version de série de son pick-up Alaskan

Le constat est simple. Si les pick-up se font rares chez nous, ils représentent chaque année sur le marché des véhicules utilitaires cinq millions d'immatriculations dans le monde. Renault souhaite donc avoir sa part du gâteau. Après le lancement en 2015 du Duster Oroch, réservé à l'Amérique Latine, il vient de dévoiler l'Alaskan, aux ambitions mondiales. L'Alaskan rentre dans la catégorie des pick-up d'une tonne de charge utile. Il a été aisé pour le Losange d'avoir dans sa gamme un véhicule de ce type, puisqu'il est parti de la base d'un Nissan Navara.

Cet Alaskan est en clair une version recarrossée du cousin japonais. Toute la partie avant est inédite. Elle se fait imposante, avec une large calandre abondamment chromée. Celle-ci relie les optiques qui intègrent la signature lumineuse en forme de C. Le tout est surmonté par un large capot. Les ailes reçoivent des inserts décoratifs qui englobent le répétiteur de clignotant. À l'arrière, l'Alaskan se distingue du Navara avec des feux et un ouvrant de benne spécifiques.

Deux diesels de 160 et 190 ch

En revanche, dans l'habitacle, à part le volant, rien ne change. L'ambiance à bord de l'Alaskan est donc très japonaise ! La liste des équipements comprend un système de navigation avec écran tactile 7 pouces, une visibilité à 360° grâce à quatre caméras ou encore des sièges avant chauffants.

Renault dévoile la version de série de son pick-up Alaskan
Renault dévoile la version de série de son pick-up Alaskan

 

L'Alaskan est basé sur un châssis échelle renforcé. Pour le confort, il reçoit une suspension arrière à cinq bras. S'adaptant aussi bien aux loisirs qu'à un usage professionnel, l'Alaskan met en avant une capacité de remorquage pouvant atteindre 3,5 tonnes. Il sera disponible avec deux moteurs diesel dCi. Ce sont des quatre cylindres 2.3 twin-turbo qui développent 160 et 190 ch. Côté transmission, Renault annonce des boîtes manuelles 6 rapports ou des automatiques 7 rapports. Le pick-up sera disponible en deux ou quatre roues motrices. Sur les 4x4, un différentiel à glissement limité électronique est aussi disponible pour améliorer l'adhérence et la stabilité.

Renault dévoile la version de série de son pick-up Alaskan

De multiples versions

L'Alaskan sera d'abord lancé en Colombie, pays où il a fait sa première apparition officielle. Il sera proposé ensuite dans d'autres pays du continent sud-américain, avant une arrivée en Europe. Les Alaskan vendus chez nous seront fabriqués à Barcelone (Espagne). La date de commercialisation n'est pas encore connue. L'engin sera disponible en version simple ou double cabine, en version châssis cabine, avec une benne courte ou longue… Renault indique aussi qu'une large gamme de transformations sera envisageable grâce à un réseau de carrossiers agréés. Des accessoires pour faciliter les chargements/déchargements ou pour protéger et sécuriser les effets transportés seront aussi de la partie.

Portfolio (12 photos)

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (76)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Dans la famille des Rîno qui n'en sont pas, je voudrais le grand-père Helasquand...

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Un Navara avec des jantes clown- touch by R'no... Fallait évidemment que ces médiocres, salopent un engin au look correct. Pourquoi acheter cette contrefaçon quand on peut avoir l'original ?

Par

En réponse à LittlePaulie

Un Navara avec des jantes clown- touch by R'no... Fallait évidemment que ces médiocres, salopent un engin au look correct. Pourquoi acheter cette contrefaçon quand on peut avoir l'original ?

Gardes bien de coté ce commentaire, tu pourras le ressortir car il y a un maximum de modèles de toutes marques qui peuvent correspondre à ce brillant commentaire.

Par

Kitsch et bling bling

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Commentaire supprimé.

Ce qui est chouette dans tes commentaires, c'est leur merveilleux degré d'élévation Le Squale... et tu ne te prends surtout pas pour ce dont tu parles si souvent...

Par

En réponse à LittlePaulie

Un Navara avec des jantes clown- touch by R'no... Fallait évidemment que ces médiocres, salopent un engin au look correct. Pourquoi acheter cette contrefaçon quand on peut avoir l'original ?

C'est clair pourquoi acheter la contrefaçon quand on peut avoir l'originale.

Pour moi le design reste bof, heureusement c'est un pick up je vais pas tenir compte de ces défauts l'intérieur non plus.

Par

mais attends? mais...mais...c'est nul!! c'est qu'un Navarra (de veau) a peine modifié! He les inges Rono, vous me decevez!! vous vous croyez chez vv ou quoi? c'est quoi ce truc la, le rono alakazam, que vous nous pondez? meme pas original, pfffff....savent meme pas rebadger habilement...

Par

le Dassia Poussiereux qui est a coté est plus harmonieux, c'est dire! pas que l'Alakazam soit laid, m'enfin c'est qu'un Navarrin...

Par

Magnifique Bravo RENAULT il va faire un carton et des jaloux à en voir certains commentaires

Par

Pas mieux,

Je rejoins les avis des dubitatifs, ce véhicule sera surtout destiné au acheteurs de pickup qui veulent profiter des nombreuses concession Renault ......

Pour commencer, heureusement qu'à l'arrière il y a marqué Renault, parce que ça fait JAP générique .

L'intérieure fait beaucoup trop Nissan plastoque et ne reprend pour ainsi dire rien du losange comme le tableau de bord semi LCD, le R-link, les commandes radio/téléphone sur un satellite et pas tous le bordel in-intuitif sur le volant, etc .

Bref, je le redis, ce Navarra rebadgé n'a pour d’intérêt, que de faire profiter leurs futurs proprios des nombreux garages Renault .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire