Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Roborace : la première course auto sans pilotes ?

Dans Sport Auto / Autres actu sport auto

Roborace : la première course auto sans pilotes ?

Nous plaisantons souvent sur la voiture autonome en disant qu'elle pourrait aussi s'introduire en sport auto pour remplacer le pilote. Ne rigolez toutefois pas trop vite puisque cette histoire va devenir réalité en marge du championnat Formula E avec le projet Roborace, qui mettra en scène des prototypes futuristes se battant à coup... de logiciels.

Alors c'est ça, le futur de l'automobile et de la compétition ? Mettre à la retraite le pilote au profit de l'ingénieur, qui restera sagement dans les stands pendant que son auto bardée d'électronique et de programmes informatiques se battra contre d'autres prototytpes du même acabit ? Ce genre d'idée, qui tenait plus de la fantaisie il y a quelques années, va toutefois se concrétiser rapidement.

 

Le prototype que vous avez sous les yeux a été dessiné par Daniel Simon, qui n'est autre que le designer de projets cinématographiques comme Oblivion et Tron : Legacy. Un homme habitué au genre futuriste qui nous a pondu ici une "chose" un peu hors du commun. N'imaginez cependant pas qu'elle restera sur un écran de PC, fruit d'un travail de logiciel 3D, puisque cet engin se retrouvera sur la piste l'an prochain en marge de chaque Grand Prix du championnat Formula E, y compris à Paris. Pour l'instant, aucune écurie n'a officiellement annoncé sa participation à cette discipline pour le peu curieuse, mais certains grands noms du Formula E ont déjà, semble-t-il, montré leur intérêt. 

 

Bref, pour l'instant, rien n'est sûr et si les responsables de ce projet espèrent profiter de la médiatisation du Formula E, il reste à savoir si tout cela est bien raisonnable. Peut-on vraiment "programmer" un comportement de pilotage automobile, avec des dépassements, des passages à la corde ou des aspirations sans provoquer d'accrochages ridicules ? Difficile de répondre. L'intelligence artificielle montre encore aujourd'hui rapidement ses limites en informatique.

 

Et puis franchement, un sport automobile sans pilotes, c'est un peu comme une Tesla en V8, ou comme un patron de constructeur automobile prénommé Carlos et qui travaillerait bénévolement : absurde. Le titre de la vidéo de présentation annonce que la "voiture du futur est là". Parfait, dans ce cas, laissez moi dans le présent. Au passage : promis, ceci n'est pas un poisson d'avril. Malheureusement.

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Futur domaine de formation pour hacker !! Fini les sensations !! Ou alors les pilotes seront installés dans des simulateurs d'arcade !! Tant mieux pour la sécurité, Mais bien triste pour le sport auto !!

Par

En réponse à n1cool

Commentaire supprimé.

+1

mais pas le même budget, et en modélisme on pilote encore sa voiture, ici ce sera un ordi qui le fera

Par

Oh y a bien des courses sans voitures! Bientôt des courses sans pilotes sans voitures sans coureurs et peut-être même sans course ^^

Par

ça me fait quand même peur tout ça, je crains à la longue qu'on ne vive comme dans matrix! :peur:

Par

Bref.....poisson d'Avril !!!!

Par

" Et puis franchement, un sport automobile sans pilotes, c'est un peu comme une Tesla en V8, ou comme un patron de constructeur automobile prénommé Carlos et qui travaillerait bénévolement : absurde. "

De l'humour....mais bien au contraire, ce qui compte pour une marque, eh bien, c'est de promouvoir la marque, le pilote, ils s'en contrefichent.

Et comme en sus, la plupart de ceux qui sont sur le marché ont des charismes d’huître, et doivent être payés des salaires délirants, nul doute qu'une machine qui battrait les pilotes serait sans doute largement promue par le groupe qui la sortirait.

Et d'ailleurs, doit on parler de ça au futur ?

http://www.lefigaro.fr/automobile/2015/07/15/30002-20150715ARTFIG00117-audi-rs-7-sans-pilote-plus-rapide-qu-avec-un-pilote.php

Par

on fait deja la guerre sur des ecrans avec des drones..

Par

La prochaine étape sera la course auto sans voiture ...

Par

En réponse à samaille2cv

Bref.....poisson d'Avril !!!!

Peut-être pas un poisson. Ce n'est pas la première fois qu'il est fait allusion à ce type de course sur un site web consacré à l'automobile (et pas forcément un 1er avril).

D'avis personnel, à part pour : exercer une confrontation de logiciels, améliorer la fiabilité électromécanique des voitures autonomes (puisque que c'est le nouveau dada des grands constructeurs) et montrer son savoir-faire en IA (et donc faire sa publicité), je n'y vois pas d'intérêt pour le grand public (et encore moins pour les passionnés de sports automobiles).

Par

Je trouve ça justement super intéressant ! Ce sera effectivement beaucoup plus une course d'ingénieurs que de pilotes, mais technologiquement, on verra des trucs passionnants et plein d'enseignements transposables au véhicule autonome :)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire