Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le stand Hyundai - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2017

Dans Salons / Salon de Val d'Isère

, mis à jour

Désormais, l'Ioniq compte triple ! Après l'hybride simple et la 100 % électrique, Hyundai propose un entre-deux : l'hybride rechargeable, capable de parcourir plusieurs dizaines de kilomètres sans utiliser d'essence.

Le stand Hyundai - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2017

En bref

- 3 variantes de l'Ioniq, dont la nouvelle hybride rechargeable

 

Hyundai est capable de répondre à différentes attentes en matière de voitures écologiques grâce à un seul modèle. Fait rare sur le marché : sa compacte Ioniq propose trois motorisations différentes. Celles-ci sont exposées sur le stand du constructeur à Val d'Isère, mitoyen de celui de Toyota dont la réussite en matière de véhicules écologiques inspire la concurrence.

L'Ioniq a débuté sa carrière en version hybride simple. Elle associe un bloc 1.6 essence à un moteur électrique pour une puissance cumulée de 141 ch. Le tout est couplé à une boîte double embrayage 6 rapports, promesse d'un meilleur agrément que la boîte à variation continue de la Toyota Prius.

Puis Hyundai a lancé la déclinaison 100 % électrique, avec un moteur de 88 kW, soit l’équivalent de 120 ch. Elle vient tout juste de passer le redoutable test de notre essayeur Pierre Desjardins sur le périphérique parisien avec une charge jusqu'à la panne.

Le stand Hyundai - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2017

La nouveauté de 2017, c'est la variante hybride rechargeable. On retrouve le moteur essence 1.6 105 ch, combiné à un plus gros moteur électrique de 44,5 kW (60,5 ch). La puissance maxi reste à 141 ch mais l'auto est capable de parcourir jusqu'à 63 km sans utiliser de sans-plomb (du moins en théorie). Avec une prise de courant domestique, la recharge prend 3h15. Cette déclinaison est uniquement disponible avec la finition haut de gamme Executive, richement dotée (sellerie cuir, sièges avant chauffants/ventilés, accès/démarrage mains libres…). Le prix est de 36 100 €, auquel il faut déduire un bonus de 1 000 €.

Le stand Hyundai - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2017

La version hybride simple (sans bonus) débute à 26 100 € et la 100 % électrique (bonus 6 000 €) commence à 35 850 €.

Le Salon du véhicule hybride et électrique de Val d'Isère

Caradisiac sera partenaire du Salon de Val d'Isère et vous proposera de nombreux reportages en live.

> Accès au site officiel, à la page Facebook et à la page Twitter.

> Quand ? Du jeudi 13 au dimanche 16 juillet 2017, de 10h00 à 18h00.

> Où ? Plaine de la Daille, 73 150 Val d'Isère (Savoie).

> Combien ? L'accès est gratuit.

> Qui ? Découvrez la liste des exposants.

 

Portfolio (4 photos)

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

35 OOO euros 14Ocv...

6O kms en électrique... enfin plutot 4O en condition réelle..

faudra brancher tous les soirs;...

pis sur les longs trajets... la conso sera plus léevé qu'une thermique équivalente une fois la batterie vidée..

hé oui le poid.. en plus avec 1O5cv au lieu de 14O...

bon vous avez compris c'est une voiture de ville... qui de temps en temps peu faire un long parcours..

autant acheter une vrai électrique qui se rechargera une fois par semaine..

là çà va etre la corvée.. tous les soirs..

bref beaucoup le feront pas... et auront payé une essence trop chére...

autant acheter un go de 12Ocv...

aussi performante... et économiser au bas mot 1O OOO roros...

et qui vous boufferra moins de carburant...

Par

En réponse à gignac31

35 OOO euros 14Ocv...

6O kms en électrique... enfin plutot 4O en condition réelle..

faudra brancher tous les soirs;...

pis sur les longs trajets... la conso sera plus léevé qu'une thermique équivalente une fois la batterie vidée..

hé oui le poid.. en plus avec 1O5cv au lieu de 14O...

bon vous avez compris c'est une voiture de ville... qui de temps en temps peu faire un long parcours..

autant acheter une vrai électrique qui se rechargera une fois par semaine..

là çà va etre la corvée.. tous les soirs..

bref beaucoup le feront pas... et auront payé une essence trop chére...

autant acheter un go de 12Ocv...

aussi performante... et économiser au bas mot 1O OOO roros...

et qui vous boufferra moins de carburant...

"autant acheter une vrai électrique qui se rechargera une fois par semaine."

Pour une fois j'approuve : la ZOE est un achat beaucoup plus recommandable que la IONIQ.

Par

En réponse à duriezro

"autant acheter une vrai électrique qui se rechargera une fois par semaine."

Pour une fois j'approuve : la ZOE est un achat beaucoup plus recommandable que la IONIQ.

C'est une hybride, qui plus est rechargeable sur réseau électrique. Ce qui veut dire que comme chez Toyota, la batterie sera rechargée en roulant en utilisant l'énergie cinétique de la voiture et du moteur thermique. Donc dire que l'on traine les batteries comme un poids mort n'est pas exact, puisqu'elle sont rechargées en permanence tant que l'on roule. Et je ne vois pas trop en quoi c'est une corvée de brancher une prise électrique sur secteur... IL y a a tout de même des activités bien plus fastidieuses... :-). En effet, si l'on ne fait que de la ville, autant acheter une électrique. Mais ce n'est en rien la vocation de cette version, justement.

Par

sur le papier, les voitures hybrides rechargeables sont intéressantes. mais dans les faits, elles sont assez contraignantes si on veut vraiment en optimiser le rendement et, finalement, profiter d'un coup d'utilisation... bas.

bref, faut clairement privilégier des besoins quotidiens de l'odre de 40-50 bornes avant recharge, donc, soit un aller-retour de 2x20-25 bornes ou 2x40-50 bornes si on peut faire la recharge avant le retour.

sans quoi, effectivement, une fois la batterie vide, ça consomme vite beaucoup. et il devient alors difficile de rentabiliser le surcoût à l'achat (+assurance).

sachant que si on fait en plus de longs trajets, là, ça devient clairement la punition financière, mais également une contrainte du fait d'un réservoir souvent petit.

Par

La version hybride rechargeable sera intéressante à observer.

Maintenant, on cause d'une Hyundai compacte à 35 100 € bonus déduit....

On trouvera aisément une alternative thermique dotée d'une soute bien plus sympathique aux alentours de 30 000 €.

Et amortir 5 000 € de carburant n'est objectivement pas aisé.... sauf trajet habituel particulièrement bien paramétré ( disons aux alentours de 40 km aller-retour ce qui sera certainement l'autonomie réelle de cette auto hors basculement en thermique ). Se souvenir aussi que les recharges quotidiennes se sont pas gratuites.

Allez, calcul rapide :

disons 2.5 litres de gazole pour parcourir ces 40 kilomètres quotidiens...

2.5 x 1,20 € = 3 €

5 000 € / 3 € = 1 666 jours de roulage pour que ça devienne avantageux...

4 ans 1/2 en roulant 40 km chaque jour, ce qui sera rarement le cas sans doute...

Bref, pas mal, mais bon, heureusement que l'équipement royal est là pour faire passer la pilule.... et la recharge n'est pas gratos, on s'en souviendra.

Par

En réponse à roc et gravillon

La version hybride rechargeable sera intéressante à observer.

Maintenant, on cause d'une Hyundai compacte à 35 100 € bonus déduit....

On trouvera aisément une alternative thermique dotée d'une soute bien plus sympathique aux alentours de 30 000 €.

Et amortir 5 000 € de carburant n'est objectivement pas aisé.... sauf trajet habituel particulièrement bien paramétré ( disons aux alentours de 40 km aller-retour ce qui sera certainement l'autonomie réelle de cette auto hors basculement en thermique ). Se souvenir aussi que les recharges quotidiennes se sont pas gratuites.

Allez, calcul rapide :

disons 2.5 litres de gazole pour parcourir ces 40 kilomètres quotidiens...

2.5 x 1,20 € = 3 €

5 000 € / 3 € = 1 666 jours de roulage pour que ça devienne avantageux...

4 ans 1/2 en roulant 40 km chaque jour, ce qui sera rarement le cas sans doute...

Bref, pas mal, mais bon, heureusement que l'équipement royal est là pour faire passer la pilule.... et la recharge n'est pas gratos, on s'en souviendra.

Bonjour

En lisant vos commentaires sur la ioniq plug in que je viens de commander, je pense qu'il ne faut pas faire de généralités. Je suis infirmier libéral en plaine. Je fait environ 70kms le matin. Je vais pouvoir brancher. Puis à 17h15 je repart pour 40 kms. De retour vers 21.00 je rebranche. Abonnement Tempo EDF avec en plus les tarifs de nuits !

Donc 1€ en moyenne les 80/100 km sur par jour.

C'est tout réfléchi ! Une réduction professionnel de 5000€, une prime de 1000€ de l'état. Carte grise gratuite.

Garantie kilométrage illimité. Plus besoin de négocier le reprise de véhicules diesel qui dépasse les 25000 kms par an !

Et oui les professionnels de l'automobile se base sur la côte argus qui dicte ses lois. Tu dépasses, et la reprise est moindre. Souvent on oublie de compter Celà.

Un moteur essence fiable, une chaîne de distribution qui ne se change pas. Le confort du silence à bord et des points qui restent sur le permis (des taxes en moins aussi !).

Mais quand même j'ai négocié dans le doute (et oui elle n'a pas un an !) le contrat d'entretien qui passe de 69€ pour 30 000 kms, à 39€ kilomètres illimité 6 ans.

Donc en négociant bien pour mon utilisation c'est que du bonheur.

Et imaginons tous les trajets quotidiens. Emmenés les enfants, faire les courses, ça vaut bien bien un peu de carburant 2 fois dans l'année pour les vacances

Par

ah putain le distributeur automatique high tech sur roues , trop mdr......

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire