Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sécurité routière : la vitesse responsable d'un décès sur trois

Sécurité routière : la vitesse responsable d'un décès sur trois

L'Organisation Mondiale de la Santé estime que les pays ne se préoccupent pas assez du problème des vitesses excessives au volant. Selon elle, baisser les limitations de 5 % réduirait le nombre d'accidents de 30 %.

Voilà un rapport qui va plaire à Chantal Perrichon ! L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a pointé du doigt la vitesse sur les routes, responsable selon elle d'un accident mortel sur trois. Laura Sminkey, porte-parole de l'OMS, déclare que la « tendance n'a guère changé ces dernières années ».

La sonnette d'alarme est tirée à l'occasion du lancement de la 4e semaine mondiale des nations unies pour la sécurité routière (du 8 au 14 mai). De nombreuses actions de sensibilisation seront menées aux quatre coins du globe et plus particulièrement dans les pays à faibles et moyens revenus où les accidents sont les plus nombreux. Environ 1,25 million de personnes ont perdu la vie sur les routes dans le monde l'année dernière.

Pour Margaret Chan, directrice de l'OMS, « la vitesse est au cœur du problème mondial des accidents de la route. Si les pays s'occupaient uniquement de ce risque principal, ils engrangeraient bientôt les bénéfices de routes plus sûres, que ce soit en termes de vies sauvées ou de recours à la marche et au vélo, avec des effets profonds et durables sur la santé ».

L'OMS met en avant un chiffre choc : selon elle, réduire la vitesse moyenne de 5 % pourrait entraîner une réduction de 30 % du nombre d'accidents mortels. Une statistique quasiment invérifiable… Selon l'OMS, entre 40 et 50 % des conducteurs dépassent la limite autorisée. Les hommes et les jeunes sont davantage concernés. L'organisation recommande donc de multiplier les aménagements routiers pour casser l'allure, avec des ronds-points ou des ralentisseurs. Elle demande aussi plus de contrôles. Bref, des mesures que la France applique déjà.

Mots clés :

Commentaires (80)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Si on baisse la vitesse de 50% on diminue donc le nombre de morts de 300%! Ce qui permettait paraît-il de faire revenir les morts pour continuer à faire de la prévention routière.

Par

et si on retire le ministère de la "sécurité routière" et que on remplace par 40 millions d'automobilistes sa soulagerai pas tt monde ?et sa ferait diminuer le nombre d'accident ,sa fera des économies de bon sens , et on n'aurait plus à se soucier du stresse que cause tout leur radars quel que soit leur utilisation :bien:

Par

la vitesse ne cause pas d'accident c ce que l'on fait avec , exemple qq tu double une personne et que cette personne re accélére plus fort et que tu te sent oblige d'accélère encore plus fort , qq yen a qui arrive comme des balles ds les virages on s leur a appris que la vitesse change la tenue de route ? non on préfère faire peur avec la vitesse , et retiré la limitation sur la voie de gauche sur certaine autoroute serait très utile , non ? l'argent et plus important ? cassé le permis de ceux qui tente l'expérience sur certains autoroute alliors que il y a très peut de circuits sa non ? pfff et réfléchise en Allemagne comment ils font ? ah non on préfère jouer a trap trap et la chopper tt excès meme à 1kmh près avec un radars ,y en a marre sa s'appelle pas la démocratie sa

Par

et baisse la limitation ferait augmenter la distraction sur route gps radio regarder le paysage etc... O lieu de la route et le comportement de la circulation etc... :bien:

Par

Ce n'est pas la vitesse qui tue mais son arrêt brutal.

Par

Les grand excès de vitesse représente 5% des pv. Donc une minorité de kéké qui savant pas metrissé leurs voiture son responsable avec une politique de radar avec des retré de point de loin de 10 km/h

Par

La vitesse est responsable d'un accident sur un . En effet si tout le monde était arrêté il n'y aurait aucun accident. CQFD.

Par

« la vitesse est au cœur du problème mondial des accidents de la route. Si les pays s'occupaient uniquement de ce risque principal, ils engrangeraient bientôt les bénéfices de routes plus sûres, que ce soit en termes de vies sauvées ou de recours à la marche et au vélo, avec des effets profonds et durables sur la santé ».

___

A mourrir de rire roulons tous à vélo ou bien en trotinette comme ça le problème sera réglé :lol:

"L'OMS met en avant un chiffre choc : selon elle, réduire la vitesse moyenne de 5 % pourrait entraîner une réduction de 30 % du nombre d'accidents mortels"

Stats fait sur du vent ne reposant sur rien

Puis quand on vois dans les poubelles elle les routes dégueulasse dans lesquelles roulent les gens en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie la vitesse n'est certainement pas responsable des morts.

Par

dire que la vitesse ne tue pas c'est vraiment se voiler les yeux..:bien:

mais en lisant vos commentaires il me semble normal que vous ne compreniez pas. incapables d'écrire 2 mots sans faire 3 fautes.

avec quoi réfléchissez vous??

le système LAVIA réglera le problème de la vitesse bientôt.

si vous savez lire...

http://www.securite-routiere.gouv.fr/connaitre-les-regles/le-vehicule/lavia

Par

Vivement la voiture autonome ils arreteront de nous emmerder avec ça mais ils devront trouver un nouvel impot deguisé. Avec la voiture autonome plus de regle, aucune limitation on se laissera guider seul

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire