Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sondage - Location, covoiturage : partagez-vous votre véhicule pour gagner de l'argent ? (résultats)

Dans Ecologie / Electrique / Politiques environnementales

, mis à jour

Carburants, péages ou encore pneumatiques : le budget automobile ne cesse de grimper. De nos jours, il est aisé d'alléger la facture en optimisant l'utilisation de son véhicule. Mais de votre côté, avez-vous envie de laisser les clés à quelqu'un d'autre ?

Sondage - Location, covoiturage : partagez-vous votre véhicule pour gagner de l'argent ? (résultats)

Covoiturage : l'auto-stop payant

C'est le degré 1 du partage et sa pratique se démocratise sous l'impulsion du leader du secteur BlaBlaCar, qui revendique 20 millions d'utilisateurs en Europe. Il est vrai que le principe est efficace : au lieu de voyager avec des places vides, autant en faire profiter d'autres qui participeront aux frais de péage et d'essence. Tout le monde y trouve son compte, le propriétaire diminuant ses dépenses et les covoitureurs réalisant un trajet à prix défiant toute concurrence. BlaBlaCar vient d'innover en France pour rendre le covoiturage encore plus attractif : il s'est associé à Opel pour proposer des offres de LLD avantageuses, avec une ristourne de 20 € chaque mois où un voyage est effectué. Le locataire principal est doublement gagnant !

La location entre particuliers

Pour gagner de l'argent avec sa voiture, on peut la mettre en location lorsqu'on ne l'utilise pas. Sur un principe similaire à celui de BlaBlaCar, plusieurs services d'autopartage ont été créés avec des sites et applications qui mettent en relation les particuliers et simplifient les démarches. Il y a par exemple Drivy ou Ouicar. En quelques clics, vous pouvez ainsi proposer rapidement à la location votre véhicule, avec des conditions simples. Par exemple chez Ouicar, il faut : une carte grise à votre nom, une voiture assurée au minimum au tiers et un contrôle technique en règle. Le propriétaire choisit lui-même le prix appliqué chaque jour. Ouicar prend une commission de 30 %.

Votre voiture vous rapporte de l'argent pendant vos voyages

Vous prenez régulièrement l'avion. Vous vous rendez à l'aéroport avec votre véhicule, ce qui nécessite de payer un parking onéreux. Travelcar, qui dit avoir 300 000 utilisateurs, a la solution. Cette société vous propose de prendre en charge le stationnement de votre auto. En échange, celle-ci est mise en location. Si elle est empruntée, vous êtes rémunéré en fonction des kilomètres parcourus. Si personne ne s'en sert, il y a tout de même l'avantage du stationnement gratuit.

De plus, Travelcar s'est associé à Citroën pour mettre au point une offre spéciale avec la C1 nommée « Earn and Drive ». Le principe est basé sur une LLD à partir de 149 €/mois et le fonctionnement est semblable. Quand le conducteur principal n'utilise pas son auto, il peut la confier à Travelcar. Si la citadine est mise en location au moins 20 jours par mois, un revenu minimum garanti de 149 € est accordé. Ce qui donne un véhicule à 0 € ! Peu de clients arriveront à cette situation, mais il est possible d'alléger la facture.

Nissan invente la colocation automobile

Initiative originale de la part du japonais à l'occasion du lancement de la nouvelle Micra. Le constructeur vous propose de partager à plusieurs un véhicule. Soit vous formez un groupe avec des personnes de votre entourage, soit Nissan vous trouve des « carlocataires ». Une fois la voiture livrée, tout se passe par smartphone pour gérer les plannings, déverrouiller le véhicule ou dialoguer avec les autres locataires. Une facture individuelle est envoyée chaque mois, prenant en compte l'utilisation de chacun.

Le partage d'un objet personnel

On le voit, il est aisé de faire baisser son budget automobile par divers moyens de partage, du simple covoiturage à la location complète. Mais la question de ce sujet est aussi de savoir si vous êtes prêt à confier les clés de votre auto à quelqu'un d'autre. Pour certains, la voiture est bien plus qu'un objet qui permet de se déplacer d'un point A à un point B. C'est un espace personnel, presque intime (même si les fenêtres ne les isolent pas du reste du monde). L'habitacle de l'auto est comme une pièce en plus de la maison, un endroit privé où le premier inconnu croisé sur Internet n'est pas le bienvenu. On peut aussi y voir un aspect matérialiste, avec ceux qui ont peur qu'un tiers ne prenne pas soin de leur véhicule, même si les différentes solutions exposées ici comportent des assurances. Enfin, plus simplement, il y a ceux qui n'ont pas envie de se prendre la tête, la location ou le covoiturage comportant toujours son lot de petites surprises.

Location, covoiturage : partagez-vous votre véhicule pour gagner de l'argent ?

Soyons, honnêtes : il y a des sujets qui vous passionnent plus que d'autres, et celui-là n'en fait pas partie. 200 votes ont été enregistrés au moment du petit bilan. Mais les résultats sont pourtant intéressants car à une large majorité (65 %) vous répondez "non". Vous souhaitez donc assumer à 100 % le budget de votre voiture !

Dans les commentaires, plusieurs confient qu'ils n'ont pas envie de prêter leur véhicule de peur que le locataire n'en prenne pas soin. Par exemple, Nicolas indique qu'il a deux voitures âgées (15 et 28 ans) en parfait état, qui passent toujours le contrôle technique sans souci. Il déclare "si elles étaient passées entre les mains de diverses personnes que je ne connais pas, il y a fort à parier qu'elles auraient atteint le stade de l'épave bien avant cet âge-là." Mymameisfedo fait une remarque intéressante : il peut envisager un prêt… avec une conduite autonome qui empêcherait la personne de conduire elle-même. Le covoiturage a davantage vos faveurs. Ian evo explique gagner une quarantaine d'euros pour 1 000 km.

Vous pouvez encore voter et partager votre avis !

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je l'ai fait quelques fois pour mon ancienne voiture, mais au final ça me coûte presque autant que ça me rapporte. Obligé de prendre les transports en commun, faire le plein avant de la louer (pck je préfère que ça soit le cas, on me la rend avec le plein du coup), la laver pck j'aime pas prêter quelque chose de sale... Bref ça m'a saoulé, en plus de ça, je n'ai aucune confiance dans la manière des gens pour conduire avec, du coup j'ai arrêté. Et la avec ma voiture qui est quasiment neuve et qui est LA première voiture que je me paie c'est archi mort!!!

Par

Tout à fait d'accord, même si la location est " assurée " ,ça ne couvre pas la prise de tête et les contraintes liées à la location à des tiers: être disponible pour remettre la voiture, attendre le locataire qui parfois ' prolonge' son weekend jusque tard le dimanche soir parce qu'il veut profiter au maximum, les petits dégâts occasionnés à la voiture et non pris en charge par l'assurance, l'usure mécanique et des consommables. Sans compter que les locataires ne prendront aucun soin de la voiture la plupart du temps.

Par contre, le covoiturage, oui. C'est bien plus intéressant. On conduit sa voiture, on accepte qui on veut et c'est la plutôt du temps convivial.

Par

Non ma voiture c'est pas l'arche de Noé.

Par

J'habite en ville et j'ai dû changer de voiture il y a quelque temps.

du coup je me suis demandé que faire de mon précédent véhicule dont je n'avais plus besoin.

je l'ai donc mise en vente mais apparemment elle n'intéressait personne (Xantia de 95 200.000km à 700€) du coup c'était envoyer la voiture à la casse et récupérer 70€ (super...)

j'ai donc trouvé la solution de louer ma voiture via a un site.

J'ai donc toujours ma voiture dont je dois payer l'entretien et l'assurance, mais dont je peux me servir en dépannage.

Par ailleurs elle me rapporte un peu d'argent via la location.

Je n'ai pas fait le calcul de la rentabilité (on est loin des sommes mentionnées sur le site) mais l'un dans l'autre elle ne doit pas me coûter grand chose.

Par

"Pour gagner de l'argent avec sa voiture, on peut la mettre en location lorsqu'on ne l'utilise pas."

Ou pour en perdre... :blague:

Car ca dépend surtout de la conduite de la personne. :ange:

Louer moi une 308 GTI BPS...Et je vous la rendrais pas mal bousculée. :oui:

Sans aller jusque la, je ne pense pas qu'une personne qui loue une voiture va se préoccuper de la montée en température du moteur... :buzz:

La base de la base pour ne pas être confronté a une casse moteur de quelques milliers d'euros au bout de seulement quelques dizaines de milliers de kilomètres, voir simplement une surconsommation d'huile a cause d'une usure prématuré du moteur. :redface:

Par

:nanana: je prête pas ma voitures ....

Par

En réponse à hellboy59

:nanana: je prête pas ma voitures ....

Mes voitures

Par

En réponse à maetalkrio

J'habite en ville et j'ai dû changer de voiture il y a quelque temps.

du coup je me suis demandé que faire de mon précédent véhicule dont je n'avais plus besoin.

je l'ai donc mise en vente mais apparemment elle n'intéressait personne (Xantia de 95 200.000km à 700€) du coup c'était envoyer la voiture à la casse et récupérer 70€ (super...)

j'ai donc trouvé la solution de louer ma voiture via a un site.

J'ai donc toujours ma voiture dont je dois payer l'entretien et l'assurance, mais dont je peux me servir en dépannage.

Par ailleurs elle me rapporte un peu d'argent via la location.

Je n'ai pas fait le calcul de la rentabilité (on est loin des sommes mentionnées sur le site) mais l'un dans l'autre elle ne doit pas me coûter grand chose.

Oui, peut être qu'avec une vielle voiture, c'est possible d'être rentable. :bah:

Mais a titre personnel, je ne m'y risquerais pas... :non:

Ceci étant, c'est une option a étudier si par exemple on prend une VE + une VT d'un certain âge (10ans ou plus) qui ne sert que pour les grands trajets.

Ceci étant, il faut un moteur réputé solide pour encaisser tout style de conduite... :blague:

En tout cas, rien que d'y penser, je ne pourrais vraiment pas louer ma voiture.

Je préfère largement le covoiturage pour amortir mes trajets. :oui:

Par

J'ai beaucoup trop soucis de faire ça donc non

Par

En réponse à field1

Tout à fait d'accord, même si la location est " assurée " ,ça ne couvre pas la prise de tête et les contraintes liées à la location à des tiers: être disponible pour remettre la voiture, attendre le locataire qui parfois ' prolonge' son weekend jusque tard le dimanche soir parce qu'il veut profiter au maximum, les petits dégâts occasionnés à la voiture et non pris en charge par l'assurance, l'usure mécanique et des consommables. Sans compter que les locataires ne prendront aucun soin de la voiture la plupart du temps.

Par contre, le covoiturage, oui. C'est bien plus intéressant. On conduit sa voiture, on accepte qui on veut et c'est la plutôt du temps convivial.

"Par contre, le covoiturage, oui. C'est bien plus intéressant. On conduit sa voiture, on accepte qui on veut"

Ah oui ?

Tu acceptes quel profil en général ? :biggrin:

Moi, j'évite les futals jaunes a titre perso... :ddr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire