Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 
S'inscrire

SsangYong SIV-2 Concept : hybridation légère pour 2018 - En direct du salon de Genève

Publié dans Salons > Salon de Genève

par

Evocation du futur crossover compact du constructeur coréen, le SIV-2 propose quelques solutions intéressantes.

SsangYong SIV-2 Concept : hybridation légère pour 2018 - En direct du salon de Genève

Réinterprétation du concept SIV-1 qui avait été présenté à Genève en 2013, cette nouvelle étude trace la voie pour un modèle de série SsangYong qui s‘inscrira parmi les crossovers du segment C avec ses 4,44 m de long. Normalement en 2018. On vous laisse apprécier son style, ainsi que la prose du rédacteur du communiqué de presse dont on ne sait si c’est l’observation de la nature ou l’usage d’opiacés qui le rend lyrique : « La forme fluide et élégante du concept lui dessine une silhouette harmonieuse dérivée de la l’érosion naturelle de la roche ». On vous dispense des vues et commentaires concernant l’intérieur qui n’ont rien à voir avec un véhicule de série, même si ce SIV (Smart Interface Vehicle) explore une montée en gamme vers le sacro-saint premium.

 

SsangYong SIV-2 Concept : hybridation légère pour 2018 - En direct du salon de Genève

 

Le SIV-2 est un véhicule mild hybrid, doté d’un moteur thermique 1.5 turbo turbo à injection directe d’essence associé à un moteur/ générateur électrique de 10 kW et d’une batterie lithium-ion de 500Wh. Le système mild hybrid 48V devrait offrir une efficacité de conduite convenable, des émissions de CO2 réduites à moins de 130 g/km et un fonctionnement silencieux au ralenti et à faible vitesse.

Ce concept « eco-friendly » dispose d’un centre de gravité bas grâce à sa conception de châssis ultra légère, permettant l’installation de différents types de groupes motopropulseurs à haut rendement tels que HEV, PHEV et EV, solutions qui accompagneront la marque coréenne dans ses développements futurs.

 

L’instant Caradisiac

Dois-je l’avouer, j’en ai tellement vu des crossovers et SUV en tous genres sur ce salon, que je me suis réfugié un moment sur le stand RUF tout proche de celui de SsangYong, marque qui depuis plus de quarante ans arrive à sublimer les Porsche 911, et détail qui ne gâte rien, reste dirigée -malgré la participation de Genii Capital depuis deux ans- par un des patrons les plus sympatiques de l’industrie automobile, Alois Ruf.

 

Portfolio (3 photos)

Inscription à la newsletter
Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

INUTILE. Ils ont vraiment un train de retard chez Ssangyong c'est hallucinant. Pendant que tous les constructeurs font des concepts full électrique ou à hydrogène, eux font des concepts hybride essence aux performances digne d'une Prius des années 2000. A vue de nez je dirai qu'ils ont bien 10-15 ans dans la vue par rapport au reste de la production automobile, et oui rien que ça :fleur:

Et esthétiquement je ne peux pas m'empêcher de voir un Range Rover de 3/4 avant, car oui, non seulement ils sont largués sur le plan technique et technologique, mais en plus leurs designers sont pas inspirés. Ils ont beau faire des efforts, je pense que la route sera encore longue avant que ce constructeur comble le vide abyssale qui le sépare de ces concurrents.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire