Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Stationnement à Paris : bientôt privatisés, les contrôles vont se multiplier

Stationnement à Paris : bientôt privatisés, les contrôles vont se multiplier

Anne Hidalgo va lancer un appel d'offres pour confier la gestion des places de stationnement en surface à des prestataires extérieurs. Objectif avoué : lutter contre la fraude.

La maire de Paris l'annonce dans une interview donnée au Journal du dimanche. Dès le 1er janvier 2018, les 140 000 places de stationnement payantes en surface dans la capitale seront contrôlées « par un prestataire extérieur, spécialisé dans cette activité ».

La mesure a deux objectifs. Anne Hidalgo souhaite d'abord réaffecter les 1 600 agents de surveillance de Paris qui se chargent du contrôle du stationnement à d'autres missions, comme la lutte contre les incivilités ou la surveillance des bâtiments municipaux.

Mais l'opération a surtout un caractère financier. La maire veut en finir avec les automobilistes qui ne paient pas leur place de parking. Elle déclare à nos confrères : « 91 % ne mettent pas d'argent dans le parcmètre. C'est de la fraude et c'est scandaleux ». Selon l'édile, il y a un manque à gagner pour Paris de 300 millions d'euros « l'équivalent du coût annuel de fonctionnement de toutes les crèches parisiennes ».

La verbalisation sera gérée par le privé en 2018 mais Anne Hidalgo précise que les règles de stationnement, et notamment les tarifs, seront toujours fixées par la mairie, qui continuera de percevoir les recettes. Le marché sera soumis l'année prochaine à un appel d'offres, divisé en trois lots géographiques qui représentent chacun environ 50 000 places. Pour éviter un monopole, la maire précise qu'aucun gestionnaire ne pourra remporter plus de deux lots.

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et allez on privatise...

Madame Hidalgo, quel est le montant du pot-de-vin à vous verser pour obtenir les contrats?

Par

peut-être que ces prestataires du secteur privé seraient plus motivés que les fonctionnaires pour parcourir les rues et vérifier un max de véhicules....

Par

une bonne chose !

Ca ne sert à rien d'assigner des fonctionnaires à cette tâche, ils sont plus utiles pour les incivilités ou la surveillance des lieux.

Par

Si le chiffre de 9 automobilistes sur 10 est vrai....c'est qu'en effet il y a problème et qu'il faut trouver autre chose.

Et rien de plus simple pour échapper à ça : payer ou se passer de bagnole dans Paris : sans doute encore la meilleure solution.

Par

En réponse à GlobalGuillaume

une bonne chose !

Ca ne sert à rien d'assigner des fonctionnaires à cette tâche, ils sont plus utiles pour les incivilités ou la surveillance des lieux.

c'est surtout bien utile de faire effectuer cette tache à des entreprises privées, pour obtenir des rétrocommissions. Nous découvrirons peut être dans quelques années les liens étroits entre le prestataire et des proches de Mme Hidalgo. C'est une musique à laquelle nous sommes habitués.

Par

En réponse à gordini12

c'est surtout bien utile de faire effectuer cette tache à des entreprises privées, pour obtenir des rétrocommissions. Nous découvrirons peut être dans quelques années les liens étroits entre le prestataire et des proches de Mme Hidalgo. C'est une musique à laquelle nous sommes habitués.

....pour ton info, la Morizet est d'accord avec cette décision....

Par

....et tu nous expliquera comment certains veulent diviser le nombre de fonks par deux ( tout en déclarant vouloir embaucher des flics, des infirmières ou des juges ) et maintenir ce type de job dont l'efficience comme tu as pu le lire n'est vraiment pas le point fort...

Par

la maire autophobe...

livre le boulot...au privé...

il est vrai que le rendement des fonctionnaires est faible...

et que les policiers municipaux seront plus utile pour surveiller et assurer la sécurité...

je plains les parisiens..

mais bon en votant socialiste;..

ils sont logiquement punis...

Par

Ah cool, à l'avenir on pourra donc insulter les pervanches sans risquer l'outrage à agent! :biggrin:

Sérieusement, pourquoi ne pas embaucher des agents municipaux pour ce job? La boîte privée, il va falloir qu'elle fasse des bénéfices, donc ça va forcément coûter plus cher...

Par

En réponse à Ben-J14

Ah cool, à l'avenir on pourra donc insulter les pervanches sans risquer l'outrage à agent! :biggrin:

Sérieusement, pourquoi ne pas embaucher des agents municipaux pour ce job? La boîte privée, il va falloir qu'elle fasse des bénéfices, donc ça va forcément coûter plus cher...

pas de police municipale à Paris, c'est un grand débat

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire