Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Taxes sur les véhicules de société : grosse hausse sur les thermiques, suppression pour les électriques

Dans Economie / Politique / Marché

Taxes sur les véhicules de société : grosse hausse sur les thermiques, suppression pour les électriques

Il n'y a pas que les particuliers qui sont encouragés à acheter hybride et électrique par le gouvernement. Les gestionnaires de flottes vont, eux aussi, être incités à se tourner vers ces motorisations avec un nouveau barème de la TVS qui fait flamber les prix sur les thermiques, tandis qu'elle disparaît carrément pour les électriques et hybrides rechargeables.

Les députés examinent actuellement une partie du PLF (projet de loi des finances) pour l'année 2018, et alors que la "super" taxe sur les véhicules d'occasion (plus de 10 CV, et même plus de 36 CV) est bien lancée, voilà qu'une autre modification est à l'ordre du jour : la hausse de la taxe sur les véhicules de société.

Le gouvernement a souhaité durcir le barème en excluant désormais les électriques et hybrides rechargeables, qui seront exonérées l'an prochain. Pour les thermiques, en revanche, la hausse est présente dans presque toutes les catégories.

Taux de CO2 (g/km) Prix du gramme de CO2 en euros
Inférieur à 20 0
Entre 20 et 60 1
Entre 60 et 100 2
Entre 100 et 120 4,5
Entre 120 et 140 6,5
Entre 140 et 160 13
Entre 160 et 200 19,5
Entre 200 et 250 23,5
Plus de 250 29

La dernière fois que le barème avait été modifié, c'était en 2011. Cette fois, la hausse la plus forte concerne la catégorie de véhicules la plus représentée en France : entre 100 et 160 g/km, avec des augmentations variant entre 13 et 18 % (la hausse la plus faible étant celle de la catégorie la plus haute). Un chiffre assez conséquent qu'il faudra que les gestionnaires de flottes prennent en compte dans leurs calculs.

En revanche, l'Etat fait un cadeau aux électriques et hybrides rechargeables en les exonérant définitivement du barème, indépendamment de leurs émissions de CO2, tandis qu'une exonération pour l'E85 est actuellement à l'étude.

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

yes we move abroad :ptdr::coolfuck:

bandes de politiconards , dédicace à castaner :biggrin:

Par

Pour les sociétés, je trouve ça stupide.

Si on avait un réseau de bornes de rechargement rapide super dense, et que les batteries pouvaient se recharger à 90% en 5 ou 10 minutes, j'aurais validé.

Mais en l'état, on va pénaliser ceux qui ont encore véritablement besoin des véhicules thermiques ?!

Le progrès (si on peut appeler le chemin vers le tout électrique un progrès), OK. Mais pas comme ça, sans que rien ne soit prêt et qu'aucune alternative réelle et sérieuse proposant la même facilité de consommation et d'utilisation que le thermique n'existe.

Par

ce qui est chiant au final, c'est qu'on sait toujours qui paye la note finale, indirectement...

Par

En réponse à PedroTuga

Pour les sociétés, je trouve ça stupide.

Si on avait un réseau de bornes de rechargement rapide super dense, et que les batteries pouvaient se recharger à 90% en 5 ou 10 minutes, j'aurais validé.

Mais en l'état, on va pénaliser ceux qui ont encore véritablement besoin des véhicules thermiques ?!

Le progrès (si on peut appeler le chemin vers le tout électrique un progrès), OK. Mais pas comme ça, sans que rien ne soit prêt et qu'aucune alternative réelle et sérieuse proposant la même facilité de consommation et d'utilisation que le thermique n'existe.

oui, faudrait éventuellement taxer les véhicules en fonction de leur usage réel, avec des pénalités à posteriori pour les entreprises qui auraient menti.

on pourrait par exemple récupérer le kilométrage annuel des dits-véhicules avec leur vitesse moyenne, ce qui permettrait de savoir s'ils ont été plutôt utilisés sur de longues distances et des voies rapides, ou plutôt en ville et dans des bouchons.

pas forcément très compliqué à mettre en place.

Par

Encore une loi qui va aider nos entreprises... Quand je vous dis qu'ils font tout pour couler le pays, on me traite de complotiste parano, mais le fait est que bon nombre des dernières lois vont dans ce sens.

Par

La politique à la française, on taxe, on taxe, on taxe !

Et sous couvert de pseudo écologie bien sur c'est tellement mieux

J'avais déjà très peu d’espoir dans ce gouvernement qui n’était pas mon choix, mais c'est de pire en pire

Et tous ça pour supprimer l'ISF, moi je suis plutôt pour mais faut juste baisser les budgets ailleurs et pas trouver de nouvelles taxes !!!

Par

Comme dit @mynameisfedo : pour les pros, la taxe généraliste est bête et méchante, selon l'activité taxer indifféremment est discriminatoire :

Que les sociétés type La Poste, qui effectuent des "petits" parcours en boucle soient taxées si elles préfèrent du thermique, c'est une chose. Après perso on a 4 commerciaux qui tapent dans le 80000km/an, je vais leur proposer une rechargeable pour voir leur réaction :roll:

Bon après 'faut nuancer un peu : Oui c'est une taxe de plus, mais avec des véhicules bien souvent en dessous de 120g, ça fait ~500€... pour une taxe ayant toujours existé, on a déjà vu pire. Même si certes ça s'ajoute au malus écologique et à la TVA non récupérable, y compris sur le carburant puisqu'on parle d'essence dans le cas des hybrides...

Par

Edit : 410€ pour 120g

Par

Put*** j'ai du mal : 120g = 280€ de TVTS avec ce nouveau barème.

La matinée à été difficile ^^

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire