Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Tesla : explications sur l'accident mortel

Tesla : explications sur l'accident mortel

Tesla propose depuis quelque temps déjà le fameux mode "Auto Pilot" pour sa berline Model S et pour son SUV Model X qui consiste en une conduite semi autonome dans certaines conditions. Récemment, un accident mortel s'est produit aux Etats-Unis avec une Model S qui était justement en mode Auto Pilot. Retour sur ce fait divers qui peut faire beaucoup de mal à la voiture autonome.

Pour avoir personnellement testé le mode autonome "Auto Pilot" sur une Model S, je dois admettre que la chose est particulièrement au point pour un premier jet. Evidemment, pas question de s'en servir dans une zone urbaine, ce mode étant à réserver à l'autoroute et aux longues nationales, mais dans ces cas, il "aide". Aide, seulement, puisque Tesla martèle que la présence des mains sur le volant est obligatoire, à titre légal. Evidemment, le système marche quand même si on enlève les mains, mais certaines choses comme les dépassements lorsque l’on met le clignotant ne fonctionnent pas.

En tout cas, le mode Auto Pilot s'est montré performant jusqu'ici, comme le montrait cette vidéo d'une Model S échappant de peu à un accrochage sur autoroute. Malheureusement, cette même personne qui avait posté cette vidéo est décédée aux Etats-Unis il y a peu lors d'un accident où l'Auto Pilot était enclenché. La police a d'ores et déjà annoncé avoir retrouvé un lecteur DVD à bord, ce qui implique qu'il y a des chances que le conducteur ait laissé totalement faire la machine à sa place.

 

L'accident a été détaillé par les médias américains : la berline circulait sur nationale et un camion venant d'en face est venu couper la route pour bifurquer, se retrouvant ainsi perpendiculaire et devant l'auto électrique. L'Auto Pilot n'a pas détecté la remorque en travers comme un obstacle et n'a donc pas engagé le frein, tout comme l'homme au volant. L'auto est passée sous la remorque, avec un pavillon totalement arraché, puis a continué sa route plus loin dans le bas-côté et dans une clôture.

 

Elon Musk a commenté l'affaire en expliquant que le système interne n'avait pas vu la remorque comme un obstacle car elle était très "haute", blanche et pouvant donc être assimilée à un panneau de signalisation au dessus de la route. Bref, même si cela reste un cas très exceptionnel, le zéro risque n'existe (et n'existera probablement) pas. 

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est "bal -haut"... :ml:

Par

Voilà ce qu'on appel la sélection naturelle: être assez idiots pour faire aveuglément confiance à une technologie novatrice certes, mais encore très perfectible.

Et puis si conduire une voiture le faisait chier, il aurait mieux fait de prendre le train et de mater son DVD tranquillement. Il serait toujours en vie au moins...

Par

Leur histoire de garder les mains sur le volant c'est juste pour se protéger juridiquement en cas d'accident, comme ici. Parce que dans ce cas l'utilisation du mode autonome n'a aucun interêt. Garder les mains sur le volant et rester attentif, autant conduire nous même, c'est moins stressant.

Par

" et pouvant donc être assimilée à un panneau de signalisation " ...

les panneaux aux USA sont donc fixés à 1 mètre au-dessus de la chaussée .

Par

Comme quoi, la voiture sans chauffeur, cela n'est vraiment pas pour demain.

Par

Pas de reset pour le conducteur....:chut:.

Par

C'est n'importe quoi. Le principe même de l'automobile est le fait d'être seul en contrôle de son véhicule, de son trajet, des risques et des décisions qui sont prises. Si on enlève ça on retombe dans une forme ou une autre de transport collectif, ce sera donc une énorme régression.

Par

Dans turbo ce WE, ils ont montré que les américains commencent à mettre des jupes aérodynamiques sur leur remorques de camion.

Quand j'ai vu cela, je me suis dit que les Dominic Torreto ne pourront plus se glisser sous une remorque pour faire une cascade.

Aujourd’hui, cet accident me fait penser à cela.

Par

Ce que l'enquète ne dit pas c'est qu'avec les beaux jours l'autopilot s'est dit qu'être une décapotable c'était mieux. Il a juste oublié de prévenir le conducteur avant...

Par

Voila ce qui arrive quand on fait confiance à ce moulin a café sur 4 roues , quand les informaticiens jouent aux constructeurs automobile ça finie en catastrophe .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire