Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Voiture autonome Uber : la vidéo de l'accident qui a fait un mort

Dans Faits divers & Insolite / Autres faits divers & insolite

, mis à jour

Voiture autonome Uber : la vidéo de l'accident qui a fait un mort

Un véhicule autonome d'Uber a été impliqué dans un accident à Tempe, aux États-Unis, renversant mortellement un piéton. La police locale a mis en ligne la vidéo du choc, qui relance le débat sur les responsabilités.

Mise à jour 22 mars - La police de Tempe a mis en ligne les images de l'accident, enregistrées par les caméras de la voiture. Et ce que l'on voit remet vraiment en cause sa version des faits, donnée mardi. Elle expliquait que la collision aurait été très difficile à éviter.

On voit que le SUV Volvo rentre de plein fouet dans le piéton qui poussait un vélo. Celui-ci apparaît à l'image au tout dernier moment. Un conducteur attentif n'aurait peut-être pas eu le temps de l'éviter, car le piéton était dans une zone d'ombre et ne semblait pas porter de vêtements réflechissants. Mais il était sur la chaussée depuis plusieurs secondes, les caméras et radars de la voiture auraient donc eu du temps pour le détecter et au moins amorcer un freinage.

On note que l'opérateur présent au volant n'était pas concentré sur la route.

 

 

---

Mise à jour 20 mars - Selon les images tournées par les caméras de la voiture, un Volvo XC90, la victime poussait un vélo et aurait fait irruption devant l'auto. Sylvia Moir, à la tête de la police de Tempe, a déclaré dans le média San Francisco Chronicle : "Il est très clair qu'il aurait été difficile d'éviter cette collision quel que soit le mode de conduite (autonome ou humaine) étant donné la façon dont la victime a surgi sur la route". Une déclaration qui permettra d'éviter de faire un procès prématuré des véhicules sans chauffeur.

De son côté, Volvo a tenu à préciser que les technologies de conduite autonome sur le modèle impliqué dans l'accident n'étaient pas les siennes. L'agence fédérale de la sécurité routière a envoyé sur place une équipe spéciale pour enquêter. Celle-ci sera suivie de près, alors qu'Uber et Waymo, la filiale de conduite autonome d'Alphabet, ont demandé il y a quelques jours au Congrès l'adoption d'un projet de loi pour accélérer le développement de la conduite autonome aux USA.

----

19 mars > La police de Tempe, dans l'État d'Arizona (sud des États-Unis) l'a annoncé ce lundi : un véhicule autonome d'Uber a renversé et tué un piéton dans les rues de la ville. Selon les premiers éléments de l'enquête communiqués par les forces de l'ordre locales, la voiture était en mode autonome au moment de l'accident mais il y avait une personne à la place du conducteur, comme l'exige la procédure de l'un des premiers grands tests de voitures autonomes avec des particuliers. Le New York Times indique que la victime est une femme qui a traversé en dehors d'un passage clouté.

Dans un court communiqué, Uber a présenté ses condoléances à la famille de la victime. La société américaine écrit également : "Nous coopérons pleinement avec les autorités locales dans leur enquête sur l'accident". Il est évidemment bien trop tôt pour remettre en question la technologie, les responsabilités n'étant pas établies. Par prudence, Uber a décidé de mettre en pause ses différentes flottes de véhicules autonomes, aux États-Unis et au Canada.

En matière de "robot-taxi", Uber est notamment associé à Volvo. Fin novembre, les deux parties avaient annoncé un nouvel accord portant sur l'acquisition de plusieurs milliers de voitures compatibles avec la conduite autonome.

Mots clés :

Commentaires (202)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le mec était a pince sur le bord de la route...

Par

Un comble pour Volvo qui s'autoproclame le roi de la sécurité

Par

Et c'est qu'un début.

Tant que tout le réseau routier n'y est pas 100% adapté ça arrivera certainement encore

Par

Volvo avait quand même annoncé 0 mort en Volvo en 2020, le groupe chinois Gerry n’avait annoncé ce chiffre que pour les occupants de la voiture pas pour les piétons qui eux peuvent bien etre victimes du progrès.

Par

En réponse à Baboulinet64

Et c'est qu'un début.

Tant que tout le réseau routier n'y est pas 100% adapté ça arrivera certainement encore

le début d'une très longue série :oui:

Par

En réponse à zemik

le début d'une très longue série :oui:

Du fait de l'abaissement de la vitesse max sur réseau secondaire à 80 et à l'installation des radars de nouvelles générations qui vont gommer nos points.

Nous ne serons plus un danger pour nous même donc plus besoin de voitures autonomes ... on restera chez nous !

Par

En réponse à zefberry

Du fait de l'abaissement de la vitesse max sur réseau secondaire à 80 et à l'installation des radars de nouvelles générations qui vont gommer nos points.

Nous ne serons plus un danger pour nous même donc plus besoin de voitures autonomes ... on restera chez nous !

Vont gommer TES points :oui:

Moi, je ne me prends pas pour un PYLOTE :ptdr:

Par

La voiture autonomes c'est l'avenir. Ça va relancé les bistrot pour les rdv entre amis. Seule problème les piétons a pince scotché sur le portable loin des passage piéton :cyp:

Par

En réponse à Max lancia

Volvo avait quand même annoncé 0 mort en Volvo en 2020, le groupe chinois Gerry n’avait annoncé ce chiffre que pour les occupants de la voiture pas pour les piétons qui eux peuvent bien etre victimes du progrès.

Ils s’agit ici de technologie 100% Uber, c’est d’ailleurs pourquoi l’article ne mentionne pas Volvo. Les Xc90 ne sont que des bases à l’utilisation des systèmes d’Uber, ça aurait pu être une BMW, une Renault ou une Lada que le resultat aurait été le même.

Toute technologie aussi perfectionnée soit-t’elle ne pourra pas contrer les mauvais comportements sur la route, qui, il faut le rappeller, provoque des morts tous les jours malgré la presence de conducteurs en chair et en os au volant...

Il s’agit donc ici d’attendre les resultats de l’enquête pour déterminer les responsabilités avant de parler...

Par

En réponse à Baboulinet64

Et c'est qu'un début.

Tant que tout le réseau routier n'y est pas 100% adapté ça arrivera certainement encore

aucun rapport !

une voiture autonome doit se comporter comme le ferait un conducteur humain, c'est à dire en analysant ce qui l'entoure.

ensuite, je défie quiconque d'avoir le temps de freiner lorsque quelqu'un décide soudainement de traverser la rue sans regarder juste avant l'arrivée d'une voiture. a voir si cela a été ou non le cas présentement.

après, des accidents de la route mortels, il y en a tous les jours causés par des humains. la voiture autonome n'en rajoutera pas, même si elle ne sera probablement jamais totalement infaillible.

c'est en revanche avec ces accidents qu'on peut continuellement ameliorer les algorithmes de conduite.

en attendant, il faudra déterminer ce qui s'est passé avec cette caisse uber.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire