Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Utilitaires transformés : des réponses à tous les besoins

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Aujourd’hui, l’important choix de véhicules utilitaires proposés par les constructeurs  répond en grande majorité aux contraintes des professionnels. Cependant, des activités réclament des carrosseries particulièrement spécifiques. Tour d’horizon du secteur et des possibilités.

Utilitaires transformés : des réponses à tous les besoins

Depuis le début de l’année, l’évolution des chiffres d’immatriculations concernant le marché des véhicules utilitaires légers est positive. Le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles) indique ainsi que sur les cinq premiers mois de l’année, 183 256 immatriculations ont été comptabilisées. Un résultat qui permet d’afficher une hausse de 7,5 % en données brutes et à nombre de jours ouvrés identique par rapport aux cinq premiers mois de 2016. Pour information d’ailleurs, sachez que les dix premières places du marché des véhicules utilitaires légers sont occupées par les Renault Kangoo, Fiat Ducato, Renault Clio IV, Renault Trafic, Renault Master III, Citroën Berlingo, Peugeot Partner, Peugeot Expert, Peugeot 208 et Citroën Jumpy.

Utilitaires transformés : des réponses à tous les besoins

Une spirale vertueuse qui profite logiquement au marché de la transformation. Les professionnels qui investissent dans leur véhicule afin de moderniser leur « outil de travail » reviennent en effet en masse. Le marché des véhicules carrossés est donc plutôt sur une bonne dynamique. Et bonne nouvelle, ce mouvement devrait perdurer.

L’INSEE a ainsi révisé à la hausse son estimation du PIB en France pour le 1er trimestre 2017, soit 0,4 % sur un trimestre pour un acquis de croissance de 0,9 %. Or si cette révision de 0,1 % par rapport à l’estimation initiale peut paraître dérisoire, c’est la première fois depuis longtemps que l’institut revoit à la hausse sa première estimation. Et pour confirmer cet optimisme, les derniers indicateurs de confiance du côté des entreprises continuent également de progresser.

Portfolio (1 photos)

En savoir plus sur : Utilitaire

Utilitaire
Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Qu'est devenu Dangel, le préparateur qui transformait certains modèles de PSA en 4x4 tout-terrains ? (504 et 505 break, Partner...)

Par

En réponse à -Nicolas-

Qu'est devenu Dangel, le préparateur qui transformait certains modèles de PSA en 4x4 tout-terrains ? (504 et 505 break, Partner...)

Il existe toujours

Par

Vous n'avez pas parlé des fourgons aménagés camping-cars Citroën Jumpy By Pössl(Allemagne) :fleur:

Par

Il n'y a pas que Possl, plein d'autre en France font la même chose, et pas que sur le Jumpy et consorts, mais aussi trafic, transporter ...

Par

Un excellent film qui causait déjà à l'époque du sort de ces artisans de l'automobile utilitaire....

https://www.youtube.com/watch?v=-S2hRXV41S0

Par

Par contre, j'ai une question. Je vois souvent des C4, Clio, 208 fin des compactes quoi avec pas de sièges à l'arrière mais ils ont les 2 portes de derrière. J'ai jamais capté à quoi ça servait ???

Par

En réponse à Arsenal*972 - Compte 3

Par contre, j'ai une question. Je vois souvent des C4, Clio, 208 fin des compactes quoi avec pas de sièges à l'arrière mais ils ont les 2 portes de derrière. J'ai jamais capté à quoi ça servait ???

Cela permet de passer le véhicule en "Véhicule Utilitaire" avec toute l'intérêt fiscal que cela représente pour l'entreprise : Récupération de la TVA à l'achat, et tous les avantages fiscaux qui sont réservés aux vrais utilitaires.

La plupart des berlines ont ce type de dérivé et si elles ne l'ont pas, il existe des transformations homologuées qui permettent de partir d'un véhicule de série, de le transformer en VU, puis avant la revente de le retransformer en VP, ce qui en facilite la revente.

Par

Jolie photo, Cara aurait pu mettre également un photo de chez Durisotti, qui avait dû partager sa production de la Peugeot 205 Multi avec Gruau (ah politique, quand tu nous tiens...par la barbichette...) :

http://club.caradisiac.com/whealer/peugeoterie-121942/photo/peugeot-multi-durisotti-5916710.html

Par

En réponse à Twingomatic

Cela permet de passer le véhicule en "Véhicule Utilitaire" avec toute l'intérêt fiscal que cela représente pour l'entreprise : Récupération de la TVA à l'achat, et tous les avantages fiscaux qui sont réservés aux vrais utilitaires.

La plupart des berlines ont ce type de dérivé et si elles ne l'ont pas, il existe des transformations homologuées qui permettent de partir d'un véhicule de série, de le transformer en VU, puis avant la revente de le retransformer en VP, ce qui en facilite la revente.

Bah c'est aussi et surtout que les C4, 308, clio, 208 et consorts, beaucoup de ces modèles n'existent plus en 3p chez le fabricant d'origine pour des raisons de coût et d'économies d'échelle.

Par

En réponse à maybachfan67

Bah c'est aussi et surtout que les C4, 308, clio, 208 et consorts, beaucoup de ces modèles n'existent plus en 3p chez le fabricant d'origine pour des raisons de coût et d'économies d'échelle.

Et en prime les portes arrières permettent un accès au fond de la soute, ce qui peut être pratique. (mais si là on est dans la conséquence, pas la cause)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire