Lors de la troisième étape du Dakar 2013, nous avons appris l'accident de Krzystof Holowczyc, pilote Mini X-Raid et coéquipier de Peterhansel, qui a conduit l'équipage à l'abandon. Voici les images du crash qui a provoqué les blessures du pilote polonais.


Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas si spectaculaire que ça. Il arrive que certains pilotes se « mettent des boîtes » inimaginables sur ce rallye où il est difficile de ne pas commettre d'erreur mais qu'ils s'en sortent sans une égratignure, voire pestent rapidement sur le fait que leur auto n'est plus en état de rouler. Ici, la petite dune est abordée à peine trop rapidement et conduit en fait la Mini à s'écraser sur le haut de la (encore plus petite) dune suivante. Plus vite et l'auto retombait après le sommet de la bosse suivante, plus lentement et elle descendait tranquillement l'obstacle comme le fait le buggy suivant.


En fait, le choc se révèle plus violent qu'il n'y parait puisqu'il intervient de face et stoppe immédiatement le véhicule. Krzystof Holowczyc encaissera difficilement l'onde de choc et devra être pris en charge par les services médicaux du rallye suite à de grosses douleurs dorsales et deux côtes fracturées. Abandon irrémédiable et perte d'un prétendant à la victoire (5eme en 2011) ou tout du moins d'un soutien de Peterhansel dans sa lutte.