Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Voici 108 ans de bitume sur le circuit d'Indianapolis

L'une des pistes automobiles les plus vieilles au monde renferme de jolis secrets. Parfois, il suffit simplement de creuser pour se rendre compte de l'ancienneté du site. En voici la preuve avec un échantillon de la piste sur plusieurs dizaines de centimètres de profondeur, pour remonter à la couche primaire de la piste, en graviers.

Voici 108 ans de bitume sur le circuit d'Indianapolis

Long de quatre kilomètres, l'ovale d'Indianapolis est l'un des circuits les plus connus au monde. Il faut dire qu'il accueille la course phare de l'année aux Etats-Unis, à savoir les 500 miles d'Indianapolis. La piste est aussi l'une des plus vieilles sur la planète puisqu'elle a ouvert en 1909. 108 ans d'existence au cours desquels le bitume a été refait maintes et maintes fois pour conserver un niveau acceptable d'accroche pour les autos.

Il faut dire qu'au départ, ce n'était même pas du goudron, mais simplement des graviers ! Une étonnante photo publiée par l'organisation nous dévoile les entrailles du circuit, avec un prélèvement fait sur la piste sur la profondeur totale des différentes couches d'asphalte refaites au fil du temps.

Voici 108 ans de bitume sur le circuit d'Indianapolis

Un croquis nous illustre d'ailleurs très bien les différentes périodes où a été refaite la piste au cours de son histoire. Il faudra attendre 1961 pour que les premières couches d'asphalte soient mises en place, la piste n'ayant été recouverte que de sable, gravats et pierre avant cela.

Mots clés :

Commentaires (14)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sympa de voir l'évolution de la piste :oui:

Par

Oh oui nickel !!:fier:

Par

Article très intéressant, dommage en anglais + pixelisé.

Intéressant de voir la quasi absence de rénovation entre 1090 et 1961 quand même !

Par

En réponse à Hydractive

Article très intéressant, dommage en anglais + pixelisé.

Intéressant de voir la quasi absence de rénovation entre 1090 et 1961 quand même !

Et dire qu'avant tout ça des mecs à pince arpentaient cette piste :ange:

Par

En réponse à Hydractive

Article très intéressant, dommage en anglais + pixelisé.

Intéressant de voir la quasi absence de rénovation entre 1090 et 1961 quand même !

enfin en 1090 je veux dire :oui:

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Ça dépend... Tu as quoi comme voiture ?

:cubitus::areuh::fresh::good:

Par

On voit plein de roc et gravillons dedans. Un lien de parenté ?

Par

Il y a même les pavées de rome...:cyp:

Par

En réponse à De Tavannes

Ça dépend... Tu as quoi comme voiture ?

:cubitus::areuh::fresh::good:

Un Duster bas de gamme sûrement:areuh:

Par

On notera surtout une nuance bien rouge dans les couches primaires. Rouge comme de ... la brique qui était le pavement premier du gigantesque anneau. D'où l'origine de son surnom.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire