Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Voies sur berges piétonnes à Paris : une nouvelle pétition contre le projet

Voies sur berges piétonnes à Paris : une nouvelle pétition contre le projet

Opposée à la piétonnisation de plus de 3 km de voies sur berges rive droite à Paris, l'association 40 millions d'automobilistes lance une nouvelle pétition en ligne contre le projet. Celle-ci fait suite à l'avis défavorable de la commission d'enquête.

Le feuilleton de la piétonnisation des voies sur berges rive droite à Paris est loin d'être terminé. La commission d'enquête publique mandatée pour étudier la faisabilité du projet vient de rendre un avis défavorable.

Parmi les reproches faits au projet, le périmètre de l'enquête publique a été jugé insuffisant. L'étude d'impact publiée par la mairie en juin a aussi été pointée du doigt, la commission estimant qu'elle « ne permet pas d'établir la réalité de la réduction de la pollution » et qu'elle ne tient pas compte des reports de circulation dans les arrondissements voisins.

Dans la foulée, Anne Hidalgo publiait une longue réaction dans laquelle elle ne cachait pas sa colère contre la commission, rappelant en détail pourquoi le projet est pertinent tout en soulignant sondage à l'appui que les Parisiens étaient pour.

En réaction à tout cela et « pour poursuivre la mobilisation », l'association 40 millions d'automobilistes lance en partenariat avec la radio Sud Radio une nouvelle pétition en ligne intitulée « Anne Hidalgo, renoncez à la fermeture des voies sur berges », demandant à la maire de « respecter les conclusions de la commission d'enquête publique ».

Le projet soumis au vote le 26 septembre

Pour Daniel Quero, président de l'association, « le rapport publié par la Commission est la seule conclusion honnête que l'on pouvait apporter au projet. Seule la Maire de Paris s'entêtait à prétendre que cette mesure allait améliorer la qualité de vie des Parisiens alors que toutes les études d'impact annonçaient des allongements non négligeables des temps de parcours suite à la fermeture des voies ».

Pierre Chasseray, délégué général, rappelle qu'une première pétition avait recueilli 60 000 signatures. Il souligne que l'association a formulé des propositions alternatives à Anne Hidalgo : « Sa réaction fut à la hauteur de son ouverture d'esprit : ni réponse, ni communication quelconque ».

On doute qu'Anne Hidalgo soit sensible à la démarche, d'autant qu'elle a déjà confirmé qu'elle soumettra au Conseil de Paris le 26 septembre une délibération visant à valider définitivement le projet.

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

fallait pas voter pour elle ...

Par

En réponse à springo

fallait pas voter pour elle ...

Oui, j'ai jamais compris la manière de voter parisienne, ça dépasse l'entendement...

Ou alors ils ont compris l'inverse, il ont voté pour le candidat à exclure comme dans Sercret Story...:voyons:

Par

En réponse à springo

fallait pas voter pour elle ...

100% d'accord.

Par

Les parisiens sont globalement pour car ils sont peu nombreux à posséder une voiture.

Par

Moi je veux une pétition pour faire transformer les Champs Élysées en voie express à 110, et tant qu'à faire je veux aussi relever les limitations de vitesses à 110 au lieu de 90 et 160 à la place 130.

Mais sérieux j'ai jamais pu me piffrer cette asso rétrograde qui est tout le temps dans la contestation et qui nous saoule avec ses pétitions merdiques. Ces mecs là ils en sont restés aux années 70, maintenant faut vivre avec son temps, les autoroutes urbaines c'est passé de mode depuis un bail. Cette asso c'est tout à fait le genre à pondre des pétitions tous les 4 matins pour se plaindre des radars aussi, comme si les gens étaient pas capables de s'adapter...

Par

D’après l’Insee, il y a 2243833 habitants à Paris intra muros.

Alors 60000 signatures ...

2,68 %

:lol:

Par

En réponse à clement001

Moi je veux une pétition pour faire transformer les Champs Élysées en voie express à 110, et tant qu'à faire je veux aussi relever les limitations de vitesses à 110 au lieu de 90 et 160 à la place 130.

Mais sérieux j'ai jamais pu me piffrer cette asso rétrograde qui est tout le temps dans la contestation et qui nous saoule avec ses pétitions merdiques. Ces mecs là ils en sont restés aux années 70, maintenant faut vivre avec son temps, les autoroutes urbaines c'est passé de mode depuis un bail. Cette asso c'est tout à fait le genre à pondre des pétitions tous les 4 matins pour se plaindre des radars aussi, comme si les gens étaient pas capables de s'adapter...

Tout à fait d'accord.

On ne réfléchis pas, on beugle bêtement.

Le seul argument que j'ai lu dans la presse de valable : est le décalage de la réalisation du projet car il va y avoir d'autre travaux en même temps sur la route de "délestage des berges".

Par

En réponse à atmophile

Oui, j'ai jamais compris la manière de voter parisienne, ça dépasse l'entendement...

Ou alors ils ont compris l'inverse, il ont voté pour le candidat à exclure comme dans Sercret Story...:voyons:

c'est au contraire parfaitement compréhensible puisque les emmerdés ne sont pas les habitants de Paris (qui ont voté ) mais les banlieusards (qui ne pouvaient pas voter).

c'est comme si on me demandait de voter pour qu'il n'y ait plus de circulation devant chez moi: ben oui, je voterais Pour of course.

Par

Cette pétition servira peut-être à caler un meuble, si elle est assez épaisse... Pour le reste la décision est déjà prise et sera mise en œuvre quoi qu'il advienne. :bah:

Par

En réponse à clement001

Moi je veux une pétition pour faire transformer les Champs Élysées en voie express à 110, et tant qu'à faire je veux aussi relever les limitations de vitesses à 110 au lieu de 90 et 160 à la place 130.

Mais sérieux j'ai jamais pu me piffrer cette asso rétrograde qui est tout le temps dans la contestation et qui nous saoule avec ses pétitions merdiques. Ces mecs là ils en sont restés aux années 70, maintenant faut vivre avec son temps, les autoroutes urbaines c'est passé de mode depuis un bail. Cette asso c'est tout à fait le genre à pondre des pétitions tous les 4 matins pour se plaindre des radars aussi, comme si les gens étaient pas capables de s'adapter...

en même temps, ils font un peu comme en suisse: lancer une pétition sur un sujet qui interpelle beaucoup de gens.

sauf que contrairement à la suisse où ça peut logiquement déboucher sur un référendum, en France, ça ne débouchera sur rien, comme d'habitude.

bref, prochaine étape : instaurer un droit de passage payant pour tous les banlieusards se rendant à Paris ?

je suis certain que les habitants de la capitale seraient majoritairement Pour!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire