Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Volkswagen et Moia

Dans Pratique / Autres actu pratique

Volkswagen et Moia

Volkswagen a maintenant maille à partir avec son cœur de métier alors il fait appel à Moia pour se lancer dans les solutions de mobilité. Voici la dernière nouvelle du groupe automobile aux douze marques qui accueille en son sein une treizième identité qui ne produira pas encore de véhicules mais développera des services. L’ambition sera de ramener en Europe le centre de gravité de l’innovation dans le domaine de la mobilité, de faire oublier le « dieselgate » et de générer un chiffre d’affaires de plusieurs milliards d’euros.

Volkswagen ne change pas tout à fait de fusil d’épaule, mais le constructeur automobile s’ouvre un nouvel horizon. Désireux de se racheter une conduite après sa sortie de route sur les émissions polluantes de ses voitures diesels, la firme allemande s’attaque à la nouvelle mobilité pour s’ancrer et développer les nouveaux modes de transport. Ceci dit, Moia ne renie qu’en apparence ses origines automobiles. Car en y regardant de plus près, on constate que le logo fait apparaître le sigle VW à l’envers, avec le M en W et le A en V. Le centre O et I représentent le langage binaire informatique.

Cependant, cette paternité ne sera que suggérer puisque le siège de la nouvelle société sera à Berlin. Actuellement composée de 50 personnes, l’équipe devrait en compter 200 à la fin de l’année prochaine. L’idée est de se présenter comme une start-up mais avec les redoutables moyens d’une multinationale. Son encadrement est fait de personnes aguerries dans la nouvelle mobilité puisque l’on y trouve les responsables de Gett, concurrent israélien d’Uber, ou encore de Car2go soit le service d’autopartage de Daimler.

Pour le moment, les offres et les produits qui seront proposés ne sont pas très clairs sauf en ce qui concerne l’application développée par la société israélienne Gett et dans laquelle VW a pris une participation stratégique avec un investissement de 300 millions de dollars. Concurrent d’Uber, Gett propose une application de mise en relation de clients et chauffeurs dans plus de 100 villes.

À propos de ville, c’est Hambourg qui sera le laboratoire de Moia. Un partenariat stratégique de trois ans a été signé avec la cité en vue de rendre la mobilité urbaine plus respectueuse de l’environnement, plus sûre, plus fiable et plus efficiente. Moia annonce aussi la mise en place de navettes qui pourront être hélées depuis une application et que les clients pourront prendre sur des points de ramassage. Enfin, le constructeur envisage la conception de véhicules dédiés pour ces nouveaux usages et devrait montrer un premier projet d’ici fin 2017.     

Moia espère devenir l’un des principaux acteurs mondiaux des services de mobilité. Surtout, la marque ambitionne un chiffre d'affaires de plusieurs milliards d’euros à l’horizon 2025.

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Marque encore la division "à pinces" qui lancera les fameux futals jaune fonctionnant à la mogette :oui:

éco et efficace :bien:

Par

Enfin c'est cool mais c'est les services que proposait Carlos Tavares lors de la présentation "push to pass" ;manque plus qu'a racheter un grosse entreprise dans le domaine de la voiture d'occasion/mandataire et on aura un calque parfait :bien: ils ne penseraient pas non plus à se lancer dans la pièce de rechange auto chez VW ? hé oui parce que le concurrent français s'est aussi lancé dedans donc d'ici quelques mois on aura cette news :ange:

Par

En réponse à zemik

Enfin c'est cool mais c'est les services que proposait Carlos Tavares lors de la présentation "push to pass" ;manque plus qu'a racheter un grosse entreprise dans le domaine de la voiture d'occasion/mandataire et on aura un calque parfait :bien: ils ne penseraient pas non plus à se lancer dans la pièce de rechange auto chez VW ? hé oui parce que le concurrent français s'est aussi lancé dedans donc d'ici quelques mois on aura cette news :ange:

ce groupe serait-il "Chinosé" dans l'art du pompage?

Par

En réponse à zemik

Marque encore la division "à pinces" qui lancera les fameux futals jaune fonctionnant à la mogette :oui:

éco et efficace :bien:

Un peu comme le débat sur la mobilité du futur, électrique ou hydrogène, entre la propulsion à réaction sur base de mogette fermentée et lassi périmé, y'a match....

Par

En réponse à zemik

Enfin c'est cool mais c'est les services que proposait Carlos Tavares lors de la présentation "push to pass" ;manque plus qu'a racheter un grosse entreprise dans le domaine de la voiture d'occasion/mandataire et on aura un calque parfait :bien: ils ne penseraient pas non plus à se lancer dans la pièce de rechange auto chez VW ? hé oui parce que le concurrent français s'est aussi lancé dedans donc d'ici quelques mois on aura cette news :ange:

Entre proposer et faire, y'a comme une différence Myke...

Et en ce moment le souci principal de Carlos II serait plutôt d'arriver à terminer l'année avec des ventes mondiales PSA qui tendent vers le positif..... vraiment pas gagné à date.

Enfin....peut être que les quelques dizaines de milliers de caisses du siècle dernier qu'ils vont arriver à refourguer en Iran l'aidera....

Par

En réponse à roc et gravillon

Entre proposer et faire, y'a comme une différence Myke...

Et en ce moment le souci principal de Carlos II serait plutôt d'arriver à terminer l'année avec des ventes mondiales PSA qui tendent vers le positif..... vraiment pas gagné à date.

Enfin....peut être que les quelques dizaines de milliers de caisses du siècle dernier qu'ils vont arriver à refourguer en Iran l'aidera....

Pour l'instant il y en a qui sont au projet comme du dis avec leur start up Moia

de l'autre c'est déjà investi dans Kookicar et TravellerCar sans compter un partenariat en cours avec Communauto et des parts avec Bolloré.

On passe sur le rachat d'Aramis et Mister Auto.

comme tu vois c'est pas que parler :wink:

concernant les volumes des ventes qui t'intéresse tant, tant que la marge opérationnelle et les profits sont là c'est bon, mieux vaut vendre un peu moins mais plus cher que beaucoup pour des paquerettes :coucou:

Pour l'Iran c'est 500 000 véhicules à terme pour PSA fingers in the nose donc 350 000 Peugeot tranquilles :bien:

Par

erratum

Koolicar :jap:

Par

En réponse à zemik

Enfin c'est cool mais c'est les services que proposait Carlos Tavares lors de la présentation "push to pass" ;manque plus qu'a racheter un grosse entreprise dans le domaine de la voiture d'occasion/mandataire et on aura un calque parfait :bien: ils ne penseraient pas non plus à se lancer dans la pièce de rechange auto chez VW ? hé oui parce que le concurrent français s'est aussi lancé dedans donc d'ici quelques mois on aura cette news :ange:

Sans oublier le partage de plate formes invention PSA. Le jour où l'Allemagne inventera un truc, surtout en automobile, faites moi signe. Ah si il y a bien un truc qui s'appelle diesel... Merci à eux.

Par

" On passe sur le rachat d'Aramis et Mister Auto."

Pour vendre les modèles PSA à leur vrais prix ( c'est à dire avec des remises type R'nô par mandataire, comprendre entre -30 et -42% ) sans que leurs concessionnaires le comprennent ?

Tu crois que c'est ça l'idée Myke ?

Par

En réponse à roc et gravillon

" On passe sur le rachat d'Aramis et Mister Auto."

Pour vendre les modèles PSA à leur vrais prix ( c'est à dire avec des remises type R'nô par mandataire, comprendre entre -30 et -42% ) sans que leurs concessionnaires le comprennent ?

Tu crois que c'est ça l'idée Myke ?

je crois surtout que t'a rien compris encore une fois roc, c'est ton problème et un problème d'incompétence une fois de plus malheureusement :bah:

t'a déjà eu un liftage du pistil quand tu as voulu te la raconter genre : 'Entre proposer et faire, y'a comme une différence myke " et je t'ai montré de démontré que PSA est déjà dans les services de mobilité de demain tandis que effectivement VW commence a y réfléchir, alors nul doute qui vont y mettre les moyens et se calquer sur ce qu'a déjà fait PSA

la encore t'est à coté de tes pompes t'a pas encore compris que Aramis vend aussi beaucoup de l'occasion multimarques et l'occasion c'est aussi un marché sur lequel l'argent se gagne. l'occasion c'est un métier de service et ce sont justement ces métiers de service que va développer Moia que VW va créer (t'a pas tout lu comme dab) et cela s'étend aussi à la pièce automobile et la aussi il y a des sous à prendre comme avec Mister Auto, Après si t'st bête tu peux laisser les concurrents s'installer et prendre les marchés :coucou:

le cerveau rocky, le cerveau :areuh:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire