Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volkswagen : excuses en Corée et craintes pour l'Asie

Volkswagen : excuses en Corée et craintes pour l'Asie

Amendes tout court et amende honorable jalonnent le parcours de Volkswagen depuis la révélation d’un « Dieselgate » qui est une tricherie aux normes antipollution. Un chemin de croix qui s’est exprimé à nouveau. En Corée, Volkswagen a présenté ses excuses. En espérant ne pas s’être grillé dans toute l’Asie.

Avoir truqué ses logiciels Bosch pour rendre vertueux ses moteurs diesels TDI est une malheureuse initiative qui ne cesse de ternir l’image de Volkswagen dans le monde. C’est ma Corée du Sud qui a appelé cette conjoncture au constructeur allemand. Objet d’une enquête, le blason a envoyé son plus représentant dans le pays pour exprimer ses regrets aux magistrats qui suspendent ses ventes depuis le 1er août. Une opération qui est aussi celle de la séduction car le constructeur craint une contagion au reste de l'Asie.

Les excuses ont été faites par Johannes Thammer aux magistrats enquêtant sur les conséquences légales et fiscales de la fraude durant les tests d'homologation de ses moteurs Diesel. Il était d’ailleurs temps car, depuis le 1er août, la vente de quelque quatre-vingts modèles Volkswagen, Audi et Bentley ont été interdites par les autorités coréennes. En guise de démonstration de sa bonne volonté, le constructeur avait suspendu de sa propre initiative la vente de la plupart de ses modèles en Corée du Sud dès le 25 juillet. À ceci s’ajoute une amende de près de 14,5 millions d'euros. À travers de nombreuses enquêtes lancées, les magistrats coréens reprochent au constructeur allemand d'avoir falsifié des documents portant sur le niveau réel d'émissions polluantes de ses moteurs.

Au bilan, ce sont près de 83 000 exemplaires des 80 modèles interdits qui voient leur livraison bloquée jusqu'à nouvel ordre. Si l'on ajoute à cela les 125 500 véhicules rappelés en novembre 2015, on arrive selon le Ministère de l'environnement au taux de 68 % véhicules du Groupe Volkswagen privés en Corée du Sud de leur titre d'homologation. C’est un coup d’arrêt pour Volkswagen dans ce marché relativement fermé. Plus grave, Audi et Bentley jouissaient avant l'interdiction d'un rythme de croissance très élevé. Enfin, Volkswagen craint une contagion dans le reste de l’Asie. Si bien que la marque a fait savoir qu'elle se réservait le droit de contester en justice les décisions rendues en Corée.

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"C est ma Corée du sud ....." André lecondé

Lapsus ou faute de frappe ?

Par

Des excuses de hyundai pour leurs diesels ultra polluant ? Ah non ils osent s attaquer à vw et nissan c est mieux ...

Par

Faut vraiment rendre obligatoire les rappels de tous les véhicules qui dépassent les seuils européens comne ça on interdira de vente des diesels kia et hyundai en Europe.... Oups c est vrai qu il y a que les chinois , coréens , et americains qui pratiquent le protectionniste à outrance...

Par

En réponse à nicotdi

Faut vraiment rendre obligatoire les rappels de tous les véhicules qui dépassent les seuils européens comne ça on interdira de vente des diesels kia et hyundai en Europe.... Oups c est vrai qu il y a que les chinois , coréens , et americains qui pratiquent le protectionniste à outrance...

comme si les allemands n'etaient pas des protectionnistes purs et durs:biggrin:

Par

En réponse à nicotdi

Faut vraiment rendre obligatoire les rappels de tous les véhicules qui dépassent les seuils européens comne ça on interdira de vente des diesels kia et hyundai en Europe.... Oups c est vrai qu il y a que les chinois , coréens , et americains qui pratiquent le protectionniste à outrance...

Toujours votre problème de compréhension....

Les Coréens ne parlent à aucun moment des émissions polluantes. Ils parlent de fraude à l'homologation.

ce qui serait réellement logique c'est qu'en Europe où partout dans le monde un objet présenté frauduleusement à l'homologation se voit retiré de facto celle-ci.

Pour le coup ne vous plaignez pas trop du laxisme des autorités européennes.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Toujours votre problème de compréhension....

Les Coréens ne parlent à aucun moment des émissions polluantes. Ils parlent de fraude à l'homologation.

ce qui serait réellement logique c'est qu'en Europe où partout dans le monde un objet présenté frauduleusement à l'homologation se voit retiré de facto celle-ci.

Pour le coup ne vous plaignez pas trop du laxisme des autorités européennes.

Les véhicules suspectés de fraude en Europe n ont pas fait l objet d enquêtes approfondies ...donc oui l Europe est laxiste et je le regrette

Par

Volkswagen quel contructeur de MERDE.

en plus de vendre des voiture a la fiabilité mediocre de se foutre de la gueule de 11 millions de consomateur avec leur sofware truques,voila qu'on decouvre que tous leurs modeles depuis 1995 peuvent etre facilemnent pirate (vol) par un hacker , en cause une enorme bourde de ses ingenieur

volkswagen Deusche qualitat

Par

Volkswagen qui baisse encore son froc, comme dab :beuh:

Par

Ca ..pue enKore pour vvé qui fait l' aKtualité sur ce ..Koup ..!! C 'est devenu terriblement banal pour le groupe de ..s' excuser de l' avoir fait, à son ..insu bien sûr !!

Par

En réponse à Z'ano

Volkswagen qui baisse encore son froc, comme dab :beuh:

Il se répand enKor une fois, sur les moKettes du monde ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire