Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Volkswagen : l'Europe demande à être traitée comme les Américains

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Volkswagen : l'Europe demande à être traitée comme les Américains

Entre Volkswagen et les Etats-Unis, on s’est mis d’accord sur une première somme globale de 15 milliards de dollars pour indemniser les propriétaires de véhicules de la marque désignés par le « dieselgate ».  Ces voitures sont aussi vendues en Europe, mais l’automobiliste du vieux continent qui roule avec un diesel sciemment truqué par le constructeur allemand n’aura droit à rien si ce n’est un passage par la concession pour un rappel et une poignée de mains. Une différence de traitement qui fait tousser et pas à cause des émissions polluantes.

Des associations de consommateurs en passant par certains représentants européens, on dénonce cette asymétrie de traitement entre les clients américains et européens de Volkswagen dans l'affaire des moteurs diesels équipés d’un logiciel truqueur. De l’autre côté de l’Atlantique, quelque 480.000 voitures viciées seront rachetées à leurs propriétaires. Les mêmes auront également la possibilité de faire réparer leurs véhicules aux frais du constructeur allemand et pourront en outre recevoir des indemnités en cash pouvant aller jusqu'à 10.000 dollars par personne.

En Europe, rien de tout cela. Si ce n’est une simple mise aux normes. Pourquoi ? Le président du directoire de VW France, Jacques Rivoal, a expliqué que les situations et législations étaient différentes des deux côtés de l'Atlantique, pour mieux écarter un dédommagement des clients : "le NOx est une donnée contractuelle aux Etats-Unis, elle ne l'est pas en Europe", avait-il précisé. Par ailleurs, la solution technique n'a pas été validée pour les diesels incriminés aux Etats-Unis, contrairement à ce qui a cours sur le Vieux Continent.

Une validation qui émeut. La députée européenne (EELV) Karima Delli, a ainsi dénoncé un "deux poids, deux mesures" en forme de "double peine pour le consommateur européen" : "il se fait arnaquer au même titre que le consommateur américain et on voudrait nous faire croire aujourd'hui qu'il n'a subi aucune perte", s'est étonnée la parlementaire, en assurant que "la cote des véhicules Volkswagen et diesel en général est en perte de vitesse sur le marché de l'occasion. Si Volkswagen tient vraiment à se sortir de ce scandale par le haut, le groupe devrait commencer par traiter les consommateurs européens et américains sur un pied d'égalité", a insisté Mme Delli. Mais est-ce le but recherché par Volkswagen ?

Volkswagen

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (61)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" le NOx est une donnée contractuelle aux Etats-Unis, elle ne l'est pas en Europe", avait-il précisé. Par ailleurs, la solution technique n'a pas été validée pour les diesels incriminés aux Etats-Unis, contrairement à ce qui a cours sur le Vieux Continent."

Allez...next....

Si le souci du parlement Européen est la santé publique et pas autre chose, feraient mieux d'aller faire la chasse à toutes ces bagnoles qui en condition d'usage normal polluent infiniment plus que le déclaratif....sur la base de gestion moteur elle aussi adaptée au test et pas à la vie réelle.

Au passage, on est le dernier jour du mois.

C'est donc aujourd'hui qu'avec 6 mois de retard devraient être connus l'intégralité des tests sur 100 bagnoles à l'UTAC ( organisme juge et partie, pour rappel ).

On attend... :redface:

Par

ben tiens...et maintenant eux aussi ils grognent? ils vont se faire rembarer, ils auraient du modifier les normes avant!

Par

"la cote des véhicules Volkswagen et diesel en général est en perte de vitesse sur le marché de l'occasion. "

Et bein dites donK, voyez moi ça ..!!

Par

Peut-être qu' ils pensent que qqes larmes/excuses judicieusement réparties sur les ..moKettes du monde devraient suffire ..!!

Par

Discours de directeur lobotomisé par la direction générale.

Mais il est un fait que si VW doit indemniser de la même façon l'Europe que les US, l'entreprise ne s'en remettra pas. Cela ne rendra service à personne, quelque soit les sentiments que l'on puisse avoir pour VW. Cela risque de créer des milliers de chômeurs supplémentaire en Europe et donner des parts de marché à des Chinois ou Koréens. Nous n'avons pas vraiment besoin de cela.

On peut appeler cela du lobbyisme, mais dans ce cas c'est pour l’intérêt général, à moins d'être chinois ou américain.

Quand aux voitures examinées par l'Utac, je préférerais que l'on n'en parle plus car la gourde de service se sentira obligée d'intervenir mal à propos comme d'habitude. Elle ne manque pas une occasion de faire une c......ie.

Par

"le NOx est une donnée contractuelle aux Etats-Unis, elle ne l'est pas en Europe", ???

Il y a bien des limites d’émissions suivant la norme Euro ..

diesel : E3: 500 E4:250 E5:180 E6b:80 mg/km

Essence: E3: 150 E4:80 E5:60 E6b:60 mg/km

Par

Aux US ils essaient de monter dans les ventes , en Europe ils sont déjà numéro 1 ils n'ont rien à prouver en europe donc on s'en fout les gens achèteront leur golf polo tiguan ( quoique lui est un peu chère sur cette génération ) alors qu'aux US ils leur faut prouver que leur voiture sont bonne et ce scandale ils essaient d'en sortir grand seigneur en indemnisant les clients américains.

Par

Ils pourraient quand même donner un petit billet au propriétaire de la phaeton en photo d'illustration pour compenser la décote abyssale de sa voiture ... :biggrin:

Par

En réponse à ///M

Ils pourraient quand même donner un petit billet au propriétaire de la phaeton en photo d'illustration pour compenser la décote abyssale de sa voiture ... :biggrin:

Avec ou sans billet, les voitures de luxes décote d’environ 50% en 1 ans.

J'aimais bien, moi, la phaeton ; c'est dommage qu'il l'ait arrêté.

Par

Parce que vous croyez sèrieusement que si ils n'y avait pas été contraint VAG aurait généreusement indemnisé les clients US ?

Allons donc...

Tant qu'en Europe il n'y aura pas de contrainte ils ne feront rien.

Et pourquoi le ferait-ils d'ailleurs ?

On voit bien ici même qu'il y a encore un bon gros tas d'enfumés prêt à tout pour les défendre....alors le besoins de se faire bien voir ils ne l'ont pas.

Et ce n'est pas propre à l'automobile, c'est juste propre à l'UE....et après on se demande comment se fait-il que les Anglais se barrent, que l'abstention aux élection européennes soit immense etc etc....

Tout simplement parce que les dirigeants dégoûtent tout le monde....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire