Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Avis

90 D-4D FAP AWD LOUNGE - 2009

Par

le 20 Décembre 2015 à 19h21

Avis général

Nous avons acheté L'Urban Cruiser en Août 2015 à 100000 Km, nous l'avions déjà remarqué dès sa sortie en 2009, son style et sa personnalité atypique nous a tout de suite conquis.

Mixte de Yaris et RAV4 (basé de la Yaris, technique 4x4 du RAV4), parfait pour aller en ville et se dégourdir les roues dans les sentiers perdu !!

 

- Côté Sécurité ; Avec 7 Airbags à bord, la sécurité est un point très important de la Voiture (1 airbag genoux, 2 airbags frontaux (conducteur/passager), 2 long airbags rideaux (qui font l'AV & l'AR) et 2 long airbags latéraux. En plus de l'ABS et ESP qui fonctionne à merveille.

- Côté Budget ; Le prix neuf est cher, mais d'occasion, il est largement abordable.

Les révisions sont quasiment les mêmes prix que la Yaris. Il n'y a pas de réparations à prévoir comme les voitures Françaises, c'est une Japonaise ! Il consomme pas grand chose, je tiens un tableau de consommation, je n'ai jamais dépassé les 5L aux 100 Km de moyenne.

- Côté Confort ; Les sièges sont confortable, pas trop dur pas trop mou, les longs trajets ne se font pas sentir !

- Côté Conduite ; C'est un véhicule qui tient la route ! Il est puissant, inutile de rétrograder pour doubler !

C'est un plaisir de conduire l'Urban Cruiser !

- Côté Aspects Pratiques ; Beaucoup de rangements à droite à gauche, comme la Yaris, la double boite à gants est grande, climatisé (garde la fraicheur si la clim est actionnée).

- Côté Equipements de série ; La version Lounge est très bien équipée, il ne lui manque pas grand chose, si ce n'est le GPS, le régulateur de vitesse, les capteurs de pluie et de luminosité. Mise-à-part cela, le cuir, chauffant à l'avant, les sièges 1/3-1/2, coulissant sur 2 roues motrices, inclinable, le système audio est de très bonne qualité, les Jantes 16' Anthracite, radars de recul..!

- Côté Qualité de la Finition ; Les plastiques sont dures, mais à quoi ça sert d'être moussé ? Ils ne se rayent pas facilement, ils gardent leurs couleur d'origine... Le cuir ne vieillie pas (s'il est un minimum entretenu).

- Côté Fiabilité ; C'est du costaud, malgré le FAP est assez problématique, il faut le faire enlever pour ne plus avoir de problèmes (gain de puissance et de consommation).

- Côté Ecologie ; Rien d'exceptionnel non plus, il ne consomme pas grand chose (4,7L/100 Km).

- Côté Originalité du design ; Beaucoup de gens nous demande >.

 

Pour terminer, cette Voiture ne doit pas vous passer à côté, elle n'a que des qualités !

Quelques conseils tout de même, quand vous aurez des problèmes avec le FAP, au lieu de faire des régénérations couteuse, faites-le enlever (500€, ça coute 3 fois moins cher que chez Toyota de le changer).

Pour les pneus, passez en 205/55R16 (60€ le pneu !), stoppez le 195/60R16, trop couteux (100€ le pneu).

Vous aurez une meilleure tenue de route, une légère baisse de consommation et un peu de mieux en performances.

Vous pouvez aussi reprogrammer le moteur et gagner jusqu'à 15 chevaux.

 

Bonne Route avec Toyota !

A aimé

  • - Son style atypique
  • - Son moteur à faible consommation
  • - Sa puissance
  • - Son équipement
  • - Tous ses Airbags !
  • - Prix de revente d'occasion

N'a pas aimé

  • - Qu'il ai été trop cher à sa sortie
  • il y en a pas beaucoup sur la route.
  • - Il est le petit oublié de Toyota.
  • - Il n'est même pas sur la grande pancarte des prix de révision dans les concessions Toyota.
  • Pourtant il est possible de le faire réviser.
  • - Pas de prise USB de série
  • - Pas de GPS de série sur la finition Lounge
  • - Pas de régulateur de vitesse ni de capteur de pluie et de luminosité.

Détail de la note

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Sécurité

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Budget

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Confort

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Conduite

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Aspects pratiques

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Equipements de série

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Qualité de la finition

  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9

Fiabilité

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Ecologie

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Originalité du design

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis 4X4 - SUV - Crossover

Avis Volvo Xc90 (2e Generation)II D5 225 AWD INSCRIPTION 7PL (2016)

Par speedy Wesley le 25 Octobre 2020 à 21h27

Lire l'avis»

Forum : derniers sujets Toyota Urban Cruiser

[Topic Officiel] Toyota Urban Cruiser (2009-2014)

Par k1200s1 le 25 Octobre 2020 à 22h11

Des news:les rappels restent à venir pour l'Urban : -fermeture auto de vitre chauffeur :en effet ,le fonctionnement est anormal et la vitre se rouvre régulièrement -turbo et intercooler : il est vrai qu'il siffle fort! J'ai un rdv chez Toyota ce jeudi pour vérification :j'ignore ce qu'il sera décidé ;je vous informerai . J'ai bien fait d'en parler lors de ma visite car j'ignorais ces rappels.J'aurais peut-être été informé par Toyota.BE?

Voir le dernier message»

Changer l'autoradio d'origine

Par Werder_Menoua le 03 Septembre 2020 à 17h45

[quotemsg=427940,17,1685360] Bonsoir je viens d'acheter une urban cruiser et je souhaite changer l'auto radio pour intégré un 2din ou une Android comme le votre car j'ai été chez toyota il me demande près de 2000euro pour tous. Et je n'ais pas un grand budjet pouvez vous m'aider à trouver une bonne marque et tous les accessoires qui vont avec? je veux une radio avec gps,wiffi,DVD,cd,vidéo,Et camera de recul bref la total Et dite moi depuis votre changement vos point positif et négatif merci [/quotemsg]Hello ici, comment t avais fait finalement?? merci

Voir le dernier message»

Petit retour ou Aide à l'achat

Par Delph06 le 23 Juillet 2020 à 21h33

[quotemsg=358673,1,1509977] Essai de la Toyota Urban Cruiser, après 5 ans d'utilisation voici mon verdict : Cela fait plus de 20 ans que je change régulièrement de véhicule pour toujours le même profil, un petit 4x4 aussi bien à l'aise en ville qu'en montagne. Le véhicule parfait pour aller en station de ski, partir du centre d'une grande ville, prendre la nationale ou autoroute puis route de montagne et finir par un itinéraire enneigé. Bref la routine, juste ce qu'il faut pour quitter son appartement en ville pour l'air frais de la montagne et profiter de son chalet. J'ai eu beaucoup de Suzuki (Ignis, Jimmy, Swift 4x4 et SX4), des Fiat (Panda 4x4 1ere & 2eme génération et la cross), un toyota Rav4 3 portes et j'en oublie... Ce qui me faisait changer de voiture c'était optimisation de la taille, du confort (et de la modernité), la consommation... Et je dois dire que cette urban cruiser est la voiture que j'ai garder le plus longtemps car elle vraiment parfaite pour moi mais surtout il n'y a pour le moment plus rien d’équivalent à mon grand regret... On aurait pu croire qu'avec l'engouement des SUV, j'allais pouvoir retrouver un petit 4x4 autour des 4m avec une transmission 4 roues motrices et il n'en est rien. Les SUV grandissent de génération en génération et les petits SUV sont de simple 2 roues motrices. Adieu pour moi les Nissan Juke, Renault Captur, Peugeot 2008, Ford Ecosport, Kia Soul... qui ne sont pas des 4x4 et adieu aussi les Qashqai, Dacia Duster, Rav4, Volkswagen Tiguan ou Kia Sportage, Honda CRV... Trop GRAND ! Ce que j'aime sur l'Urban Cruiser :Petit gabarit moins de 4m en 5 portes et 5 places Le look moderne urbain avec des protections entre autres contre les abrutis sur les parking Le suréquipement, le confort et la modernité Très économique, boite 6 vitesses, slecteur transmission 2WD, AUTO ou 4WD A l'utilisation : Ouverture et fermeture des portes et démarrage moteur sans clé, c'est le truc où l'on ne pourra plus faire marche arrière, il suffit de l'avoir sur soit et inutile d'avoir à la sortir ou l’insérer quelques part. Combien de fois je ne suis mis a chercher ma clé devant le véhicule souvent chargé... A l’approche du véhicule de nuit avec la clé sur soit, la lumière intérieure s'allume... très appréciable ! Le démarrage de la voiture rappel le démarrage d'une voiture de sport. Pour ma version avec démarrage sans clé, il suffit d'appuyer brièvement sur le bouton « Start » et la voiture fait le reste. Le magnifique compteur rond central se mets tout de suite en valeur, les aiguilles compteur et compte tours, qui partagent le même axe centrale, font un aller-retour avant de voir les inscription s'illuminé. La classe ! La petite lumière d'ambiance sur les rangement en bas de la planche de bord centrale (devant le levier de vitesse) fait très moderne et de plus est très pratique pour récupérer sa carte bleu au péage ou pour prendre et poser une boisson sans que votre passager n'allume le plafonnier. A la conduite, il y a 3 choses particulièrement agréable qui nous évite en roulant de chercher des boutons ou de changer un réglage, le premier que je trouve extraordinaire c'est le rétroviseur intérieur photo-chromatique qui fonce pour éviter de nous aveugler quand un abrutis de nuit nous suit avec les pleins phares ou feux de croisement régler trop haut ou pire en plein phare sur un seul optique car l'autre est casser... Les 2 suivants plus classique aujourd'hui, la clim auto qui maintient un température parfaitement réguler et les commandes autoradio au volant avec téléphone bluetooth. Les matins d'hiver, le plus agréable restera les sièges chauffant mais comme on est bien, l'impression d’être encore sous le couette... La modularité a été une très bonne surprise, banquette 3 places fractionnable en 1/3 2/3 avec un réglage de l'inclinaison du dossier pour jouer soit sur le confort des passagers arriérés soit gagner en volume de chargement pour le coffre. Réglage du volant et du siège en hauteur (je tenais à le souligner car sur panda 3 4x4 c'est en option) et de nombreux rangements un peu partout. Ultra bien équipée d'origine, il paraît maintenant inconcevable de devoir encore payé les anti-brouillards, radars de recul, autoradio mp3 bluetooth, rétroviseur rabattable électriquement... Mais encore :5 étoiles aux crash test Euroncap, transmission moteur par chaine ! Pour conclure, c'est finalement une voiture très peu connu des français, Toyota n'a jamais vraiment fait de communication dessus pourtant c'était la voiture qui aurait pu intéressé tous les possesseurs de RAV4 3 portes, Panda 4x4, Kangoo 4x4... Les tarifs NEUF étaient au premier regard chers mais finalement justifiés. Aujourd’hui sur le marché de l'occasion je la trouve vraiment ultra compétitive à la vu de ses nombreux atouts. N'ayant pas trouver de remplaçante digne de ce nom, j'ai fait reprendre mon véhicule qui totalisé 150 000 Km sans aucun soucis de fiabilité pour en reprendre une en seconde main avec moins de kilomètre et une couleur différente, cela me permettra d'attendre de voir si les constructeur se decident a nous faire profiter de leur dernière création pour le moment uniquement réservé aux concept car ou aux marchés du Brésil et de l'Inde. [/quotemsg]

Voir le dernier message»

Conseil achat Urban Cruiser AWD

Par Anonymejesslevrai le 02 Avril 2019 à 23h04

[quotemsg=452501,10,1790771] Bonjour merci pour ces conseils ! [/quotemsg]aussi un urban de 10 ans...comme neuve à part les coups...fait le rappel comme indiqué ça avait bien arrangé la souplesse. et on a eu droit à un moteur avec nouveau turbo...remis à neuf par toyota pour un problème de remonter d'huile....d'autres constructeurs s'assoit dessus voir un certain puretech qui connais apparement des problèmes de casse récuurente. D4D aucun souci de fap non plus....toujours pareil si pas utilisation à 100% urbaine

Voir le dernier message»

Remplacement plaquettes arrière Urban Cruiser AWD

Par AnonymeTonioBilos le 29 Novembre 2018 à 13h51

[quotemsg=349214,1,515331] Bonjour, Je viens de changer les plaquettes AR de mon Urban Cruiser AWD. Il était temps ! J'étais quasiment sur la semelle sur une plaquette. Si je peux me permettre un conseil (que j'aurais dû suivre un peu plus tôt) : dès que vous entendez un sifflement des freins, je vous conseille de regarder (lamelle en contact avec le disque) .... Bon pas de dégât coté disque en ce qui me concerne. Ouf. Comme on trouve peu d'info sur l'entretien de l'UC, je pensais judicieux de vous faire part de mes modestes remarques : - pas de difficulté majeure à faire cette opération soi-même si on est familier à ce genre d'intervention. Ça m'a pris 1h environ... il faut dire que pour ce genre d'opération, je préfère prendre mon temps ! - j'ai enlever l'extrémité du câble de frein à main. Très simple : on serre la mâchoire à la main et on tire un peu à la pince sur la boule en la faisant descendre. Cela permet d’accéder à la vis haute de l'étrier. - j'ai préféré enlever les 2 vis de l'étrier pour le sortir complétement et le maintenir par du fil électrique à l'amortisseur le temps de l'opération (pour ne pas endommager le flexible de frein). - pour enlever les plaquettes aucun problème ni pour les remettre non plus. Des petites languettes ressort les maintiennent. Faut juste bien les nettoyer et vérifier qu'elles sont en place. - j'ai récupéré les plaques anti-vibration et d'appui d'étrier (en bon état) qui se clipsent sur les plaquettes - j'ai pris des plaquettes de marque Brembo. Elles se placent sans forcer. Attention, il y a une plaquette intérieure (avec une lamelle en ergot) et une plaquette extérieure. - pour repousser le piston, contrairement à ce que j'ai pu lire pour d'autres Toyota, il faut appuyer en tournant [u]dans le sens des aiguilles d'une montre pour les 2 cotés[/u]. J'ai utiliser un outil bricolé à partir d'une pince à circlips mais un vrai repousse-piston serrait mieux (attention au joint). L'effort de poussée et assez faible en ouvrant le bouchon du bocal de liquide de frein, par rapport aux autres véhicules que j'ai pu rencontrer. - ne pas oublier de bien remettre les 2 vis, le câble de frein à main et le bouchon de bocal quand on remonte en faisant attention au niveau dans le bocal car perso, j'ai dû enlever un peu de liquide (seringue). Voilà, ça ne fait plus de bruit ! A+ [/quotemsg] Bonjour, en vous remerciant pour cette information très pertinente et vraiment pratique. Petit plus ne pas oublier de sortir le frein à main.... :) Effectivement pour repousser les pistons il suffit juste de tourner sans repousser (donc visser - sens aiguilles d'une montre) les piston en les saisissant par une des quatre formes de l'appui/plaquette intérieure avec une multiprise en faisant attention à ce que le cache caoutchouc suive la rotation (sinon avec les doigts l'appuyer pour annuler sa torsion). Une fois arrivé à fleur entre le bord d'appui en aluminium du piston et le caoutchouc anti-poussière, c'est suffisant pour remettre l'étrier avec les plaquettes neuves. Dernière info, un petit peu de frein filet (bleu = doux/léger) sur le filet des deux vis de maintien de l'étrier c'est mieux. Maintenant un essai avec rodage forcé (accélération/freinage) pour mettre les plaquettes à la forme et c'est parfait. Merci encore aux bricoleurs et passionnés d'un mécano diplômé qui a changé de métier à 25 ans et donc il y a 30 ans... :lol: Tonio

Voir le dernier message»

Essais et comparatifs Toyota Urban Cruiser