Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiabilité de la Volkswagen Passat 8 : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Fiabilité de la Volkswagen Passat 8 : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dates clés

  • Novembre 2014 : commercialisation de la Passat 8 en berline et en SW
  • Juillet 2015 : commercialisation de l'hybride rechargeable GTE et de la Alltrack
  • Juin 2019 : restylage (calandre, boucliers, feux, technologies) 
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

La Passat existe depuis 1973. Oui oui, depuis 48 ans. Elle en est aujourd'hui à sa 8e génération, commercialisée en 2014 et restylée en 2019. Et c'est un best-seller européen dans la catégorie des berlines familiales.

Grande, habitable, dotée d'un très bon volume de coffre, que ce soit en berline ou en break SW, elle est une compagne de voyage douée pour les grandes familles, surtout en version SW, très pratique avec son coffre de 650 litres (586 pour la berline).

Par ailleurs, son niveau d'équipement est élevé (cependant, pour les plus pointues des technologies, il faut en passer par les options), et la qualité de finition est digne de la réputation de la marque, contrairement à ce que l'on observe sur les petits SUV récemment.

Sur la route, elle est bien filtrée, confortable. Ce n'est pas la plus dynamique des autos mais en contrepartie elle reste sûre en toutes circonstances. Bref, elle fait bien le job, dans tous les domaines, mais sans prodiguer de grandes émotions à son conducteur.

En matière de fiabilité, ce n'est pas la panacée, même si c'est mieux qu'avec la précédente génération. Les quelques points à vérifier sont listés dans cette maxi-fiche, dont le but premier est justement de vous alerter sur les défauts récurrents de l'auto. 

 

Caradisiac a aimé

  • L'habitabilité
  • Le volume de coffre
  • Le confort global
  • La qualité de fabrication
  • Le niveau technologique
  • Le grand choix de motorisations

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le volume de coffre des versions GTE
  • Le manque de dynamisme
  • L'ambiance très austère
  • La profondeur de coffre de la berline

Nos versions préférées

  • VIII 1.4 TSI ACT 150 BLUEMOTION TECHNOLOGY CONFORTLINE
  • VIII SW 2.0 TDI 150 BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT EDITION

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'habitabilité : le grand empattement de la Passat réserve du coup un bel espace pour les occupants à l'arrière, la place du milieu représentant le bémol, à cause du tunnel de servitude imposant.
  • Le volume de coffre : aussi bien sur berline que sur SW, il est particulièrement généreux et bien exploitable.
  • Le confort : moins fermes que sur la précédente génération, les suspensions choient les vertèbres des passagers. La sellerie est cependant assez ferme.
  • La qualité de fabrication : les matériaux sont de belle qualité partout où le regard peut se poser. Ailleurs, c'est moins bien, mais c'est pareil chez la concurrence...
  • Le niveau technologique : la Passat peut bénéficier d'équipements high-tech comme la conduite autonome en embouteillage ou sur autoroute, sa connectivité est au niveau, elle freine seule si des piétons ou cyclistes sont détectés, elle peut avoir une suspension pilotée. Bref, c'est du haut niveau.
  • Le grand choix de motorisations : surtout en diesel, il y a du choix. 120, 150, 190, 200 ou 240 ch, à vous de voir ce qui vous convient. En essence, c'est 125 ou 150 ch, mais la GTE ajoute une version 218 ch.

Ce qui peut faire hésiter

  • Le volume de coffre des versions GTE : avec l'implantation des batteries sous le plancher de coffre, les volumes perdent 167 litres en break et même 184 litres en berline, soit 483 contre 650 en SW et 402 contre 586 en berline. Une grosse diminution.
  • Le manque de dynamisme : en adoucissant son amortissement, la berline allemande perd en dynamisme lorsque l'on conduit vite. Une Peugeot 508 ou une Ford Mondeo sont plus incisives.
  • L'ambiance austère : dans les modèles à habitacle noir, ce n'est pas la rigolade. L'atmosphère est sérieuse, très sérieuse. Les coloris clairs apportent un peu de classe, on vous les conseille.
  • La profondeur de coffre : sur la berline, la malle est très profonde, et il sera difficile, même pour les grands, d'aller rechercher un objet perdu au fond. 

3. Budget

Achat / Cote :

En neuf, la Passat fait payer cher ses prestations. Elle est plus chère qu'une Peugeot 508 ou qu'une Ford Mondeo. En occasion, c'est un peu moins le cas, mais il reste que les vendeurs ne la bradent pas pour autant. Et les modèles dotés de beaucoup d'options sont onéreux. Le premier prix pour une version diesel avec un kilométrage standard est de 9 500 € environ pour un TDI 120. En essence, c'est à partir de 12 000 €, pour une 1.4 TSI de 125 ch.

Consommation :

Les blocs diesels TDI sont toujours aussi frugaux, tout comme les versions hybrides rechargeables GTE, qui arrivent à contenir la consommation, pour peu qu'on recharge régulièrement. Les moteurs essence TSI sont un peu plus soiffards, surtout en conduite sur autoroute. Et en ville, la jauge descend très très vite. Mais c'est le lot de toutes les grosses berlines familiales, il faut en être conscient.

Assurance :

Le statut de "plus premium des modèles généralistes" de la Passat se retrouve au niveau de ses primes d'assurance. Elles sont plus élevées que la moyenne, d'environ 7 %. En fait, elles se rapprochent de celles des modèles premium. Ce n'est donc pas à ce chapitre que vous ferez des économies. 

Prix des pièces :

Si les différents filtres affichent des tarifs corrects, le prix de certaines pièces comme le turbo, le filtre à particules ou les amortisseurs font rapidement déchanter. La Passat sera chère lors des remplacements de ces pièces. Heureusement que leur durée de vie n'est pas inférieure à la moyenne ! 

Entretien :

La Passat garde des intervalles d'entretien de 15 000 km ou un an en version classique et de 2 ans ou 30 000 km en version "Long Life". Les moteurs sont tous à courroie depuis que le 1.4 TSI a abandonné la chaîne de distribution qui posait problème. Les échéances sont très espacées (210 000 km) avec un contrôle à faire à chaque entretien à partir de la sixième année (pas de préconisation officielle en temps). Les tarifs de main-d’œuvre sont élevés chez Volkswagen. Au final, les coûts d'entretien ne sont pas donnés.  

4. Fiabilité

Description :

Elle a amélioré sa fiabilité en passant de la 7e à la 8e génération, cette Passat. Et c'est tant mieux. En fait, les soucis existent toujours, mais ils sont moins fréquents, moins récurrents. Des rappels préventifs ont aussi permis d'éviter des soucis après coup. Il faut donc surveiller certains aspects, mais globalement, pour un achat aujourd'hui en seconde main, il n'y a plus trop de risque, ce sont les premiers propriétaires qui ont essuyé les plâtres. 

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Boîte DSG7. Toujours des dysfonctionnements de cette boîte, déjà présents sur la précédente génération. Il peut s'agir de soucis électroniques, mais aussi des aléas de mécatronic, d'embrayage, de synchros... Nécessite réparation ou remplacement pur et simple. VW doit participer aux factures lorsque cela survient hors garantie contractuelle, selon le kilométrage déjà parcouru.
  • Turbo. Sur le 1.6 TDI 120 essentiellement, le turbo peut casser prématurément. Mais cela reste rare par rapport au nombre d'exemplaires vendus.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Usure des pneus. Les pneus de première monte (essentiellement des Falken) s'usent très rapidement. Cela s'arrange en général avec les pneus de remplacement, mais un contrôle de la géométrie n'est pas inutile.
  • Pompe à eau. Sur quelques TDI, possible faiblesse de la pompe à eau. Cela reste rare.

Aspect extérieur :

  • Trappe à carburant. Quelques cas de blocage de la trappe, qui impose un remplacement de sa serrure.

Finition intérieure :

  • Bruits parasites. Sur certains exemplaires, mais pas tous, des bruits de mobilier apparaissent avec le temps et les kilomètres.
  • Poignées de portes intérieures. En plastique trop fin et de mauvaise qualité, les bords des poignées, côté intérieur, se cassent, en plusieurs endroits. Le remplacement s'impose, même si cela n'empêche pas le phénomène de se reproduire.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Bugs électroniques. Comme sur moult voitures modernes, des bugs électroniques sont possibles (capteurs, multimédia, freinage automatique, etc.). En général, des mises à jour ou reprogrammation des boîtiers électroniques de gestion arrivent à solutionner ces aléas. 

Rappel de rectification en concession :

  • Février 2016. Rappel pour contrôle d'une connectique potentiellement défaillante, qui peut conduire à une perte de l'assistance de direction et celle du freinage. Les modèles concernés sont tous ceux depuis le début de production.
  • Avril 2017. Certains véhicules présentent des différences dans le rapport de mélange pour le dispositif d'amorçage, ce qui pourrait conduire à ce que l'airbag conducteur et passager ou le prétensionneur de ceinture de sécurité ne s'activent pas en cas d'accident. Les modèles concernés sont sortis d'usine entre le 8 juillet 2016 et le 6 février 2017.
  • Mars 2018. Rappel des modèles fabriqués entre le 19 janvier et le 14 février 2018, pour un risque de rupture des disques avant, trop faibles, en cas de freinages intenses répétés.
  • Mai 2020. Rappel des modèles fabriqués entre le 14 février 2018 et le 4 juillet 2019 : risque de tige de poussée de la pédale de frein défectueuse.
  • Février 2021. Risque de blocage de la direction suite à un déplacement de la bague de fixation de la courroie et de la poulie du système de direction.
  • Juin 2021. Les modèles GTE fabriqués entre le 10 mars 2020 et le 19 mars 2021 doivent retourner en atelier pour un risque de connexions du câble positif de la batterie 12 V et du câble du système de surveillance de la batterie à la boîte à fusibles principale potentiellement intervertis. En conséquence, le câble positif de la batterie 12V ne sera pas correctement protégé en cas de court-circuit, par exemple suite à un accident, et sa température dépasserait la valeur autorisée, ce qui entraînerait un risque accru d'incendie.
     

5. Meilleures versions

En Essence : VIII 1.4 TSI ACT 150 BLUEMOTION TECHNOLOGY CONFORTLINE

En essence, si la version hybride rechargeable est une bonne opion, elle reste chère. La 1.4 TSI 150 ch, en version ACT à désactivation de cylindres, est bien moins chère en seconde main, et suffit à la voiture. Le moteur est réactif, un peu gourmand en situation autoroutière, mais sans que ce soit catastrophique. Il est en tout cas souple, discret, et suffisamment performant. La finition Confortline est un milieu de gamme correct, qui sera mieux agrémenté de quelques options technologiques.
Commercialisation : 2017
Puissance fiscale : 8
Puissance réelle : 150
Emission de CO2 : 115 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En Diesel : VIII SW 2.0 TDI 150 BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT EDITION

Du côté des diesels, si les 2.0 TDI 190 et même 240 ch sont explosifs, presque sportifs, ils coûtent cher et finalement, le 2.0 TDI 150 s'en tire aussi très bien, grâce à son couple élevé. Il est aussi plus frugal. Pour les gros rouleurs, il est bien adapté. Et on conseillera tant qu'à faire la très logeable version break SW, en finition haute Carat Edition, très bien équipée.
Commercialisation : 2016
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 150
Emission de CO2 : 107 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

SPONSORISE

Avis Volkswagen Passat 8

Avis Volkswagen Passat 8VIII 2.0 TDI 150 BLUEMOTION TECHNOLOGY CONFORTLINE BUSINESS DSG6 (2015)

Par rantou68 le 28 Décembre 2018 à 19h14

Lire l'avis»

Essais Volkswagen Passat 8

Forum Volkswagen Passat 8

Injecteur

Par Invité Grgs Le 13 Juillet 2021 à 10h43

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"En matière de fiabilité, ce n'est pas la panacée".

Bah c'est au niveau des autres marques européennes j'ai envie de dire.

C'est-à-dire, dans la bonne moyenne, sans plus :bah:

Si tu veux le top en matière de fiabilité, il faut acheter de l'hybride Japonais :wink:

Par

Un grand coffre devient subitement un défaut.....

Par

"Et en ville, la jauge descend très très vite. Mais c'est le lot de toutes les grosses berlines familiales, il faut en être conscient."

Pas plus qu'un gros SUV. :bah:

Par

En réponse à Scribouilleur

Un grand coffre devient subitement un défaut.....

Il te cause de la réduction sensible du volume sur la version hybride à fil le monsieur Cailliot...

Par

La fiabilité est donc très bonne en général.

Par

Le modèle qui décote le plus. -66% en 4 ans.

Merci la mode.

Par

En réponse à Scribouilleur

Un grand coffre devient subitement un défaut.....

Trop, c'est trop.

Mais tu ne peux le concevoir avec ton level de grande section. Allez, range rover tes feutres.

Par

En réponse à roc et gravillon

Il te cause de la réduction sensible du volume sur la version hybride à fil le monsieur Cailliot...

... mais l'ineffable sieur Caillot n'apprécie pas non plus :

"La profondeur de coffre de la berline"

C'est trop grand. Le genre de mec qui n'aime ni le charme d'une chambre à l'hotel F1, ni une suite au Plaza Athénée...

Par

Oups... Je croyais être dans une rubrique "La beauté des laides" :ange:

Par

En réponse à VW n1

Commentaire supprimé.

Bien sûr.

Mon voisin c'est pareil. Il vivent reclus, cloîtrés, isolés avec son épouse. Je ne sais pas pourquoi:ange: .... Sans jamais sortir. Il n'a pas de voiture ou presque, en tout cas il y a un problème je pense, mais il peut vous en raconter . Et puis sur tous les sujets. Vous les cas sociaux, vous feriez mieux d'arrêter de croire que tout le monde est comme vous. Vous progresseriez plus vite.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire