Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le Hyundai Tucson arrive en occasion : bonne ou mauvaise affaire ?

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Cailliot Manuel

Concurrent des Kia Sportage, Renault Kadjar, Volkswagen Tiguan ou autres SUV compacts, le Tucson a fait son grand retour l'année dernière, après s'être appelé ix35 le temps d'une génération... Plus affûté, il veut clairement faire du tort à ses concurrents. Désormais en nombre sur le marché de l'occasion, est-ce une bonne affaire ?

Le Hyundai Tucson arrive en occasion : bonne ou mauvaise affaire ?

Cela fait maintenant 9 mois que cette dernière génération de Tucson lime les asphaltes européens. C'est la deuxième en France, mais la troisième au niveau mondial. En effet, en France, la deuxième génération de ce SUV compact a troqué son patronyme nord-américain pour adopter un plus "techno" ix35, avant de revenir aujourd'hui à ses origines.

Déjà essayé dans nos colonnes, évidemment, le Tucson "2" donc a démontré ses capacités à séduire. Ce n'est pas le meilleur de la catégorie, certes, mais il est en amélioration sur tous les points par rapport à l'ix35, et ne démérite aucunement face à ses rivaux sur les chapitres de l'équipement, de l'habitabilité, du comportement ou de la vie à bord. De plus, il est garanti 5 ans kilométrage illimité. Celui qui l'achète aujourd'hui en occasion aura donc encore plus de 4 ans de tranquillité face aux aléas potentiels. Par contre il est ambitieux concernant ses tarifs, espérant que la bonne image de Hyundai dans le monde du SUV puisse l'aider à s'écouler quand même en nombre.

Mais justement, en seconde main, est-ce une bonne affaire ? Peut-on arriver à réduire drastiquement le ticket d'entrée ? Ou bien reste-t-il réservé aux bourses bien garnies ? Nous verrons cela en page prix. Et pour commencer, voyons où on peut en trouver.

 

Acheter un Tucson 2 : quelles sont les filières d'approvisionnement ?

Le coréen est trop récent pour être vendu par de nombreux particuliers. Les pourvoyeurs les plus nombreux de modèles, qui sont donc âgés de 6 à 9 mois environ (plus pas mal d'occasion 0 km), sont les professionnels, les concessionnaires, qui revendent leurs véhicules de démonstration ou de direction. C'est bien simple les particuliers représentent environ 1 % du total des annonces, pas plus. Les pros le reste.

On trouvera donc des listings déjà assez fournis dans les colonnes des sites spécialisés, comme lacentrale.fr ou leboncoin.fr. En tout, à l'heure où nous écrivons ces lignes, on trouve environ 760 annonces, desquelles il faut déduire quelques doublons cependant.

Les loueurs ne proposent rien, sans surprise, et il n'existe pas de site dédié aux collaborateurs de la marque.

Par contre, quelques occasions peuvent se trouver sur le site officiel du constructeur, sous le label i-best :

http://ibest.fr/hyundai-occasions/hyundai-ibest/

Mots clés :

En savoir plus sur : Hyundai Tucson 2

SPONSORISE

Actualité Hyundai

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire