Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Tout sur Jaguar Xjr

Jaguar Xjr

Note

des propriétaires

16,3/20

Prix non communiqué...

Disponible en : Essence

Emission de CO2 289 g/km*

*Norme NEDC
Essais (0)Avis (3)Fiche fiabilité (0)Fiches techniques (1)

Sur le forum

Avis Jaguar Xjr

Xjr 4.2 V8 BVA (2004)

Par  le 01 Juin 2018 à 10h01

Achat passion, irrésonnable, dispendieux ? C'est un peu tout ça à la fois la XJR. Elle n'a pas son pareil pour vous emmener sur de longues distances avec pour compagnie le ronron de son V8, délicieusement installé dans les sièges ou vous trouvez la position idéale de conduite.C'est la reine de l'autoroute ou à peine à 2500 trs/min , vous serez déjà considéré comme un meurtrier en puissance par les autres usagers. Elle est très silencieuse malgré la monte en 20' mais le confort sur les axes secondaires s'en ressent un peu dès que le revêtement se dégrade mais comparé à la rudesse d'une allemande, c'est le jour et la nuit. Elle n'aime pas être brusquée sur les petites routes et la conduite sport n'est pas son truc, la lady n'est pas à l'aise dans cet exercice mais une pression sur l'accélérateur et vous doublez en un minimum de temps n'importe quel traîne chien du dimanche , les 406cv sont là pour vous rappeler que Mme est quand même un félin rapide et c'est rassurant pour la sécurité. Question consommation, comptez une moyenne de 12L avec un mini de 8L et un maximum de 18-20L sur autoroute à des vitesses que l'on atteint qu'en Allemagne et avec la même vélocité qu'une Porsche. La finition n'est certes pas au niveau d'un premium Allemand mais se situe quand-même pas loin derrière avec tout le confort et le raffinement qu'on attend de l'image qu'elle véhicule. Malgré son âge ( 2004 ) elle fait encore tourner les têtes avec souvent un regard plein de bienveillance et d'admiration, il est vrai que sa ligne est magnifique et vraiment intemporelle. On peut juste lui reprocher son gabarit imposant qui peut poser problème dans les parkings publics mais c'est peu de chose au regard du plaisir qu'elle distille quand on est à son volant. Comme toutes les autos de ce rang, Mme XJR réclame un entretien rigoureux. Vidange de boîte obligatoire si jamais fait, ainsi que les révisions sont un minimum pour avoir l'esprit tranquille. Elle mérite une attention particulière au niveau de son circuit de refroidissement qui est mis à rude épreuve, le V8 est bien engoncé dans le compartiment moteur et dégage pas mal de calories. Il n'est pas rare d'entendre le ventilateur passer en petite vitesse dans les embouteillages parisiens. Les trains roulants sont sensibles et les silents blocs de train avant sollicités plus que de raison. C'est un point à ne pas négliger. Les suspensions pilotées sont plutôt fiables et la casse d'un amortisseur reste ultra rare. Elle est extrêmement fiable de manière générale, en tout cas bien plus que beaucoup de voitures plus modernes. Cela fait bientôt deux ans que je possède ce modèle en Super V8, je n'ai eu à faire que la vidange de boîte,changer le vase d'expansion qui avait décidé de prendre sa retraite,les pneus et la vidange moteur. Je passe par un indépendant spécialiste Jag qui s'est chargé de tout ça à des tarifs nettement moins salés que le réseau et me garanti une tranquillité d'esprit bien appréciable. Pour finir, ma femme et mon fils de 6 ans l'adorent et ne peuvent pas concevoir de voyager dans autre chose. Alors oui, c'est déraisonnable si on y voit le côté consommation et performances , dispendieux si on n'y fait pas attention. Mais c'est une voiture fantastique qui fait que l'achat passion est hautement recommandable. Aimez-la, elle vous le rendra au centuple.Lire la suite de l'avis»

 

Xjr (2) 4.0 (1997)

Par  le 07 Juin 2010 à 15h42

XJR 2002 (X308).Après quatre autres Jaguar, me voici retourné en arrière d'une dizaine d'années pour m'offrir "la dernière des vraies XJ" pour certains. A savoir X308, en version "R", c'est à dire Supercharged (Compresseur). Comme toutes les Jaguar "classiques" (lire jusqu'aux modèles 100% Ford, puis TATA), c'est une auto très exigeante mais incroyablement attachante. Fragile et demandant un entretien scrupuleux, elles est à contrario extrêmement solide sur la durée si les soins prodigués sont efficaces. Il n'est pas rare de dépasser 200.000 km en Jaguar, à condition de l'entretenir, et surtout : DE ROULER régulièrement avec. Sinon, elles meurent de leur belle mort. Pour X308 SC, c'est encore plus vrai : les suspensions pilotées CATS ne supportent que très mal l'inactivité, et c'est une grande auto faites pour les longs trajets... bref : rouler! Calmement, avec deux doigts sur le volant.Car le confort, comme toute Jaguar est extraordinaire : confort de roulage, confort des sièges, douceur et précision de la direction, silence, ambiance, qualité des cuirs, de la sono (Alpine), tout est presque parfait. Pour les non habitués de la marque, seul le confinement et le manque de place pourra choquer, mais pour ceux qui savent : c'est justement une caractéristique que nous recherchons : l'intimité.Inutile de penser en faire une auto familiale : le coffre est bien trop petit pour embarquer autre chose que quelques sacs souples. De plus, les places arrières, confortables manquent de dégagements aux jambes malgré 5,03 de long. Pour le reste : "luxe, calme et volupté."Malgré son statut de "R" : il n'y a rien de sportif dans XJR : 1T800 et une BVA : inutile d'essayer, ça ne passe pas. Une simple clio 2 vous déposera au moindre virage un peu serré. Même si elle ne se vautre pas et se montre étonnamment vive, et ça pousse! Les 375 Bhp sont là, le couple aussi : un missile qui abat le 0-100 en 6,0 exactement.Si les limitations étaient... Allemandes... c'est une auto prévue pour cruiser pendant des heures entre 170 et 210 km/h. Imperturbable. Essayer de faire le zouave sur une départementale : c'est risquer de se mettre au fossé assez durement, malgré de très bons freins (préférer les options "brembo")Comme toutes Jaguar, c'est une auto de connaisseur : il faut impérativement connaître chaque spécificité du modèle, qui diffère parfois de façon importante de son frère de châssis (sur une même année de production!), sous peine de devoir dépenser la même somme que celle d'achat en réparations lorsqu'on tombe sur une auto mal entretenue, souvent par méconnaissance. Je vais d'ailleurs faire changer les tendeurs de chaîne et la pompe à eau, seules faiblesses connues de ce moteur. Et vidanger la boîte qui elle est souvent mise à rude épreuve et connaît de nombreuses avaries (BVA 5 mercedes, à ne pas confondre avec les ZF 6 suivantes). Ne pas écouter la marque qui la préconise "sans entretien" : vidange régulière avec changement de crépine OBLIGATOIRE.Il ne faut jamais oublier qu'une XJ, "R" ou non, c'est l'équivalent d'une Mercedes S, BMW 7. 80.000 € au minimum en neuf. Pour la mienne, neuve elle valait 100.000 euros, dix ans après : 18.000.Raison? Gros moteur essence (conso d'environ 13/l en mixte), 28 ch fiscaux. L'entretien est donc celui d'une "reine de la route"Assurance? 800 €/an tous risques (j'ai plus de 40 ans).Le silence de fonctionnement est très impressionnant, tout comme la qualité des suspensions : vous lirez sur le visage des passagers habitués aux autres marques l'étonnement. Et si vous enfoncez le pied droit : le Kick-down transformera l'étonnement en incrédulité. Une auto à deux faces, très équilibrées.C'est une propulsion puissante, les routes détrempées, le gel, la neige... bof... mais on passe en Jaguar là où les Teutonnes s'arrêtent, à condition d'avoir la monte pneu préconisée. Ce sont des autos pour gentelmen souvent farmer, la campagne détrempée : elles sont faites pour ça. Et c'est vrai aussi pour XJR!Sachez enfin, que plus on avance dans le temps, plus ces modèles sont méconnus de la marque elle même : ce sont des autos à l'ancienne, pour lesquelles l'expérience prime. Or "les anciens" prennent leur retraite. Et inutile de la faire entretenir dans le garage du coin : ils jetterons l'éponge en soulevant le capot... Heureusement, des spécialistes indépendants prennent le relais, souvent passionnés. En outre, les pièces Jaguar abondent et ne sont pas très chères (bien moins que leurs rivales Allemandes) et le JDHT (Jaguar-Daimler Heritage Trust) se charge de refabriquer certaines pièces.En résumé, et malgré la demande de Caradisiac : il est impossible d'être totalement objectif, car acheter une XJR, surtout en X308, c'est totalement subjectif, passionnel... irrationnel. Du plaisir, des contraintes... mais surtout énormément de plaisir!Lire la suite de l'avis»

Publicité : Ne manquez pas

Achetez votre Jaguar Xjr

En occasion avec

Votre Jaguar Xjr d'occasion sur LaCentrale.fr

Photo d(une) JAGUAR  40 BVA d'occasion sur Lacentrale.fr
9 990 €

JAGUAR XJR

Photo d(une) JAGUAR  2 40 BVA d'occasion sur Lacentrale.fr
10 500 €

JAGUAR XJR

Photo d(une) JAGUAR  2 40 BVA d'occasion sur Lacentrale.fr
35 000 €

JAGUAR XJR

Photo d(une) JAGUAR  2 42 V8 395 SURAL d'occasion sur Lacentrale.fr
31 900 €

JAGUAR XJR