Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Tout sur Panhard Dyna

Commercialisé : de 1950 à 1979

Motorisation : Essence

SPONSORISE

Avis Panhard Dyna

Dyna (1958)

Par dany-eco3 le 29/07/2018

Achetée en 1975 à un père de famille de quatre enfants qui l'avait depuis quatre ans, cette Dyna Z12 BGS bleue clair de janvier 1958 ayant 42756 km au compteur gisait sur un parking d'HLM, embrayage inopérant.Une carrosserie impeccable, pas même une rayure, pare chocs sans bosse aucune, un moteur tournant bien rond, un habitacle trés bien conservé mais trés sale.Le coup de coeur immédiat.Négociée à 900 francs , je la ramenais 3 jours plus tard carte grise à 62,50 francs en main, grace à un ami mécano qui a retendu le cable d'embrayage trés mal en point. Vitesses craquantes, freins grogneurs et durs, un pur bonheur que ces quelques kilomètres à son immense volant.Le diagnostique du docteur mécanic nécessita cependant aussitot l'hospitalisation. Une boite de vitesse impeccable de panhard 24 accidentée +un cable, un disque et une butée d'embrayage + un carburateur +4 amortisseurs d'occasion + une pochette de joints + 2 silenblocs moteur+2 bougies, vis platinée+ un pot d'échappement et des garnitures de frein le tout pour 992 francs et 300 francs à l'ami Docteur, et quinze jours plus tard, Dyna rugissait de plaisir sur les routes encore fort heureusement non limitées en vitesse, le 130 au compteur sur le plat ne lui faisant même pas peur. Je l'ai revendue en pleine forme en 1979 aprés avoir remplacé en échange standard les cardans, posé des amortisseurs neufs réglables à l'avant et changé une tubulure d'échappement et une nouvelle fois le pot. Je la regrette encore profondément, mais j'ai appris avec bonheur qu'un collectionneur veillerait sur elle actuellement au sein d'un club de voitures anciennes. C'était une voiture géniale rapportée à son époque.