Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vos 5 avis Porsche 924

15,2/20

(5 avis)

Avis Porsche 924

Ordre de tri

924 2.0 125 BV5 (1985)

Par  le 21 Mai 2010 à 22h32

Quoi qu'on en dise, lorsqu'elle est sortie en Novembre 1975, la Porsche 924 était novatrice sur de nombreux points. Notamment avec la technologie Transaxle. Le moteur placé à l'avant et la boite à l'arrière garantissaient une répartition des masses quasi parfaite. Ce petit coupé offrait un design innovant, moderne et plaisant. Quelques détails étaient d'ailleurs très en avance. Le hayon en verre était très difficile à fabriquer dans les années 70. Offrir un grand volume de chargement dans une voiture de sport fut très apprécié par les clients. Il suffisait de rabattre la banquette arrière pour augmenter la contenance du coffre. C'est aux couples ayant de jeunes enfants que la 924 s'adresse.Les première versions étaient dépourvues de becquet arrière et l'encadrement des vitres était chromé. Ils seront noirs mat dès 1980. De 1976 à 1981 les 924 auront le droit à des intérieurs assez rigolos avec des tissus écossais, des carreaux dégradés noirs et blancs ou encore des rayures. Nous sommes alors en plein dans les années 70 et Porsche a largement puisé dans le catalogue VAG pour tous les accessoires intérieurs. L'équipement de série était alors plutôt mince et il fallait recourir au coûteux catalogue des options. La Porsche 924 était certes plus accessible, mais n'oublions tout de même pas que nous sommes chez Porsche ! 88 800 Fr, c'était le prix de la version de série en 1978. Les publicités ont foisonnées dans les magazines des années 70. Force est de reconnaître que malgré un caractère polissé, et des performances un peu justes, la Porsche 924 fut un véritable succès commercial, n'en déplaise à ses détracteurs : plus de 150 000 exemplaires ont étés vendus. Sur route, la Porsche 924 offre une souplesse et douceur de fonctionnement étonnante. Pas de ralenti chaotique, ni de soubresauts. Finalement la Porsche 924 est plus une " petite " GT qu'une vraie sportive. Le moteur d'origine Audi et refroidi par eau fut revu intégralement et réalésé au début des années 70. Ce quatre cylindres en ligne à bloc en fonte et culasse en alu est donc réalésé à 1984 cm3. Toujours doté de 8 soupapes, il est doté d'un arbre à cames en tête et d'une injection électronique Bosch K-Jetronic. La tenue de route est une réussite. Il faut avouer que le positionnement des organes majeurs de l'auto y est pour quelque chose. Le moteur est placé à l'avant tandis que la boîte de vitesses est à l'arrière. Les deux sont reliés par un arbre de transmission qui tourne dans un tube rigide. Les 924 2.o L furent produites jusqu'en 1985. Les dernières se distinguent des premiers modèles par de nombreux détails (rétroviseurs, répétiteurs d'ailes, aileron...) et surtout par une boîte 5 à grille "normale" et une insonorisation assez poussée. La Porsche 924 reste un maillon essentiel dans la généalogie des Porsche à moteur avant. Certes, ce n'est pas une sportive pure et dure car elle joue plus dans la cours des " petites " GT. Elle laisse le sport à sa sœur turbo et son caractère ombrageux. Le grand malheur de la Porsche 924 est d'avoir été jugée très souvent par des gens qui ne l'on pas conduit. Pourtant, aujourd'hui elle prodigue bien du plaisir à ceux qui ont bien voulu s'ouvrir à elle et l'utiliser comme elle se doit. Rapide et avec élégance. Des qualités inconnues jusque-là chez Porsche...Lire la suite de l'avis»

Rechercher un avis

SPONSORISE

Derniers avis Coupé

Forum Porsche 924