Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

60 000 tablettes et smartphones pour la gendarmerie

Dans Pratique / Sécurité

60 000 tablettes et smartphones pour la gendarmerie

Utiliser son téléphone portable en conduisant est formellement interdit mais l’usage du même appareil sera de plus en plus répandu lors des contrôles routiers effectués par la gendarmerie. Celle-ci poursuit en effet sa révolution numérique développée depuis 2014 dans un projet baptisé Neogend. 60 000 tablettes et smartphones arrivent pour équiper les gendarmes.

Se faire contrôler les pièces afférentes à la conduite et à la circulation de son véhicule par un gendarme maniant un téléphone portable ou une tablette numérique a vocation à devenir la règle sur le bord de la route. La gendarmerie, en tout cas, se donne les moyens pour consacrer cette procédure qui est aussi promise comme un gain de temps pour l’usager.

Les gendarmes vont ainsi utiliser d’ici la fin de cette année une flotte de 60 000 tablettes et smartphones. Chaque appareil sera doté d’un lecteur de bande dite MRZ, avec lequel il sera possible de scanner les cartes grises et les pièces d’identité. Les informations prises iront consulter automatiquement celles des bases de données. Si tout fonctionne bien et que le réseau est disponible, la procédure devrait gagner un temps précieux tant pour le contrôleur que pour le contrôlé.

Au passage, les appareils mobiles pourront aussi aider les agents à préremplir des plaintes, que les usagers iront signer en gendarmerie. Cette initiative représente 20 millions d’euros de budget ; les appareils ne sont pas achetés, mais loués. La flotte compte des tablettes Sony, et des smartphones Samsung. Un système d’exploitation dédié et exclusif leur est attribué. Les gendarmes auront aussi accès à une boutique spéciale, ainsi qu’à un nuage privé et sécurisé. On n’arrête pas le progrès.

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ils pourront enfin jouer à clash royale ou chercher des pokémons pendant les heures de boulot :bien:

ça avance enfin :buzz:

Par

"nuage privé" hiiiiiiiii hi hi hi hi ! Un "cloud" cher André, un "cloud"...

Par

En réponse à LittlePaulie

"nuage privé" hiiiiiiiii hi hi hi hi ! Un "cloud" cher André, un "cloud"...

c'est le peloton para :buzz:

Par Profil supprimé

Ils pourront relater leurs palpitantes aventures en direct sur Facebook et Twitter.

Et nous mettre des photos chocs sur Instagram.

Et puis, un "engagez vous dans la gendarmerie et vous recevrez un smarphone voir une tablette", ça nous changera des offres pourraves des opérateurs télécoms.

:bien:

Par

Après les fusils allemands qui tirent pas droit, Samsung a réussi à refiler son stock de smartphones qui explosent ?

Nos forces de l'ordre sont vraiment bien équipées !

Par

Des samsung galaxy S7 ? ça va chauffer dans les voitures bleues.

Par

En réponse à JF2

Des samsung galaxy S7 ? ça va chauffer dans les voitures bleues.

Ce sera des S5.

Par

En réponse à zemik

ils pourront enfin jouer à clash royale ou chercher des pokémons pendant les heures de boulot :bien:

ça avance enfin :buzz:

Ce sont des téléphones qui seront "privés" de playstore et sécurisés. Donc pas d'installation de n'importe quoi n'importe quand.

Par

En réponse à zemik

ils pourront enfin jouer à clash royale ou chercher des pokémons pendant les heures de boulot :bien:

ça avance enfin :buzz:

En moyenne, les gendarmes sont infiniment moins stupides que ceux qui s'en moquent !

Par

si ça permet de déceler plus facilement et rapidement les défauts de permis et d'assurance, moi, je suis Pour à 100%

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire