Le début d'année avait été marqué par une baisse de la consommation de carburant en France. Le mois d'avril continue sur la lancée avec une diminution de 2,8 % par rapport à l'an dernier.
Pouvoir d'achat en baisse, hausse des prix des carburants, changements des habitudes ? Ou peut-être toutes ces explications réunies pour justifier le fait que la consommation de carburant a encore diminué en avril en France. Sur tout le début d'année, les automobilistes français ont consommé 1,7 % en moins par rapport à l'an dernier, et sur le seul mois d'avril, c'est une baisse de 2,8 % que rapporte l'UFIP (union française des industries pétrolières).
L'essence a, sans surprise, subit la plus grosse baisse avec -8,6 % en avril par rapport au même mois de l'an dernier. Le diesel, quant à lui, se maintient avec une diminution des livraisons de 0,3 %. Au final, le diesel ne faiblit pas en France malgré ce qu'on pourrait parfois penser, avec une part de marché qui s'est élevée à 80,6 % au mois d'avril. Mieux encore, tandis que le carburant préféré des Français a baissé le mois dernier, il a augmenté de 0,3 % sur l'année comprise entre le mois de mai 2011 et le mois d'avril 2012.