Fernando a eu plus de chances que son prédécesseur dans l'écurie de Woking, il a pu se glisser dans sa nouvelle monture grise, tandis que Kimi a dû se contenter de regarder du bord de la piste sa belle rouge tourner.

Tant pis pour le Finlandais qui émarge à 760 000 euros la semaine, il n'avait qu'à s'acoquiner avec un manager capable de grands écarts entre sa fonction de directeur de team et de responsable de la carrière d'un pilote.

Formule 1: Alonso et sa McLaren: Le prix du geste

N'est pas Flavio qui veut, et il est vrai qu'un double Champion du Monde comme protégé, ça se respecte, et d'abord parce que l'on touche une part de ses estimés 22,22 euros par minutes en guise d'émoluments pour ces 90 écoulées pour le déverminage.

Car McLaren a versé 2 millions d'euros à Renault pour que l'affaire se fasse. La marque du désintéressement et du beau geste en Formule 1. Reste que cet instant historique qui a vu le tenant du titre se glisser dans sa nouvelle monoplace n'a pas été archivé sur le plus vivant des sites de France. Quoi, c'est bien la période des vœux non ? La suite, en images, ci-dessous.