Intéressons-nous aux résultats de quelques pilotes français du week-end passé.

La principale « perf. » du week-end passé est à mettre à l’actif de Tom Dillmann qui s’est imposé en GP2, à Bahreïn, lors de la deuxième course. Il a pu profiter de sa pole position héritée de la grille inversée. C’est une excellente nouvelle pour le pilote Rapax dont la titularisation en GP2 cette saison aura mis beaucoup de temps à être confirmée.
Français en course #5 - Dillmann victorieux en GP2
En WTCC, Yvan Muller (Chevrolet) aura de son côté connu un week-end difficile en Slovaquie. Il a en effet terminé la première course hors des points après avoir été pénalisé d’un drive-through. Dans la deuxième course, il a cependant réussi à décrocher une deuxième place. Au classement provisoire il mène toujours assez confortablement avec 27 points d’avance sur son nouveau poursuivant, son équipier Huff.

En DTM, à Hockenheim, le débutant Adrien Tambay était parti pour réaliser une bonne première course. Mais il a été contraint à l’abandon, sur son Audi A5, alors qu’il occupait la dixième position suite à un contact avec Bruno Spengler (BMW).

Les week-ends se suivent et ne ressemblent pas pour Simon Pagenaud (Schmidt/Hamilton Motorsports) en IndyCar. A Sao Paulo, le Français aura souffert ne pouvant sa classer que douzième. Son compatriote Sébastien Bourdais (Lotus Dragon Racing) a pour sa part terminé 18e.