Fribourg-en-Brisgau ? Le paradis vert et même "la cité solaire" des Verts. Cette ville, située au sud-ouest de l'Allemagne, compte 210 000 habitants. En 2002, Fribourg est la première et l'unique ville d'Allemagne à élire un maire écologiste, Dieter Salomon. Et il a tenu ses promesses en créant un univers unique en son genre.
Résultat : les politiques du quatre coin de l'Europe se déplacent pour observer et admirer la réussite écolo dans cette ville allemande. Même Dominique Voynet s'y est rendue le vendredi 15 décembre 2006. A-t-elle besoin d'inspiration pour sa nouvelle révolution écolo promise avant les présidentielles de 2007 (son fameux "contrat écologique")? Ou peut-être juste d'une grande bouffée d'air frais et oxygéné, ça change ainsi de l'air pollué parisien ?
Fribourg : ville écolo par excellence
Liste descriptive d'une ville environnementale
  • plus de 400 rames de tramway à Fribourg et le centre de la ville est totalement piétonnier. Des milliers de vélos circulent. Des garages à vélo très verdoyants ont même été conçus ! Le vélo des parents est muni d'une charrette dans laquelle provisions et bébés sont déposés !
Fribourg : ville écolo par excellence
  • de nombreux espaces verts, les allées bordées d'arbres et la voiture y est un oiseau rare dans le paysage !
  • des associations d'auto-partage si les habitants ont vraiment besoin d'une voiture : ça coûte 50 euros par an, plus les kilomètres parcourus et un forfait pour l'heure d'utilisation. Une minorité d'entre eux possède une voiture personnelle,
  • les quartiers industriels rénovés : des matériaux isolants et des énergies renouvelables ont été utilisés,
Fribourg : ville écolo par excellence
  • la croissance du secteur de l'énergie solaire flamboyante : ce secteur représente 5 milliards d'euros et 15.000 emplois. Exemple : la PME "Solarfabrik" qui a investi dans cette énergie en 1996 est désormais un groupe florissant et coté en bourse. Des panneaux solaires couvrent le bâtiment du siège en verre. De nombreux bâtiments et maisons ont aussi adopté l'énergie solaire. Les équipements solaires photovoltaïques apportent 31,3 watts (W) par habitant. Cette production n'est pas négligeable et pourtant la ville bénéficie d'un faible ensoleillement (1 740 heures par an contre 2 700 en moyenne dans le sud de la France),
Fribourg : ville écolo par excellence
  • le quartier Vauban a été réhabilité : 5 000 habitants vivent sur une quarantaine d'hectares au sud du centre-ville, dans des «écoquartiers». Ces derniers subviennent à près de 70 % de la consommation énergétique des habitants. Les maisons sont habillées de couleurs pastels. A l'époque, c'était le quartier des 6.000 militaires français stationnés dans la ville.
Les automobilistes laissent leur voiture aux abords de Vauban dans les deux garages collectifs existants dont l'un est totalement recouvert de panneaux photovoltaïques. Pas de voitures dans le quartier, c'est mal vu !
Fribourg : ville écolo par excellence
  • des habitants ont construit des maisons en bande, hautes et étroites, sur des parcelles de six mètres de large. Les balcons sont fleuris. Les façades sont recouvertes de bois, sont peintes avec des couleurs vives et disposent de grandes baies vitrées. Ou il y a des immeubles collectifs sur cinq étages maximum. Les toits ? Végétalisés, plats et munis de panneaux solaires photovoltaïques et thermiques.
Les eaux de pluie sont récupérées dans des citernes et réutilisées pour le lavage du linge, les toilettes des écoles et l'arrosage.
L'isolation ? A l'intérieur de certaines maisons, les fenêtres sont à triple vitrage et à l'extérieur, elle est renforcée. Le chauffage se fait rare même en hiver.
Fribourg : ville écolo par excellence
Vous voulez du dépaysement ? Faites un pèlerinage écologique à Fribourg !