L'hybride diesel est un pari risqué, mais un pari concluant pour Volvo qui a déjà écoulé les 1000 premiers exemplaires de la V60 plugin hybrid. Du coup, le constructeur va fortement augmenter la production pour suivre la demande.
Volvo est le seul constructeur mondial à avoir tenté le pari de l'hybride diesel avec PSA. Il faut dire qu'il n'y a bien qu'en Europe où l'on peut vendre de telles autos tant la popularité du carburant lourd est grande dans certains pays. Ainsi, Volvo lançait la V60 hybride rechargeable au tarif de 61 000 euros. A l'annonce du prix, beaucoup se sont demandés si une telle somme associée à une technologie plutôt atypique n'allait pas perturber les ventes du break propre suédois. Mais non, Volvo vient d'annoncer que les 1000 premiers modèles prévus pour la production ont tous été vendus. Cela encourage donc la marque suédoise à augmenter la cadence, avec 4000 à 6000 unités à partir de 2014.
Pour le moment, Volvo n'a pas communiqué sur la fiche technique complète de son auto, mais on sait tout de même que l'autonomie en mode tout électrique serait "supérieure à 50 km". Le moteur diesel sera le D5 2.4 de 215 ch et la puissance de la partie électrique sera de 70 ch. Rappelons que le tarif de 61 000 euros ne comprend pas le bonus écologique qui vaudra 5000 euros en 2013 pour cette suédoise. L'addition reste tout de même salée malgré la réduction gouvernementale. Le prix de l'exclusivité technologique ?