À l'heure dite, Renault a libéré son Captur. Le crossover urbain sur base Clio déferle sur la Toile et ailleurs et s'il n'a pas les courbes audacieuses du concept du même nom, voire même du Nissan Juke, il possède tout de même une personnalité qui le distingue assez bien de son principal rival du Lion, le 2008. Infos et photos HD sont à la suite.
Le nouveau Renault Captur est libre
Renault poursuit sa renaissance esthétique initiée par le directeur du style Laurens van den Acker en présentant un nouveau membre de la famille du segment B, le Captur. Ce crossover urbain arrive sur un segment en plein boom actuellement et pas seulement en France. C'est d'ailleurs ce qui fait son attrait pour les constructeurs qui y voit un moyen d'internationaliser leurs ventes à moindre coût.

Le Captur reprend les thèmes stylistiques de DeZir appliqués notamment à la Clio IV et propose une ligne tout en courbes et reliefs assez doux. Renault veut redevenir chaleureux, on n'hésite d'ailleurs pas à (ré)utiliser un vieux slogan dans le communiqué puisque Benoît Rochard, directeur de gamme Produit segment A/B parle de « voiture à vivre ».

Compact (4,12m), Captur qui repose évidemment sur la plateforme de la Clio IV proposera des équipements de série tels que la carte mains libres, l'aide au démarrage en côte, la caméra et le radar de recul, le système audio Arkamys 6 HP ou encore le système R-Link (tablette tactile multimédia intégrée et connectée) appelé à se généraliser chez Renault. Au lancement, Renault proposera des moteurs annoncés « best in class » en matière de consommations (sans préciser lesquels) avec un taux de rejet CO2 débutant à 96 gr/km.

Le Renault Captur sera fabriqué en Espagne dans l'usine de Valladolid et exposé à Genève en mars.