Cela se sait peu, mais il est tout à fait possible de passer le permis de conduire en candidat libre. Quand on apprend, de plus, que l’inscription au code comme à la conduite est totalement gratuite auprès de la préfecture, ça devient de plus en plus alléchant. Mais s’agit-il d’un aussi bon plan que ça ? Est-ce que cela revient bien moins cher que de passer par une auto-école ? N'y a t'il pas des difficultés supplémentaires ?
On estime que le coût moyen d’un forfait d’auto-école tourne autour des 800€, ce qui comprend les cours de code, 20 heures d’apprentissage à la conduite et le passage des deux examens. Mais ces 20 heures étant généralement trop peu pour se sentir réellement à l’aise au volant, la facture gonfle souvent pour atteindre les 1000€, voire bien plus, chaque heure supplémentaire coûtant en moyenne une quarantaine d’euros. Une telle somme est souvent difficile à sortir quand on vient d’avoir 18 ans, mais semble être une épreuve incontournable.
Pourtant, il est parfaitement légal, à l’instar du baccalauréat, d’obtenir le permis de conduire en candidat libre. Il suffit pour cela de s’inscrire auprès de la préfecture et, après avoir fait votre demande de dossier, un numéro d’enregistrement et une date d’examen pour le code de la route ainsi que la conduite vous seront alloués. Mais le plus important à retenir est que ces démarches sont totalement gratuites. Alors, le permis de conduire en candidat libre, un plan en or injustement ignoré ?