L'édition 2013 du Tokyo Auto Salon, le plus important salon japonais de la préparation, a à peine ouvert ses portes mais il se murmure déjà que c'est la star de l'événement : BenSopra, après avoir attiré l'attention de tous les objectifs l'année dernière avec la présentation d'un emblématique kit carrosserie sur la Nissan GT-R, a encore frappé un grand coup cette année en dévoilant alors qu'elle n'est même pas terminée celle qu'on peut déjà appeler la Nissan 380SX.
La base choisie est une Nissan 180SX S13, produite de 1989 à 1998, le « 180 » indiquant la cylindrée de son moteur 1,8 l turbo CA18DET de 171 ch. Si ça ne vous dit rien, c'est normal puisqu'elle était curieusement baptisée 200SX en Europe, avec ce même moteur. Plus bizarre encore, la 180SX se verra offrir en 1991 un 2,0 l turbo SR20DET de 200 ch au Japon mais gardera tout de même son nom. Pour résumer, nous avions à cette époque une 200SX avec un 1,8 l pendant qu'au pays du Soleil Levant il avait une 180SX à moteur 2,0 l. Bref, tout rentrera dans l'ordre ensuite avec l'arrivée de la 200SX S14.
Comme vous l'avez probablement déjà deviné, BenSopra a donc glissé au chausse-pied sous le capot de sa création un moteur de 3,8 l. Voyons voir, quelle Nissan célèbre dispose d'une mécanique d'une telle cylindrée ? La GT-R, bien sûr, et évidemment profondément modifié, BenSopra travaillant main dans la main avec le préparateur Greddy, qui sait sortir 1 250 ch de ce VR38DETT.
Nous n'avons pour l'heure aucun détail supplémentaire, à part le fait que ce sera une propulsion. Ce que l'on sait par contre, c'est que BenSopra a pour projet d'emmener son monstre une fois terminé sur la piste de Nardo avec comme objectif premier de passer la barre des 400 km/h, et comme objectif second d'en faire la propulsion la plus rapide du monde. Rien que ça.
Vous trouverez ci-dessous la vidéo de son tout premier démarrage.
Twitter : @PierreDdeG