Cette campagne de rappel n'est peut-être pas très impressionnante au niveau du nombre de véhicules concernés, mais elle l'est au niveau du soucis technique rencontré par ces Citroën. En effet, une série de C1, C3 Classic et Nemo doivent retourner en atelier, pour tout simplement voir leur bloc moteur remplacé. Rien moins que ça.


Les véhicules concernés ont été produits entre fin avril et mi-juin 2010, et sont équipés du 1.4 HDI 70 uniquement. En tout ce sont 1 400 exemplaires qui sont concernés en France. Le remplacement du bloc moteur est rendu nécessaire par un risque de mauvaise lubrification du vilebrequin, dû à une non conformité de celui-ci. Au pire donc, le moteur rend l'âme par "serrage".


L'intervention est prévue pour durer 2 jours et un véhicule de remplacement est normalement fourni pendant ce délai. Les propriétaires concernés sont contactés par courrier recommandé. Le rappel porte la référence MHB.