Le week-end passé a notamment été marqué par le GP de Macao 2012. Si l’épreuve du WTCC a permis de décerner le titre à un tout nouveau champion, l’épreuve de Formule 3 demeure l’une des principales attractions de ce week-end.
Le protégé de Red Bull Antonio Félix da Costa s’est imposé lors de cette 59e édition en devançant Felix Rosenqvist. Les GT avaient également leur mot à dire et Edoardo Mortara s’est imposé pour la deuxième fois consécutive au volant d’une l’Audi R8 LMS (photo) alignée par Absolute Racing et Audi Sport Asia.


En Super GT, Ronnie Quintarelli s’est imposé dans la première course de la Fuji Sprint Cup au volant d’une Nissan GT-R. La dernière course du week-end et tout dernier rendez-vous de la saison a été remportée par Kazuki Nakajima, sur Lexus SC430.


En V8 Supercars, les concurrents avaient rendez-vous à Winton, où Jamie Whincup (Holden/Triple Eight Race Engineering) a décroché un titre qui reste à ce stade provisoire. Le tout dernier rendez-vous de la saison est prévu les samedi 1er et dimanche 2 décembre au parc olympique de Sydney.


Terminons par quelques mots de Robert Kubica qui s’est facilement imposé, au volant d’une Citroën C4 WRC, au Rally di Como (Italie). Kubica a expliqué que cette auto possède « un potentiel incroyable », potentiel qu’il pourra également exploiter à l’occasion du Rallye du Var, le week-end prochain.