Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Accidents de la route : les symboles sur les boîtes de médicaments jugés inefficaces

Dans Pratique / Sécurité

Accidents de la route : les symboles sur les boîtes de médicaments jugés inefficaces

Une étude révèle que le nombre d'accidents liés à la prise de médicaments n'a pas baissé depuis la mise en place du nouveau système de pictogrammes avec différentes couleurs.

La mise en place d'un nouveau système de pictogrammes sur les boîtes de médicaments n'a pas permis de réduire le nombre d'accidents de la route impliquant des conducteurs sous traitement. C'est ce que révèle une étude publiée dans la revue « British Journal of Clinical Pharmacology ». Emmanuel Lagarde, son principal auteur, a déclaré à l'AFP : « les informations inscrites sur les médicaments sont pertinentes mais cela ne suffit pas ».

Le système de symboles avec différentes couleurs est entré en vigueur en 2007. Il comprend trois niveaux : jaune « Soyez Prudent. Ne pas conduire sans avoir lu la notice », orange « Soyez très prudent. Ne pas conduire sans l'avis d'un professionnel de santé » et rouge « Attention, danger : ne pas conduire. » Un tiers des médicaments vendus en France sont à risque pour la conduite.

Des chercheurs de l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) ont souhaité étudier l'impact des indicateurs sur les accidents de la circulation, en se concentrant sur des conducteurs qui prennent des somnifères ou des remèdes contre l'anxiété de la famille des benzodiazépines ou apparentés, qui représentent 70 % des médicaments associés aux accidents.

Les nouveaux symboles n'ont pas entraîné une baisse des accidents

Les chercheurs ont identifié 150 000 conducteurs impliqués dans un accident entre 2005 et 2011, en distinguant plusieurs périodes avant et après la mise en place des nouveaux pictogrammes. Le résultat est clair : alors que l'on s'attendait à une baisse des accidents liés à la prise de médicaments, l'étude montre qu'il n'y a pas eu d'effet significatif après l'instauration des symboles colorés. Il y a même une légère hausse des accidents causés par les somnifères. Selon Emmanuel Lagarde, celle-ci peut s'expliquer par une augmentation de la consommation de ces produits par une population vieillissante.

Cette inefficacité des pictogrammes, est-ce un défaut de conseil de la part des professionnels de santé ou la faute de conducteurs qui ne font pas attention aux consignes ou ne les respectent pas délibérément ? Peut-être un peu de tout cela à la fois. Avant de prendre la route, il convient donc de bien regarder la notice des médicaments que vous prenez pour savoir si ceux-ci auront un impact sur votre conduite, en regardant notamment la durée des effets. Lorsqu'un nouveau traitement vous est prescrit, demandez toujours conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Mots clés :

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Normal, les médocs les plus prescrits dans notre pays sont des anti-dépresseurs et des somnifères.

Vu que leurs utilisateurs ne peuvent se passer ni de leurs petites gélules, ni de leur voiture, le petit pictogramme sur la boîte de Fépalcon ou de Roupillamor, ils s'en balancent...

Par

Si vous croyez que les gens lisent les notices et les modes d'emploi ...

Par

En réponse à narmer

Si vous croyez que les gens lisent les notices et les modes d'emploi ...

C'est bien ça le problème!! Elles sont là pour ça, faut quand même être idiot pour prendre un truc qui agit sur la santé sans lire la notice au moins...

Par

Je me soigne avec les plantes :buzz::buzz:

Par

Attention à la petite pilule bleu , elle risque de donner un coup de barre . :fresh:

Par

En réponse à Flof31

C'est bien ça le problème!! Elles sont là pour ça, faut quand même être idiot pour prendre un truc qui agit sur la santé sans lire la notice au moins...

malheureusement, le pourcentage de déficients mentaux ne cesse d'augmenter avec l'abrutissement des masses. donc ça sera de pire en pire.

pas pour rien que les gouvernements poussent à la voiture autonome.

Par

En réponse à Flof31

C'est bien ça le problème!! Elles sont là pour ça, faut quand même être idiot pour prendre un truc qui agit sur la santé sans lire la notice au moins...

le problème c'est que quand tu mis la notice, comme les labos se protège à l'aide de ceintures + bretelles + un agrafage :) tu te dis qu'il est préfèrable de ne pas prendre le médicament.

donc soit tu lis et tu restes malade, soit tu lis pas et tu retournes bosser, et tu te plantes à cause de la contre indication "fopaconduire" Mais comment je fais pour aller bosser ? y'a pas de transport en communs, et y'a pas d'arrêt de travail ....

Par

il faudrait faire des pictogrammes indiquant de lire les pictogrammes... :voyons:

Par

En réponse à kidde

Attention à la petite pilule bleu , elle risque de donner un coup de barre . :fresh:

j'ai ri, je dois me faire soigner docteur ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire