Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

La troisième génération de Ford Focus est en fin de carrière. Elle va en effet céder la place ces prochains mois à une toute nouvelle mouture. Mais la plus diffusée en occasion, c'est bien l'actuelle génération. Qui a été commercialisée en 2011 et restylée en novembre 2014. Mais comment justement faire le distingo entre la phase 1 et la phase 2 ? Caradisiac vous l'explique, en texte et images.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

En février 2011, Ford présentait à la presse sa troisième génération de Focus, la berline compacte de la gamme. Commercialisée un mois plus tard, elle représentait une grosse évolution stylistique, mais surtout avançait des arguments sur le plan de l'équipement high-tech. Par exemple, elle fut l'une des premières compactes à démocratiser le système d'aide au parking, l'alerte de véhicule dans l'angle mort, ou le freinage automatique en ville. Elle reprenait à son compte des équipements que l'on avait plus l'habitude de voir dans les segments supérieurs, le tout à des tarifs bien plus abordables.

Évidemment, en bonne Ford, elle conservait aussi un châssis très affûté et donc des prestations dynamiques de premier plan. Et elle fut aussi la première à étrenner les nouveaux moteurs essence 3 cylindres EcoBoost, qui faisaient du downsizing leur cheval de bataille.

Bref, une auto bien équipée et agréable à conduire, qui finalement, n'a pêché que par une habitabilité et un volume de coffre très moyens, mais aussi une ergonomie rendue compliquée par une profusion de boutons sur sa console centrale. Ce dernier aspect ayant d'ailleurs depuis évolué, nous allons le voir.

Les premières commandes de cette Focus 3 ont donc été honorées en mars 2011. Et durant sa carrière, la compacte à l'ovale bleu n'a eu de cesse d'améliorer ses prestations. Avec la sortie d'une sportive ST et d'une surpuissante RS, elle affirme aussi sa volonté d'afficher des variantes sportives.

Évolutions des motorisations, mais aussi du style. De fait, en novembre 2014, elle subit un restylage de mi-carrière, qui changera surtout la physionomie de sa face avant. Impossible de confondre, comme parfois avec les concurrentes, la "phase 1" de la "phase 2". Pour autant, nous nous sommes penchés pour vous à la fois sur les évolutions techniques durant la durée de vie de cette voiture, mais aussi sur les évolutions esthétiques. Pour ces dernières, rien de mieux que de le montrer en images, c'est ce qui reste le plus parlant.

Vous aurez toujours dans cet article à gauche les images de la version "phase 1" avant restylage et à droite celles de la "phase 2" après restylage.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

 Le jeu des 7 différences est plus facile avec la Focus restylée qu'avec la Golf restylée !

La Focus 3 débute sa carrière en mars 2011, présentée à la fois en 5 portes, break SW et sedan 4 portes. Nous ne parlerons pas de cette dernière, elle a été fort peu vendue et n'a même pas survécu, en France, jusqu'au restylage.

Elle propose sous son capot le choix entre 4 motorisations essence, et 5 diesels. Côté sans-plomb, on a un 1.6 Ti-VCT de 105 ch, un 1.6 Ti-VCT de 120 ch Flexifuel, et un 1.6 SCTi EcoBoost de 150 ch ou 182 ch. Côté gazole, on trouve un 1.6 TDCi 95 ch ou 115 ch, et un 2.0 TDCi en 3 niveaux de puissance : 115 ch Powershift (boîte manuelle pilotée à double embrayage), 140 ch BVM ou Powershift et 163 ch BVM ou Powershift.

La Focus 3 5 portes.
La Focus 3 5 portes.
La Focus 3 SW.
La Focus 3 SW.
La Focus 3 Sedan (4 portes).
La Focus 3 Sedan (4 portes).

 

Les finitions sont au nombre de deux. La Trend dispose de l'ESP, de l'aide au freinage d'urgence, des airbags frontaux, latéraux et rideaux, de la climatisation manuelle, du régulateur/limiteur de vitesse, des vitres avant électriques, de la radio CD MP3, des rétroviseurs électriques. En haut de gamme, la Titanium ajoute la climatisation automatique, le Bluetooth, les commandes vocales, le démarrage sans clé, les vitres arrière électriques, le contrôle de la pression de pneus, l'aide au démarrage en côte, , les radars de recul, le capteur de pluie et de luminosité, les antibrouillards, les feux arrière à LED, les rétroviseurs rabattables électriquement, les jantes alliage.

En septembre 2011, apparaît un nouveau moteur essence 1.6 TI-VCT 125 ch Powershift. Et en octobre 2011, c'est une entrée de gamme 1.6 TI-VCT 85 ch qui fait son apparition dans la gamme.

En février 2012, c'est l'apparition du nouveau 3 cylindres 1.0 EcoBoost, que la Focus est la première à accueillir sous son capot. Il est disponible en 100 et 125 ch.

En mai 2012, la motorisation 1.6 Ti-VCT 105 est abandonnée, le diesel 1.6 TDCi 105 Econetic adopté.

En juin 2012, c'est la version sportive ST, dotée d'un 2.0 EcoBoost de 250 ch BVM6, qui fait son entrée dans la gamme. Elle se pare d'équipements spécifiques, comme les sièges baquets Recaro, les jauges de pression et température d'huile et celle de la pression du turbo, en haut de la console, la double sortie d'échappement centrale, les jantes de 18 pouces.

En octobre 2012, de nouvelles finitions font leur apparition. La "Edition", qui comprend l'équipement de la Trend plus les jantes alliage de 16 pouces et l'aide au stationnement arrière. Et la Titanium X, qui se base sur la Titanium et ajoute la navigation et les jantes alliage 17 pouces. À cette date, la motorisation 1.6 Ti-VCT Flexifuel disparaît.

En janvier 2014, c'est une version 1.0 EcoBoost 100 99 g qui apparaît, avec en parallèle un 1.6 EcoBoost 150 ch à nouveau Flexifuel (qui pousse dehors le 1.6 EcoBoost classique). Et la version 4 portes à coffre disparaît aussi de l'offre de carrosseries.

 

Et en novembre 2014, c'est le restylage. Avec de grosses évolutions à l'avant, de petites à l'arrière, et une amélioration de l'ergonomie dans l'habitacle.

Ford Focus 3 Phase 1 VS Phase 2

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

Si le profil change peu, les faces avant sont très distinctes entre la phase 1 et la phase 2. Le bouclier ajouré en triangles cède la place à une grosse calandre en trapèze, inspirée de chez... Aston Martin ?

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

Beaucoup moins d'évolutions à l'arrière, où l'on remarque des feux légèrement affinés, et un emplacement de plaque quelque peu lissé. Pour le reste, c'est statut quo.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

Dans l'habitacle, un nouveau volant fait face au conducteur. Et la console centrale accueille un nouvel écran bien plus grand (8 pouces contre 4,5), tactile, qui permet de se passer de nombreux boutons. L'ergonomie est bien meilleure.

La carrosserie SW

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

La carrosserie break, qui permet de gagner en volume de coffre (de 363 à 476 litres), évolue de la même façon que la berline.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

À l'arrière, seul le dessin interne des blocs feux évolue. Un détail.

 

À partir du restylage, la Focus 3 abandonne le 1.6 SCTi EcoBoost 150 et 182, mais le remplace par un 1.5 EcoBoost dans les mêmes configurations de puissance. Il peut être couplé à une boîte auto traditionnelle à convertisseur. En diesel, c'est un nouveau 1.5 TDCi qui fait son entrée, en version 120 ch (BVM ou Powershift), 150 ch (BVM ou Powershift). Les 1.6 TDCI 95 et 115 perdurent, mais le 2.0 TDCI 115, 140 et 163 disparaît. En haut de gamme diesel on peut désormais compter sur un 2.0 TDCi 185 ch.

En juillet 2015, un 1.5 TDCi 95 remplace le 1.6 TDCI de même puissance, et le 1.6 TDCi 115 est abandonné.

En janvier 2016, le 1.0 EcoBoost 125 devient disponible avec la boîte automatique, et le 2.0 TDCi avec la Powershift.

C'est aussi en janvier 2016 qu'entre dans la gamme la version RS, dotée d'un 2.3 EcoBoost de 350 ch, couplé à une transmission intégrale.

En juin 2016, une nouvelle finition ST Line fait son entrée dans la gamme, et adopte des attributs esthétiques plus sportifs ainsi qu'un châssis sport plus ferme.

La version sportive ST

Pas mal différenciée esthétiquement de la berline avant le restylage, elle s'en rapproche un peu plus après. Mécaniquement, elle n'évolue pas entre les deux phases, avec toujours un 2.0 turbo de 250 ch.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

Avant restylage, les faces avant de la berline et de la ST sont très différentes. La ST phase 2 se retrouve plus proche de la berline, du coup.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

L'arrière de la ST phase 2 change plus que celui de la berline, car en plus des feux affinés et du hayon lissé, le bouclier est également redessiné.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

La planche de bord reprend les évolutions de la 5 portes, et les 3 manomètres de pression d'huile, température d'huile et pression du turbo sont toujours là.

Le break SW a aussi sa version ST

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

 

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

 

Le cas à part de la Focus 3 RS

Impossible de comparer la Focus 3 RS restylée avec la précédente. Tout simplement parce qu'elle n'est apparue qu'après le restylage, très tard dans la carrière de la Focus 3. Elle adopte un grand méchant look, et un moteur 2.3 EcoBoost de 350 ch fort en couple couplé à une transmission intégrale.

Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3
Avant/après : tout savoir sur le restylage de la Ford Focus 3

 

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un restylage chez Ford équivaut à un nouveaux modèles chez VW.

Très bonne marque, pas de magouilles, trucages, ou de non-fiabilité.

Par

Super voiture pleine de qualité, pas étonnant qu'elle est été la plus vendue au monde.

Par

En réponse à Wurchtsalat

Un restylage chez Ford équivaut à un nouveaux modèles chez VW.

Très bonne marque, pas de magouilles, trucages, ou de non-fiabilité.

j'ai peut être exagéré, c'est comme passer d'une golf 5 à 7, soit 2 générations :biggrin:

Par

Dommage que Ford ne sache pas faire des intérieurs (même s'ils finissent par ENFIN s'améliorer un minimum).

Pour l'avant, une passe de Dark Vador à la copie Aston Martin habituelle ...

Par

fait moins charger pour le new , mais je prefere l'ancienne quand meme que j'avais eu en noir scala

Par

Tout c'est bouton...cest une planche de bord by Nokia 3310?

Par

Moi je surnomme Ford la marque aux outils spéciaux !!! Car chaque foi qu'il faut démonter quoi que soit il faut toujours un outil spécial pour le faire!! Et souvent ça coûte cher!

Par

Vous avez oublié la Focus Electric...

Par

En réponse à richardp

Moi je surnomme Ford la marque aux outils spéciaux !!! Car chaque foi qu'il faut démonter quoi que soit il faut toujours un outil spécial pour le faire!! Et souvent ça coûte cher!

Achète toi un 4L :fresh:

Par

En réponse à richardp

Moi je surnomme Ford la marque aux outils spéciaux !!! Car chaque foi qu'il faut démonter quoi que soit il faut toujours un outil spécial pour le faire!! Et souvent ça coûte cher!

La première marque qui a inventé se procédé c'est Renault, a l'époque il fallait des clefs torx pour démonter n'importe quoi, comme quoi mais perso moi je n'ai jamais eu de soucis

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire