Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Bientôt un test salivaire pour détecter les conducteurs fatigués ?

Dans Pratique / Sécurité

Bientôt un test salivaire pour détecter les conducteurs fatigués ?

Une étude vient de montrer que le manque de sommeil peut être repéré dans la salive. Verra-t-on un jour arriver des tests de dépistage pour verbaliser ceux qui n'ont pas assez dormi avant de prendre le volant ?

Pour le Nouvel An, vous avez pris une bonne décision, celle de ne pas boire car vous conduirez au retour. Mais une fois la fête finie, même si vous êtes sobre, prendre le volant sera risqué car vous serez fatigué.

La Fondation Vinci a réalisé avec le Centre du sommeil de l'Hôtel-Dieu une étude sur des hommes âgés de 17 à 35 ans, qui n'ont dormi que 3 heures pendant deux nuits de suite. Les conséquences ne sont guère surprenantes. Le manque de repos entraîne des épisodes de somnolence, une baisse de l'attention ou encore une augmentation des niveaux de tension, d'agressivité et d'états confusionnels. Autant d'éléments qui ont un impact négatif sur la conduite. Au volant, on voit moins les panneaux, on a tendance à coller la voiture qui nous précède, les temps de réaction s'allongent…

Surtout, l'étude a permis de montrer que le manque de repos peut être détecté avec la salive. Il a ainsi été mesuré dans la salive une évolution des biomarqueurs sensibles à la dette de sommeil, comme le cortisol, dont le taux a chuté après la période de privation de sommeil du test.

Il n'en faut pas plus pour imaginer un nouveau test salivaire destiné aux forces de l'ordre pour détecter et verbaliser les conducteurs trop fatigués, comme c'est déjà le cas avec les stupéfiants. La somnolence reste la première cause de mortalité sur l'autoroute. Elle a été responsable de 27 % des accidents en 2016.

Le Professeur Damien Léger, du Centre du sommeil de l’Hôtel-Dieu, déclare : "Cette étude confirme que la privation de sommeil provoque une modification biologique dans notre organisme dès les premières heures". Mais il précise qu'elle ne permet pas encore "à ce stade, d’élaborer des outils individuels de prévention des accidents liés à la somnolence". Un test pour les policiers et gendarmes reste donc une hypothèse lointaine, d'autant que la verbalisation pour manque de repos s'annonce des plus compliquées car très contestable. Certains rappelleront qu'il y a d'autres priorités, à commencer par la chasse aux conducteurs alcoolisés.

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Oh oui rien de tel qu'un test salivaire pour redresser la barre

Par

Si déjà les contrôles d'alcoolemie étaient fait régulièrement, on pourrait descendre allègrement sous les 3000 morts sur les routes/an.

Il paraît qu'un conducteur sur deux va rouler sous l'emprise d'un état alcoolique la nuit du 31 au 1er janvier... :bah:

Donc il y aurait de quoi faire pour les forces de l'ordre, seulement rien ne sera fait comme d'habitude. :roll:

Par

Ça va commencer à être long ces contrôles routiers .. vérification des papiers et du véhicule, test d'alcoolémie, test stupéfiants, test salivaire de la fatigue , pronctologie. .

Par

Bof, de toute façon vu qu'on ne croise jamais les forces de l'ordre (à part cachés derrière un buisson avec des jumelles), il n'y a aucun risque (pour ma part, 1 seul contrôle d'alcoolémie en 20 ans de conduite, sans contrôle de papiers ni de l'état du véhicule).

Par

bon bah je vais arreter de bosser alors, car quand je fais des journées de 10h, et qu après je prends ma caisse, je suis très loin d avoir une forme olympique

Par

Profondément débile.

Boire on a le choix. La drogue on a le choix. Le sommeil c'est un luxe pour certains, verbaliser cela est ridicule..

Par

Il faut bien préparer l'arrivée de la VA... :bah:

Un travail de long haleine pour que l'automobiliste récalcitrant aux nouvelles technologies abdique et accepte de se laisser conduite par un robot. :dodo:

Il nous feront détester prendre le volant mais aimer tout de même l'automobile... :pfff::voyons::love:

Un beau numéro d'equilibriste en perspective pour ces 10/20 prochaines années... :tourne:

Je suis trop curieux de voir comment ils vont se débrouiller. :blague:

Par

En réponse à pigeonvag

bon bah je vais arreter de bosser alors, car quand je fais des journées de 10h, et qu après je prends ma caisse, je suis très loin d avoir une forme olympique

Exactement.

Sortir crevé du boulot équivaut à avoir les réflexes de quelqu'un qui est à 0,8 g...

Bientôt, il faudra rouler à 80 km/h le nez sur le compteur, faire ce qu'on faisait en 39 h en 35 h max, en théorie, et éviter de rentrer fatigué en faisant attention de ne pas traverser le hall d'entrée de l'immeuble pour éviter de trop renifler le shit que les gosses des voisins aiment à fumer en toute convivialité...

Chef chef chef ! Pour pisser, faut demander à qui ?

Je ne sais pas où nos politicards et décideurs ont pu acquérir un tel génie, une telle motivation pour inventer toutes sortes de moyens de nous emmerder. L'appât du gain ?

Par

En réponse à mekinsy

Si déjà les contrôles d'alcoolemie étaient fait régulièrement, on pourrait descendre allègrement sous les 3000 morts sur les routes/an.

Il paraît qu'un conducteur sur deux va rouler sous l'emprise d'un état alcoolique la nuit du 31 au 1er janvier... :bah:

Donc il y aurait de quoi faire pour les forces de l'ordre, seulement rien ne sera fait comme d'habitude. :roll:

si ils font... me suis fait controler une fois...

sinon c'est rare!!!

ils ont droit à réveilloner les flics...

et pis ils sont occupper pour garder gare aéroports voir macron et les députés...

et ministres...

c'est plus facile de mettre des radars partout...!

en plus avec l'appli qui va bien..

les ivrognes équipés savent ou ont lieu les controles...

bref les flics doivent déplacer les controles toutes les demi heures...

pour espérer attraper un contrevenant...

bientot tu auras ta voiture relié à un étylotest;..

et si tu es pété tu pourras plus démarrer...

Par

En réponse à mekinsy

Il faut bien préparer l'arrivée de la VA... :bah:

Un travail de long haleine pour que l'automobiliste récalcitrant aux nouvelles technologies abdique et accepte de se laisser conduite par un robot. :dodo:

Il nous feront détester prendre le volant mais aimer tout de même l'automobile... :pfff::voyons::love:

Un beau numéro d'equilibriste en perspective pour ces 10/20 prochaines années... :tourne:

Je suis trop curieux de voir comment ils vont se débrouiller. :blague:

t'inquiete bourré tu pourras te laisser conduire par ta voiture autonome...

et si par malheur.. çà buggue....

et que tu te fais flasher...

c'est pas le constructeur qui payera la contredanse...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire