Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

C4 Cactus : échec prévisible, Citroën confirme à Caradisiac qu'il va changer en profondeur

250 000 exemplaires ont été vendus en 3 ans. Le nombre peut paraître bon mais il est en réalité très décevant. Les raisons qui expliquent cette méforme ne manquent pas. Pour sauver les meubles, Citroën va offrir un gros restylage à l'auto.

C4 Cactus : échec prévisible, Citroën confirme à Caradisiac qu'il va changer en profondeur

Traction, DS, 2CV… L'histoire des Chevrons est jalonnée de modèles mythiques, célèbres au point de faire partie du patrimoine national. Si ces véhicules appartiennent à des catégories différentes, ils ont en commun des valeurs typiquement Citroën : confort, innovations, design original… Un héritage que la marque n'oublie pas, au contraire. Son dernier slogan résume parfaitement ce qu'est, et doit être, une Citroen : « Be Different, Feel Good » (être différent, se sentir bien). S'il n'est pas question de faire du néo-rétro, ces ingrédients clés sont à la base des nouvelles créations de la firme.

Et depuis un an, le constructeur enchaîne les nouveautés : C3 de troisième génération, C5 Aircross et C3 Aircross. Des véhicules qui ont un air de famille et redonnent enfin de la cohérence à la gamme. Mais il ne faut pas oublier que ce renouveau a débuté au printemps 2014 avec la C4 Cactus. Un modèle qui coche toutes les cases de la bonne Citroën : style qui sort du lot, trouvailles ingénieuses pour faciliter le quotidien, habitacle accueillant… On pensait avoir trouvé la 2CV du 21e siècle. Malheureusement, le Cactus ne connaîtra pas un destin aussi glorieux. L'auto n'est pas loin de la sortie de route.

Il va bientôt évoluer « sensiblement »

Les rumeurs d'un très gros restylage se faisaient de plus en plus insistantes. Et la marque l'a confirmé à Caradisiac. Contacté, Citroën nous a dit "la C4 Cactus s'apprête à évoluer sensiblement en cohérence avec notre plan produit en cours de développement".

Pour rendre le Cactus un peu plus passe-partout, Citroën a lancé une version monochrome OneTone.
Pour rendre le Cactus un peu plus passe-partout, Citroën a lancé une version monochrome OneTone.

La copie serait ainsi revue en profondeur, avec une idée claire : repositionner l'auto en tant que compacte classique pour prendre la place dans la gamme de la C4 qui va bientôt partir à la retraite. Citroën nous explique que le modèle "restera une berline audacieuse porteuse de toutes les dimensions du Citroën Advanced Comfort". L'auto rentrerait ainsi un peu dans le rang, sans pour autant devenir trop sage.

Citroën va-t-il gommer tout ce qui faisait l'esprit Cactus ? Une telle opération serait un aveu d'échec pour la formule Cactus. Si l'auto n'est pas un flop industriel retentissant, ses ventes sont en berne comme le montrent les statistiques dans le tableau ci-dessous. Citroën n'est sans surprise pas de cet avis. La marque nous dit "nous sommes satisfaits des volumes additionnels apportés par la C4 Cactus", avec "250 000 ventes en 3 ans dont la moitié sur des niveaux supérieurs". On notera qu'en 2016, il s'est vendu en Europe plus de 215 000 Captur. Et depuis son lancement l'automne dernier, la C3 a déjà séduit 130 000 clients !

  • Ventes en France
  Citroën C4 Cactus Peugeot 2008 Renault Captur
2014 11 600* 54 161 62 985
2015 20 567 63 204 72 191
2016 20 372 65 986 70 769
2017 8 480 31 621 28 136

 * lancement en juin, **janvier à mai

Une boîte à erreurs

Le C4 Cactus pourrait devenir un cas d'école, à étudier pour savoir ce qu'il ne faut pas faire quand on lance une nouvelle voiture. Citroën a beau avoir passé plusieurs années sur le projet, la marque a entassé les erreurs. Chacune d'elle peut rebuter une partie de la clientèle. Le cocktail de ces ratés ne pouvait qu'être explosif.

Tout d'abord, le côté inclassable n'est jamais une bonne chose. Avec une taille à mi-chemin entre les citadines et compactes, des allures de baroudeur avec les généreuses protections en plastique mais une hauteur de berline, la C4 Cactus a du mal à être située dans une catégorie. Cela reste un handicap pour des clients qui aiment bien positionner clairement les modèles sur le marché. Même si elle ne fait que 4,16 mètres de longueur, Citroën a souhaité en faire un équivalent aux compactes et a retenu le nom C4. Mais ceux qui s'attendaient aux dimensions et à l'habitabilité d'une vraie compacte ont pu passer leur chemin.

L'origine du projet remonte à ce concept de 2007, le Cactus. Cette étude de style faisait dans le dépouillement extrême, avec des solutions ingénieuses pour réduire le nombre de pièces. Une sorte de low-cost mais qui donne le sourire. La voiture de série n'a rien à voir, mais le nom a été gardé. De quoi embrouiller les esprits.
L'origine du projet remonte à ce concept de 2007, le Cactus. Cette étude de style faisait dans le dépouillement extrême, avec des solutions ingénieuses pour réduire le nombre de pièces. Une sorte de low-cost mais qui donne le sourire. La voiture de série n'a rien à voir, mais le nom a été gardé. De quoi embrouiller les esprits.

Ensuite, l'auto a été dès le départ handicapée par son nom Cactus. Il a été repris d'un concept dévoilé en 2007. C'était une étude de style dépouillée, qui semblait d'ailleurs être la parfaite transposition de l'esprit 2CV dans un véhicule moderne. Mais beaucoup ont songé alors que Citroën allait proposer une anti-Logan, une idée vite écartée en interne pour la C4 Cactus. Le but était certes de faire un véhicule qui gommait le superflu, un modèle qui mise sur l'utile sympa, mais il n'a jamais été question de low-cost. La C4 Cactus étant vendue à des prix comparables aux Captur et 2008, la clientèle qui s'attendait à découvrir une auto pas chère a eu les idées embrouillées.

De plus, la voiture en elle-même a accumulé les mauvais choix de conception, avec pour commencer les fameux Airbump, élément clé du Cactus. Trop grands, ils ont été trop clivants. Des fautes impardonnables ont également été commises à bord, avec des vitres arrière qui s'entrebâillent et une banquette rabattable monobloc (défaut par la suite corrigé). Des idées que Citroën assumait parfaitement, en expliquant que ces petites économies avaient permis d'investir sur d'autres points. Mais ces solutions sont vite passées pour des pingreries que même un client de Dacia ne pardonnerait pas.

La difficile cohabitation avec le C3 Aircross

Citroën aurait dû plus simplement vendre ce modèle comme un SUV urbain. Il a l'apparence du parfait baroudeur, avec ses généreuses protections et ses barres de toit ! Mais la marque nous l'a répété, l'auto "n'est pas en concurrence directe avec les Captur et 2008". Pour une raison simple "ce rôle est assigné au tout nouveau C3 Aircross, qui possède tous les attributs du SUV".

Plus malin, mieux équipé : le C3 Aircross risque d'éclipser définitivement le Cactus.
Plus malin, mieux équipé : le C3 Aircross risque d'éclipser définitivement le Cactus.

Le C3 Aircross ressemble au coup de grâce porté à la C4 Cactus. La longueur est la même à quelques centimètres près, les prix s'annoncent similaires, la modularité est plus soignée, l'équipement plus fourni… Bref que va-t-il rester au Cactus ? On a le mot "rien" sur le bout de la langue. Citroën nous répond : "la clientèle n'est pas la même. Ces deux voitures partagent le même esprit de famille mais pas les mêmes silhouettes et prestations". Le C3 Aircross fait de l'œil aux amateurs de SUV tandis que la C4 Cactus s'adresse aux amateurs de berline "à la recherche de confort et de personnalité"

Au final, ce qui peut résumer l'échec de la C4 Cactus, c'est d'avoir l'impression que le département marketing a pris les commandes dans l'élaboration de cette voiture, donnant un résultat bancal qui veut faire trop de choses à la fois. Les concepteurs ont semblé obnubilés par le côté inclassable. D'ailleurs, le dernier slogan publicitaire résume bien l'esprit : "elle plaît à ceux qui n'aiment pas plaire à tout le monde". Ce qui ne fait forcément pas assez de clients potentiels.

Mots clés :

Commentaires (109)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On n'en voit pas souvent en effet. Jamais vu sur autoroute !

Par

Faut dire que c'est extrêmement laid.

Par

Attention petite erreur à la fin, à moins d'être super ultra méga giga devin tel Tirésias, il est impossible de prédire aujourd'hui l'échec du C3 Cactus. :chut: :chut: :chut:

Par

Qu'ils l'achèvent simplement.

Par

Dès le départ je disais que pour moi ce véhicule allait dans le mur.

Malheureusement je ne me trompais pas.

Rectifier le tir sera compliqué.

Par

En réponse à Carreau27

Attention petite erreur à la fin, à moins d'être super ultra méga giga devin tel Tirésias, il est impossible de prédire aujourd'hui l'échec du C3 Cactus. :chut: :chut: :chut:

Merci, c'est corrigé !

Par

Air bump, vitres ar fixes et banquette monobloc, c'est certain de ce coté elle est unique ...

Physique pas très agréable et le tout au prix fort

La C3 est bien agréable est mieux équipée

Par

"La copie serait ainsi revue en profondeur, avec une idée claire : repositionner l'auto en tant que compacte classique pour prendre la place dans la gamme de la C4 qui va bientôt partir à la retraite. "

tant mieux comme ça cela sera plus de la publicité mensongère car la C4 cactus est en faite une C3 cactus ( chassis de l'ancienne C3 )

Par

Pour moi l'échec de la cactus ne vient pas de son design mais de sa hauteur , c'est étrange de faire un suv aussi bas

Par

Déja les chiffres de ventes sont moyen mais pas catastrophique si on condidere le fait que c'est une voiture un peu hors norme et originale, et dans les ventes de citroen hors C3, c'est la meilleure depuis quelques années. Donc pas un flop pour moi mais pas un carton non plus faut pas se mentir. Mais apres PSA a son 2008 pour le SUV urbain basique, donc c'est cohérent le positionnement du cactus

Pour avoir été plusieurs fois passager, franchement le confort est excellent, les sièges super, l'amortissement très mou, c'est pas hyper spacieux normal la voiture fait 4,16m

Il faut surtout accrocher à son design, qui divise pas mal. Perso ça me plait pas trop mais comme la plupart des SUV de toute façon.

Apres effectivement avec le C3 aircross qui va sortir, il serait bon de la changer un peu, l'agrandir un peu éventuellement. Sinon les 2 auront pratiquement le même positionnement

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire