Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Essai - Skoda Fabia 1.0 TSi 110 : une mécanique mise à jour

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

La Skoda Fabia s’offre, à son tour, les services du brillant petit trois cylindres essence en provenance du groupe Volkswagen : le 1.0 TSi. Disponible en deux niveaux de puissance, il est plus léger, plus moderne et surtout vendu au même prix que le quatre cylindres qu’il remplace. 

Essai - Skoda Fabia 1.0 TSi 110 : une mécanique mise à jour

En bref

A partir de 17 780 €

Moteur 3 cylindres essence suralimenté

Puissance : 110 ch

Dans l’ombre du géant Volkswagen, Skoda mène sa barque avec brio et la Fabia avec. La Fabia, malgré son « âge avancé » (2014), reste un best-seller pour la marque tchèque sur le Vieux Continent. En effet, la citadine qui sera renouvelée prochainement, et profitera comme ses cousines (Polo et Ibiza) de la nouvelle plateforme modulaire, se positionne toujours dans le top 3 des ventes de la marque juste derrière l’Octavia et la Rapid.  

En attendant son remplacement en 2018, la citadine renouvelle son offre de motorisations essence avec l’arrivée du 3 cylindres essence suralimenté, le 1.0 TSi, concocté par le groupe Volkswagen. Ce moteur vient remplacer le quatre cylindres 1.2 TSI avec des niveaux de puissance très proches : 95 et 110 ch. Il est disponible avec les deux carrosseries (berline et break) et compatible avec les deux boîtes de vitesses (BVM ou DSG). 

C’est au volant d’une version 110 ch associée à une boîte de vitesses mécanique à 6 rapports que nous avons réalisé cet essai. Le 3 cylindres a le mérite de se montrer discret et très souple à bas régime ce qui est plutôt appréciable en utilisation urbaine. Dans les tours, son caractère est moins trempé que certains concurrents. Ce léger manque de peps est du en grande partie à l’étagement de la boîte qui privilégie la consommation et les émissions basses. Les rapports longs diluent le couple (200 Nm) et atténuent la vitalité du moteur. En conséquence, le TSi reprend un peu moins fort et déroule son couple avec tranquillité, ce qui invite davantage à une conduite coulée. C’est à la pompe que vous apprécierez ce calibrage de boîte puisque l’appétit est plutôt mesuré face à ses rivales avec une moyenne de 6,1 l/100 km relevée durant notre test. Pour profiter pleinement des capacités de ce moteur nous vous conseillerons plutôt de l’associer à la bonne boîte DSG (+ 1 200 €). 

Essai - Skoda Fabia 1.0 TSi 110 : une mécanique mise à jour

A la conduite, la Fabia reste une bonne voiture rassurante et confortable à conduite. Pas transcendante ni ludique, mais rigoureuse et bien amortie. Malgré sa conception plus ancienne que la Polo ou encore la nouvelle Fiesta, elle offre un bon contenu d’aides à la conduite qui la rende sûre au quotidien et intéressante financièrement. Pour s’offrir les services de ce moteur, il faudra débourser un minimum de 17 780 € en finition Active qui comprend l’ordinateur de bord, le régulateur et limiteur de vitesse, l’entrée mains libres, la banquette arrière rabattable 2/3 - 1/3, le détecteur de pluie et de luminosité, les antibrouillards, les feux de jour à LED, le système multimédia à écran couleur tactile 6,5'' avec Bluetooth, le parapluie, la climatisation, les ports USB, etc. Notre version d’essai, en finition « Monte Carlo » ajoute la carrosserie bi-ton, les jantes noires et les rétros pour seulement 200 € de plus. Pourquoi se priver ? 

Essai - Skoda Fabia 1.0 TSi 110 : une mécanique mise à jour
Essai - Skoda Fabia 1.0 TSi 110 : une mécanique mise à jour

 

A vivre, la Fabia n’est pas la plus funky du marché mais vieillit vraiment bien. Les plastiques durs sont légion mais la présentation reste malgré tout de qualité. On peste en revanche contre le placement de l’écran tactile enfoncé très loin dans la planche de bord, ce qui rend sa manipulation contraignante. Aux places arrière, l’espace reste compétitif pour la catégorie - même si les nouvelles Polo et Ibiza explosent les scores - tout comme le volume de coffre qui oscille entre 330 et 1150 litres. 

Essai - Skoda Fabia 1.0 TSi 110 : une mécanique mise à jour

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 :

103 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Mai 2017

A titre d'exemple pour la version III 1.0 TSI 110 MONTE CARLO.

1,47 m1,73 m
4,02 m
  • 5 places
  • 330 l / 1150 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Essence

Portfolio (15 photos)

Mots clés :

Commentaires (111)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"la tchèque accuse le poids des ans sans marquer l’écart financièrement"

Y'a deux points où ça joue en sa faveur : Déjà, on connait la mécanique et on a plus de recul pour savoir quelle version acheter. D'autre part, avec les cousines allemandes et espagnoles renouvelées, cette Fabia doit pouvoir bien mieux se négocier...

Après c'est pas un canon de beauté, mais ça restera une bonne petite polyvalente.

Par

avec une bonne remise prk pas... mais sinon c léger quand même vu qu'elle sera remplacer cette année !!!

Par

J’aime bien... bonne petite bagnole qui se débrouille à peu près partout... pour le physique c’est subjectif mais j’aurais tendance à la trouver presque plus jolie que ses cousines, à mon goût. Bref, un choix rationnel... et sérieux.

Par

Effectivement question style moi j adore par exemple bref très bonne auto comme toutes les skoda cependant je regrette qu il n'y est plus de version RS surtout après le succès qu à la marque en rallye

Par

Dommage tout de même pour l'abandon du 4 cylindres 1,2 Tsi que j'avais pu essayer avant sa disparition sur le modèle au-dessus, l'Octavia.

Il était bien plus agréable à l'utilisation que ce 3 pattes.

Par

Reste à voir la consommation d'huile ...

Par

En réponse à cpasdebol

Dommage tout de même pour l'abandon du 4 cylindres 1,2 Tsi que j'avais pu essayer avant sa disparition sur le modèle au-dessus, l'Octavia.

Il était bien plus agréable à l'utilisation que ce 3 pattes.

Je confirme je possède le 1.2 tsi de 90 ch , très bon petit moteur suffisamment performant et très sobre et il hurle pas quand tu appuies firt dessus contrairement aux 3 cylindres

Par

En réponse à smartboy

Reste à voir la consommation d'huile ...

Aucun problème d huile

Par

9,5 secondes pour atteindre les 100 km/h, vu la puissance max et le poids, effectivement l'étagement de la boîte et la courbe de puissance ne doivent pas être très beaux à voir...

C'est le problème de ces moteurs 3 pattes turbo, sur le papier ils sont mieux que les 4 pattes qu'ils remplacent, dans la vraie vie ça se discute, entre agrément, fiabilité, consommation et émissions pas toujours aussi bien que sur la plaquette du constructeur !

Par

En réponse à nicotdi

Aucun problème d huile

Tu permettra au consommateur "averti" d'être réservé sur ce point, vu les gros soucis rencontrés avec les moteurs tsi du groupe.

Si les choses sont améliorées sur les derniers modèles c'est tant mieux, mais cela reste à prouver dans le temps.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire