Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Mercedes Classe C Cabriolet : sortez découvert

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Si le conseil n'est pas judicieux quand il s'agit de rapports humains, il l'est au contraire absolument si l'on parle de la dernière Mercedes Classe C. Nous avons en effet pris en main sur les routes italiennes de la région de Trieste une découvrable fort aboutie. Voici pourquoi.

Essai vidéo - Mercedes Classe C Cabriolet : sortez découvert

En bref : 

Première Classe C cabriolet de l'histoire de la marque

Quatre vraies places

À partir de 44 800 € (estimation)

Commercialisation 17 septembre 2016

 Dans la famille Mercedes Classe C, je demande la berline. Ok. Je demande le break. Ok, Je demande le SUV. Encore ok. Et pour le cabriolet, comme d'habitude, je pioche ? Eh bien non, même pas ! Avec cette 4e génération, la marque à l'étoile propose pour la première fois une version découvrable. Un rôle dévolu jusqu'alors à un modèle spécifique : le CLK.

 

Basée sur le coupé, cette version "décapsulable" en conserve les proportions, à quelques millimètres près, soit 4,69 de long, 1,81 de large et 1,41 m de haut. La garde au sol est abaissée de 15 mm par rapport à la berline. Un gabarit qui permet de proposer 4 vraies places, même si les passagers arrière seront un peu engoncés, plus encore que dans le coupé, sauf au niveau de la tête. Avantage de la capote, moins épaisse que le toit. Une toile qui, en place, ne dénature pas la ligne.

De fait, esthétiquement, c'est une réussite. La greffe est naturelle, le profil équilibré. Et il se dégage une sensation de classe et de prestance indéniable. Il est toujours plus facile de dessiner un grand cabriolet qu'un petit, surtout lorsque comme ici il possède un toit souple, mais le résultat obtenu est à saluer (minute subjective terminée…).

La face avant est celle du coupé avec étoile dans la calandre et effet diamanté.
La face avant est celle du coupé avec étoile dans la calandre et effet diamanté.
Le profil est particulièrement équilibré, la greffe de la capote réussie.
Le profil est particulièrement équilibré, la greffe de la capote réussie.
L'arrière est au diapason du reste, harmonieux. Les feux sont à led, comme à l'avant.
L'arrière est au diapason du reste, harmonieux. Les feux sont à led, comme à l'avant.

 

À l’intérieur, l'ambiance est celle de la berline. La planche de bord a tout simplement été reprise telle quelle. Pas un souci : elle est moderne, très bien finie autant qu'assemblée et bénéficie de matériaux de grande qualité, à l'instar du reste de l'habitacle. Seul l'écran du GPS peut sembler mal intégré. Mais vu de la place conducteur, ça passe et c'est idéalement situé en hauteur. Cette dalle de 8,3 pouces reste d'ailleurs non tactile, et se pilote grâce à une molette située sur la console centrale, surmontée d'un pavé tactile (lui), en série sur toutes les versions.

Spécificité du cabriolet, les contre-portes, qui sont reprises du coupé, avec un dessin différent de celles de la berline. Et bien sûr, les sièges, qui intègrent le chauffage de nuque AirScafe, sont aussi légèrement différents.

La planche de bord est celle de la berline et du coupé. Très bien finie et présentée, elle utilise des matériaux de grande qualité.
La planche de bord est celle de la berline et du coupé. Très bien finie et présentée, elle utilise des matériaux de grande qualité.

C'est grâce à un bouton situé en arrière de la molette de contrôle multimédia que l'on contrôle ce qui fait l'attraction : la capote ! Elle peut s'ouvrir en 20 secondes jusqu'à 50 km/h, et se referme dans le même intervalle de temps. Elle est triple épaisseur et le client peut la choisir en 4 coloris (marron, bleu, bordeaux ou noir).

Les places arrière sont plus spacieuses que dans les cabriolets compacts, mais restent petites.
Les places arrière sont plus spacieuses que dans les cabriolets compacts, mais restent petites.
Le volume de coffre est de 360 litres capote en place et 285 litres capote rangée. C'est moyen.
Le volume de coffre est de 360 litres capote en place et 285 litres capote rangée. C'est moyen.
Le système Aircap (option) permet de limiter les remous d'air pour les passagers.
Le système Aircap (option) permet de limiter les remous d'air pour les passagers.

 

Mécaniquement, le choix proposé sur ce cabriolet est le même que sur le coupé. À savoir, en essence les versions 180 (4 cylindres 1.6 de 156 ch, 250 Nm, 6 litres aux 100 km et 135 g de CO2 par km), 200 (4 cylindres 2.0 de 184 ch, 300 Nm, 6 l/100 km et 136 g, disponible en 4Matic), 250 9G-Tronic (4 cylindres 2.0 de 211 ch, 350 Nm, 6,2 l/100 km et 140 g), 300 9G-Tronic (4 cylindres 2.0 de 245 ch, 370 Nm, 6,7 l/100 km et 151 g), 400 9G-Tronic (V6 3.0 de 333 ch, 480 Nm, 8 l/100 km et 181 g).

Essai vidéo - Mercedes Classe C Cabriolet : sortez découvert

Et en diesel un moteur en deux niveaux de puissance, le 220 d (4 cylindres 2.1 de 170 ch, 400 Nm, 4,5 l/100 km et 116 g) et le 250 d (204 ch, 500 Nm, 4,6 l/100 km et 121 g). Toutes les valeurs de consommation correspondant ici aux finitions de base avec roues de 17 pouces. Les diesels peuvent être à la boîte automatique 9G-Tronic et aux 4 roues motrices pour le 220 d, et à la boîte 9G-Tronic seulement pour le 250 d.

 

Après cette présentation statique, il est grand temps de vous emmener découvrir ce que donne sur la route cette découvrable.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Mercedes Classe C

116 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Mercedes Classe C 4 Cabriolet

Juin 2016

A titre d'exemple pour la version IV CABRIOLET 250 D FASCINATION 9G-TRONIC.

1,40 m1,81 m
4,68 m
  • 4 places
  • 285 l / 360 l

  • Auto. à 9 rapports
  • Diesel

Portfolio (52 photos)

Mercedes Classe C 4 Cabriolet

En savoir plus sur :
Mercedes Classe C 4 Cabriolet

Vidéos populaires

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'ai tendance à pas aimer les coupés/cabriolets, mais là je dois admettre que celui là me fait de l'oeil. Plutôt joli.

Par

Une sacrée bonne boucherie bien classieuse. Ils auraient juste pu mieux intégrer la boîte à gants...

Par

joli, mais moins gracieux qu'une serie 4 cabriolet.

Par

En réponse à rono kalamar

joli, mais moins gracieux qu'une serie 4 cabriolet.

....dit-il en toutes objectivité

Par

En réponse à Kiwi25300

....dit-il en toutes objectivité

ouaip:biggrin:!! mais je n'ai pas dit que je la detestais!! je la trouve belle, mais la 4 est plus a mon gout:bien:

Par

Si dans les moins vous mettez "tarifs", il faut dire ce qui est aussi bien ou mieux pour moins chère.

Sinon ça n'a pas lieu d'être.

Par

En réponse à Kiwi25300

....dit-il en toutes objectivité

Dès qu'on parle esthétique, on est forcément dans le subjectif ;) C'est aussi ça, les joies de l'automobile. Chacun ses gouts :)

Par

Les intérieurs des Mercedes actuelles hors Classe E/S je peux pas, c'est tellement d'un mauvais goût cet écran de merde rajouté à la va vite et puis il y a beaucoup trop de boutons

Par

Beau cabriolet, son design extérieur est très beau et l'aspect cabriolet n'abîme pas la physionomie de la classe C. Par contre pour ce qui est de l'intérieur, ce vulgaire écran posé en haut de la console central gâche presque tout l'intérieur. D'ailleurs globalement, le traitement multimédia n'est vraiment pas de la compétence de chez Mercedes, qui ne sait intégrer ses écrans correctement dans aucun de ses nouveaux modèles malheureusement.

Par

Ah bon tu trouves qu il y a beaucoup trop de boutons sur la classe C ? :blague:

Tu dois parler de l'ancienne Classe C je crois :ange:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire