Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Citroën DS3 en occasion ?

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Citroën DS3 en occasion ?

Dates clés

  • Date de commercialisation : mars 2010.
  • Version Racing : décembre 2010
  • Version Cabrio : janvier 2013
  • Restylage : novembre 2014

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Début 2010, Citroën décide de lancer une ligne de modèles à tendance Premium, un peu plus luxueuse que la gamme classique. C’est la naissance de DS, qui reste à cette époque dans la marque. Les modèles seront des "Citroën DS". C’est différent aujourd’hui, puisque DS s’est émancipée et est devenue une vraie marque à part entière depuis juin 2014. Mais revenons à cette DS3, qui fut le premier modèle lancé par Citroën. Basée sur un châssis de C3, la DS3 est une citadine chic et polyvalente, 3 portes, qui présente bien et a pour ambition à son lancement de concurrencer la Mini.

Son esthétique agréable, à la fois chic et sportive, le traitement de son intérieur, moderne, les possibilités de personnalisation poussées, tout cela a fait la recette de son succès, bien réel. Cependant, elle peine à afficher des prestations vraiment haut de gamme, en terme d’équipement high tech par exemple, comme peuvent le faire les Audi A1 ou Mini, justement. Mais elle reste habitable, logeable au niveau du coffre, et pas manchote sur la route, où son châssis raffermi par rapport à la C3 lui permet un dynamisme bienvenu pour les amateurs de conduite. D’ailleurs la version radicale "Racing" est là pour satisfaire les plus exigeants en termes de performances. Et pour ceux qui aiment se découvrir, une carrosserie "Cabrio" est aussi disponible.

Sur le plan de la fiabilité, on retrouve celle, moyenne de la C3. Des points à vérifier que vous retrouverez ci-dessous.

Caradisiac a aimé

  • Le look
  • L’habitabilité
  • Le volume de coffre
  • Le comportement
  • Les moteurs essence plaisants
  • L’insonorisation
  • L’équipement
  • La personnalisation

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le confort
  • La finition
  • Les prix
  • La fiabilité de certains moteurs

Nos versions préférées

  • 1.6 VTI 120 SO CHIC
  • 1.6 E-HDI 115 AIRDREAM SPORT CHIC

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le look : classe et dynamique, il a séduit beaucoup d’acheteurs.
  • L’habitabilité : à l’avant, et au niveau du coffre, les volumes sont au-dessus de la moyenne de la catégorie, à l’arrière c’est plutôt moyen.
  • Le comportement : dynamique, agile, il réjouit les amateurs de conduite.
  • Les moteurs essence : on trouve des puissances élevées qui permettent de se faire plaisir (THP 150/155, THP 203).
  • L’insonorisation : moins vrai pour les diesels, mais en essence, c’est appréciable.
  • L’équipement : pas Premium 100 % mais complet, surtout en finition haute Ultra Prestige.
  • La personnalisation : à double tranchant, elle permet de trouver une voiture qui vous correspond… ou pas !

Ce qui peut faire hésiter

  • Le confort : ceux qui aiment le moelleux de la C3 seront déçus. C’est ferme.
  • La finition : on reste, à quelques matériaux près, au niveau d’une C3, la concurrence véritablement Premium fait mieux.
  • Les prix : en occasion, la DS3 reste encore chère. Conséquence de prix neufs également élevés.
  • La fiabilité du THP aux débuts.

3. Budget

Achat / Cote :

Elle garde la cote cette petite DS3. Pas autant qu’une Audi A1 bien sûr, mais les prix baissent plus lentement que pour une citadine généraliste. À acheter en connaissance de cause donc, mais la revente se fera aussi à bon prix. Aujourd’hui, le prix plancher pour une DS3 essence à kilométrage standard est de 9 500 €, tandis que pour un diesel ce sera autour de 10 000 €.

Consommation :

Pas de mauvaise surprise, les consommations en essence sont conformes aux performances et à la puissance délivrée, et les diesels HDI ou e-HDI sont particulièrement sobres.

Assurance :

Des citadines Premium ou à tendance Premium, la DS3 est la moins chère à assurer, tout simplement, si l’on excepte la Lancia Ipsilon, qui est de toute façon encore plus éloignée du concept et qui n’affiche pas les mêmes niveaux de puissance ou d’équipement. Cela dit, moins chère mais pas de beaucoup (entre 3 et 8 % de moins seulement qu’une Audi A1 ou une Mini).

Prix des pièces :

La base de C3 permet à la DS3 de proposer des tarifs de pièce de… C3, donc raisonnables. Les consommables, filtres, embrayage, amortisseurs, plaquettes, sont abordables. Les pièces de carrosserie un peu moins, comme à l’habitude, mais c’est pareil pour tous les constructeurs, en France du moins.

Entretien :

Les tarifs de main-d’œuvre sont encore corrects chez Citroën (hors grandes concessions). L’entretien est prévu tous les 2 ans ou 20 000 km pour les diesels avant juillet 2012, et tous les ans avec des kilométrages équivalents après. Pour les essence c’est 2 ans ou 30 000 km avant juillet 2012, et 1 an ou 30 000 km après. Certains moteurs sont dotés d’une chaîne de distribution théoriquement sans entretien (VTI, THP), mais les diesels ont une courroie donnée pour 240 000 ou 10 ans avant juillet 2012 et 180 000 km ou 10 ans après (sans changement de la référence de la courroie, étonnant non ?).

4. Fiabilité

Description :

La DS3 est basée sur la C3 mais utilise des motorisations passablement différentes, car plus puissantes, surtout en essence. Et malheureusement, certaines d’entre elles connaissent pas mal d’avaries, dont les bien connus soucis de distribution sur les THP. Mais il n’y a pas que mécaniquement que la DS3 peut pêcher. En effet, ça peut aussi coincer au niveau de la finition, et de l’électronique. Bref, en cas d’achat, il faut bien vérifier que les différents soucis récurrents que nous allons évoquer soit absents, ou qu’ils aient été déjà traités, c’est mieux pour la tranquillité.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Moteur THP. Jusque fin 2010, et même parfois après, gros soucis récurrents de chaîne de distribution. Les tendeurs s’usent et/ou la chaîne se détend, et peut se décaler. Cela entraîne des bruits, des pertes de puissance, et parfois la casse du moteur, souvent à des kilométrages faibles (avant 25 000 km). Certains propriétaires ont dû remplacer toute la distribution plusieurs fois ! Il faut insister pour une prise en charge conséquente, voire totale des réparations.
  • Moteur 1.6 HDI 112/115. Ici aussi, soucis récurrents de distribution. Bruits au niveau des galets tendeurs, et même des casses ont été rapportés, bien avant les échéances kilométriques habituelles. Avec gros dégâts moteurs à la clé bien sûr. Souvent pris en garantie toutefois.
  • Pompe à eau. Sur les 1.6 VTI 120 essentiellement (un peu sur les THP), fuites de la pompe à eau (et donc baisse du niveau de liquide de refroidissement) nécessitant son remplacement. Les modèles touchés ont été fabriqués jusque fin octobre 2012.
  • Refroidissement. Toujours sur 1.6 VTI 120, soucis avec le système de refroidissement. Remplacement nécessaire des sondes de température mais aussi parfois du boîtier de sortie d’eau.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Injecteurs. Sur HDI 112/115, possibles soucis d’injecteurs, entraînant des à-coups moteurs. Il faut le ou les remplacer.
  • Pompe à huile. Possibles soucis d’électrovanne de la pompe à huile sur les VTI 120.
  • Boîte de vitesses. Passages durs des 1er et 2e rapports, et de la marche arrière, surtout par temps froid ou à froid. Un réglage de l’embrayage est nécessaire. Sans résultat, son remplacement s’impose.
  • Volant moteur. Quelques cas de remplacement sur les 1.6 HDI 112, prématuré puisque parfois avant les 60 000 km.
  • FAP. Le filtre à particules peut se colmater prématurément sur les 1.6 HDI. Un nettoyage ou une régénération en concession s’imposent alors. Le message "anomalie antipollution" peut s’afficher.
  • Boîtiers électroniques. Nombreux cas de défaillances. Ils peuvent faire caler la voiture, faire apparaître le voyant moteur ou une anomalie antipollution. Il faut alors les remplacer. À faire prendre en garantie, ce ne sont pas des pièces d’usure.
  • Consommation d’huile. Les blocs essence peuvent consommer un peu d’huile, sans sortir des tolérances constructeur. Parfois dû à l’électrovanne (voir plus haut), parfois suintements au niveau du joint de culasse. Resserrage ou remplacement sont une solution.

Aspect extérieur :

  • Carrosserie. Fragilité des fixations (en plastique) des bas de caisse et des pare-chocs. Ils se déboîtent facilement.
  • Peinture. Fragilité de la peinture du capot et du toit. Sensibilité aux impacts pour la première et décoloration pour la seconde (tâches). Les responsables peinture des concessions se font prier pour prendre en charge et évoquent les éléments extérieurs.
  • Répétiteurs de clignotant. Leur remplacement s’impose lorsque de l’eau entre à l’intérieur, et ça arrive assez souvent malheureusement.
  • Passages de roue. Les protections de passages de roues peuvent se déclipser et bailler. Les bavettes également. On peut les faire refixer mais le phénomène peut se reproduire.

Finition intérieure :

  • Vibrations/bruits parasites. Une véritable maladie de la DS3. Presque tous les propriétaires se plaignent, avant 2012, de bruits parasites, vibrations dans la planche de bord, difficile à éradiquer.
  • Planche de bord. Sur certains modèles, affaissement de celle-ci côté passager, il faut la remonter et la refixer.
  • Mobilier. Il peut se déclipser/être mal fixé (aérateurs en particulier).
  • Sièges avant. Ils peuvent rester bloqués et ne plus se rabattre. En cause, la casse du mécanisme de bascule. Concernant ce système justement, les poignées inférieures sont fragiles.
  • Levier de vitesse. Son soufflet peut se trouer petit à petit (qualité du matériau en cause).
  • Boucle de ceinture. Il n’est pas rare qu’elle grince (graissage ou remplacement solutionnent cet aléa).

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Allumages de voyants ou messages d’alertes. Nous l’avons vu plus haut, les boîtiers électroniques sont en cause.
  • Bluetooth. Bugs fréquents de la téléphonie Bluetooth. Le module doit être reprogrammé ou remplacé.
  • GPS. Idem que le Bluetooth, bugs et blocages nécessite des reprogrammations ou remplacements.
  • Radars de recul. Quelques dysfonctionnements ont été observés (sonnerie en continue, message de défaillance au tableau de bord). En cause, des capteurs défectueux, à faire remplacer en garantie.

Rappel de rectification en concession :

  • Juillet 2010. Rappel de 214 modèles pour contrôle du serrage et remise en conformité des fixations du train avant.
  • Septembre 2010. Rappel de 133 exemplaires en France pour resserrage des vis de fixation de la serrure du capot moteur.
  • Août 2011. Une non-conformité du sertissage du levier de frein à main sur la garniture de frein arrière entraîne un contrôle et un remplacement des garnitures de frein arrière sur 1 601 modèles.
  • Octobre 2011. Remplacement du câble de masse de la batterie car il existe un risque de rupture au niveau de la boîte de vitesses, avec coupure du moteur à la clé. 11 000 DS3 concernées. Deuxième rappel pour les mêmes raisons en juillet 2012, et troisième en septembre 2012.
  • Août 2012. Retour en atelier d’une petite série pour non-conformité d’un composant du bloc ABS/ESP.
  • Janvier 2013. Remise à niveau suite à non-conformité des coussinets de bielles sur les diesels.
  • Mais 2014. Rappel de 3 619 exemplaires suite à des vis de fixations des triangles de suspension non conformes. Les modèles concernés ont été fabriqués du 25 septembre au 26 novembre 2013.
  • Août 2014. Rappel pour contrôle et éventuellement remplacement du berceau moteur sur une petite série de véhicules.

5. Meilleures versions

En Essence : 1.6 VTI 120 SO CHIC

Il n'existe pas à proprement parler de moteur idéal essence dans la gamme DS3. Enfin si, le 1.6 THP 156, mais il manque tellement de fiabilité qu'on ne peut encore le conseiller. Le VTI 120 est moins sujet à pannes, même s'il n'est pas parfait. Il est un peu creux à bas régime et il faut le cravacher mais il reste le meilleur compromis, le 1.4 VTI 95 étant un peu léger en puissance et le 1.6 THP de la version Racing, avec ses 203 ch, trop exubérant... Bref, un choix par dépit cependant. La finition So Chic est bien dotée en tout cas.
Commercialisation : 2009
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 120
Emission de CO2 : 136 g/km
note :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

En Diesel : 1.6 E-HDI 115 AIRDREAM SPORT CHIC

En diesel, le plus recommendable est le e-HDI 115 ch. C'est le plus fiable de la bande, et il bénéficie d'un excellent système de stop and start, qui améliore encore sa frugalité. Il est encore cher certes, mais il vaut le coup. Sa souplesse et ses performances font honneur au châssis de la DS3. La finition sport chic est bien équipée et sa présentation sportive colle bien avec l'image de la voiture.
Commercialisation : 2011
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 115
Emission de CO2 : 99 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Modèles concurrents

 
Inscription à la newsletter

En savoir plus sur :
Citroen Ds3

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte

Lire les commentaires

Par

ça reste une super voiture, bien mieux que les Taudi...

Par

C'est quoi tous ces problèmes de fiabilité ??? J'en reviens pas, c'est juste hallucinant :eek: Faut-il comprendre qu'il faut à tous prix éviter la DS3 phase 1 d'occasion ?

La phase 2 est-elle plus fiable même si elle n'est pas encore dispo en occasion ?

Par

Bonsoir,

Je trouve très très étonnant que vous ne parliez pas de la fiabilité catastrophique des moteurs DV6 (1.6 HDI 92 et 115) qui ont été commercialisés par Peugeot, Citroen, Ford, BMW et Volvo.

Un très grand nombre de ces moteurs connaissent de gros problèmes au niveau des joints d'injecteurs et de casse de turbo à répétition (la calamine produite au niveau des joints d'injecteurs s'infiltre dans l'huile, bouche le filtre dans le tuyau d'arrivée d'huile au turbo, ce qui provoque la casse du turbo).

On a vu des moteurs affichant moins de 30000 Km au compteur avec 4 changements de turbo (!). Et je ne parle pas de la barre fatidique des 120 000 KM souvent fatale à ces moteurs DV6.

Les réparations coutent un bras : Changement des joints d'injecteurs, démontage de l'ensemble "arbre a cames" pour vérifier qu'il n'y ait pas de rayure (si oui c'est échange moteur), démontage du bas carter, changement du turbo, multiples vidanges, etc.

Quand le véhicule bénéficie de la garantie constructeur ou d'une garantie optionnelle : Tout va bien. Mais hors garantie, et en fonction du taux horaire du garage, les factures sont en moyenne de 2000 à 3000€.

PS : je travaille chez un garantisseur auto. Les sinistres pour cause DV6 représentent à vue de nez, 1/3 du total des demandes de prise en charge quotidienne

Par

matrix toujours jaloux a vouloir comparer a une audi?

cela cache quelque chose ca, tu devrais consulter.

bref, en effet belle liste de problèmes,

la garantie sauve.

ils essayent de les vendre encore et encore avec de la serie limité

toutes les couleurs y passent non?

Par

Ça vaux bien le coup de casser du sucre sur le dos des italiennes, et ce parfois injustement. La DS3 de ce côté la ce n'est pas folichon!

Par

En réponse à matrix71

ça reste une super voiture, bien mieux que les Taudi...

Comparer une ds3 à une audi. On aurait tout lu ici. Je crois que certains n'ont jamais essayé les audi et n'ont pas les moyens de s'en payer alors ils le consolent comme ils peuvent.

Par

En réponse à sta7vros

Comparer une ds3 à une audi. On aurait tout lu ici. Je crois que certains n'ont jamais essayé les audi et n'ont pas les moyens de s'en payer alors ils le consolent comme ils peuvent.

Mais oui je sais, audi, les intérieurs sont tristes car il n'y a pas du jaune fluo sur le tableau de bord ou encore un super écran avec des plastiques cheap équipé d' un interface qui propose une animation qui plait aux enfants. :biggrin::biggrin: enfin, il n'y qu'un Français pour comparer Audi à une ds3.

Par

En réponse à CNEY

Bonsoir,

Je trouve très très étonnant que vous ne parliez pas de la fiabilité catastrophique des moteurs DV6 (1.6 HDI 92 et 115) qui ont été commercialisés par Peugeot, Citroen, Ford, BMW et Volvo.

Un très grand nombre de ces moteurs connaissent de gros problèmes au niveau des joints d'injecteurs et de casse de turbo à répétition (la calamine produite au niveau des joints d'injecteurs s'infiltre dans l'huile, bouche le filtre dans le tuyau d'arrivée d'huile au turbo, ce qui provoque la casse du turbo).

On a vu des moteurs affichant moins de 30000 Km au compteur avec 4 changements de turbo (!). Et je ne parle pas de la barre fatidique des 120 000 KM souvent fatale à ces moteurs DV6.

Les réparations coutent un bras : Changement des joints d'injecteurs, démontage de l'ensemble "arbre a cames" pour vérifier qu'il n'y ait pas de rayure (si oui c'est échange moteur), démontage du bas carter, changement du turbo, multiples vidanges, etc.

Quand le véhicule bénéficie de la garantie constructeur ou d'une garantie optionnelle : Tout va bien. Mais hors garantie, et en fonction du taux horaire du garage, les factures sont en moyenne de 2000 à 3000€.

PS : je travaille chez un garantisseur auto. Les sinistres pour cause DV6 représentent à vue de nez, 1/3 du total des demandes de prise en charge quotidienne

(..)

Je trouve très très étonnant que vous ne parliez pas de la fiabilité catastrophique des moteurs DV6 (1.6 HDI 92 et 115) qui ont été commercialisés par Peugeot, Citroen, Ford, BMW et Volvo.

(..)

heu non, ce sont les 110, voire 112 qui ont posé problème.

les 90 et 92 sont eux hyper fiables, et le 115 s'en sort très bien.

Par

En réponse à mynameisfedo

(..)

Je trouve très très étonnant que vous ne parliez pas de la fiabilité catastrophique des moteurs DV6 (1.6 HDI 92 et 115) qui ont été commercialisés par Peugeot, Citroen, Ford, BMW et Volvo.

(..)

heu non, ce sont les 110, voire 112 qui ont posé problème.

les 90 et 92 sont eux hyper fiables, et le 115 s'en sort très bien.

+1

C'est bien le HDI 110 qui a eu de très gros soucis:

http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/essai-moteur/1l6-hdi-110-ch.php

le HDI 92 et le HDI115, c'est beaucoup mieux (même si pas parfait):

http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/essai-moteur/1l6-hdi-92-ch.php

http://www.fiches-auto.fr/articles-auto/essai-moteur/1l6-hdi-115-ch.php

Par

En réponse à Quartett

matrix toujours jaloux a vouloir comparer a une audi?

cela cache quelque chose ca, tu devrais consulter.

bref, en effet belle liste de problèmes,

la garantie sauve.

ils essayent de les vendre encore et encore avec de la serie limité

toutes les couleurs y passent non?

matrix toujours jaloux a vouloir comparer a une audi?

cela cache quelque chose ca, tu devrais consulter.

------------------------

En même temps il ne faut pas oublier qu'il roule dans une 206 merguez qui date du siècle dernier!

Et juste avant il avait une Sirion!Bon déjà c'est pas terrible d’origine mais à si tu avais vu dans quel état il l'avait mis ce jacky!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou Créer un compte